Vendre ses vêtements : se faire de l’argent en faisant du rangement


La fin de la saison est arrivée et tu sais déjà que tu ne remettras plus ce beau jean ou cette jolie veste en cuir ? Pourquoi ne pas les revendre et ainsi arrondir tes fins de mois ? Vendre ses vêtements est l’une des méthodes les plus évidentes (et conventionnelles) pour gagner un peu d’argent. Et pourtant rares sont les gens qui le font. Conséquence : très souvent, les vêtements usagés finiront à la poubelle, ce qui conduit à un vrai gâchis économique et écologique…

Alors vraiment, avec toutes les solutions qui existent, ce serait dommage de manquer une opportunité de te débarrasser de tes vieux habits tout en les valorisant, et ce serait dommage aussi de te priver de cette occasion de gagner quelques euros !

Cet article a d’abord été publié en 2014 puis mis à jour en juin 2018 avec des informations plus récentes.

Pourquoi revendre tes affaires ?

Il y a plein de raisons pour lesquelles tu peux vendre tes vêtements en ligne :

  • Ils ne te plaisent plus : « C’était bien quand j’avais 20 ans, mais maintenant j’en ai 25 et je suis un professionnel. »
  • Ils ne te vont plus : « Le régime a fonctionné, génial ! »
  • Ils ne sont plus à la mode : « Les pantacourts c’est so 2005 ! »
  • Bébé a grandi (et ne rentre plus dans son ensemble Spiderman).
  • Tes enfants sont partis étudier ailleurs et ont laissé des tas de vêtements derrière eux (qu’ils ne remettront probablement plus).
  • Tu as un désordre monstre, donc il est temps de jeter ce qui ne sert (presque) plus.

Je sais, j’en ai fait l’expérience, c’est parfois dur de vendre ses vêtements, de se séparer d’eux. On y est parfois sentimentalement attaché, ou bien on se dit « J’ai acheté ce jean à 80 euros, je vais quand même pas le revendre… »

Mais pourtant, si tu souhaites gagner de l’argent, tu ne devrais pas passer à côté de cela. Je ne te garantis pas de faire fortune, mais rappelle-toi que tu feras d’une pierre deux coups (et même davantage) : tu rempliras la tirelire et tu feras un rangement bien nécessaire dans tes armoires et ton grenier. Et en plus, en donnant une seconde vie aux vêtements que tu as laissés pour morts, en les vendant à prix réduit (parce qu’ils sont d’occasion), tu fais un geste social et un geste écologique.

Comment décider quels vêtements je vais vendre ?

Si tu es comme moi, tu auras du mal à décider entre ce que tu veux garder et ce que tu souhaites vendre.

Alors fais trois piles de vêtements :

  • La pile nº1 contient les vêtements que tu mets encore régulièrement (ou ceux que tu mettras lorsque la saison appropriée commencera).
  • La pile nº2 comprend tous les habits que tu n’as plus mis ces 6 derniers mois et dont tu veux absolument te débarrasser. Ce sont ces vêtements que tu vendras.
  • La pile nº3 est la pile à problèmes. Il s’agit de toutes ces affaires dont tu rechignes à te débarrasser, car tu y attaches encore une valeur sentimentale ou tu penses que tu les remettras un jour. Mets ces habits de côté, et dans 6 mois, mets en vente tous ceux que tu n’as pas pris la peine de remettre.

Une autre méthode consiste à faire une seule pile par type de vêtements par exemple (les pantalons, les robes, les chemises, etc.), et d’appliquer la sentence de la vente à ceux qui sont dans le bas de la pile après quelques mois.

Un vide grenier pour vendre des vetements

Profitez des vides-grenier pour vendre vos vêtements

Où vendre ses vêtements ?

Pour vendre ses vêtements, rien ne remplace une bonne vieille brocante ou un bon vieux vide-grenier. Niveau convivialité, on n’a pas encore trouvé mieux. Dans ta ville, tu trouveras peut-être aussi des magasins de dépôt-vente de vêtements.

Les bourses aux vêtements sont également une bonne manière de vendre tes affaires : tu fais un bon geste puisque généralement ces bourses s’adressent aux plus démunis ou aux familles en difficulté financière. Le site Bourse-aux-vêtements répertorie toutes les bourses aux vêtements de France.

Enfin, il reste la vente en ligne. Au vu des nombreux sites de vide dressing, vendre ses vêtements en ligne est devenu un business à part entière qui attire toujours plus d’internautes.

Vendre ses vêtements en ligne

Commençons d’abord par les incontournables sites de petites annonces. Qu’il s’agisse de PriceMinister, d’Ebay ou de Le Bon Coin, tu les connais tous : s’agissant de sites généralistes, ils permettent de vendre beaucoup de choses sur Internet, mais ce ne sont probablement pas les sites les plus adaptés et les plus performants si tu veux acheter ou vendre tes vêtements. Et puis attention aux commissions, parfois élevées, comme tu pourras le constater sur cet article du blog d’iGraal.

En faisant des recherches pour cet article, j’ai découvert tout un pan d’Internet qui m’était inconnu jusque-là. Il s’agit des sites de vide dressing. Le principe est presque toujours le même : tu crées d’abord un profil sur le site qui t’intéresse, tu prends en photo le ou les vêtements que tu souhaites vendre, et tu mets l’article en vente. Certains des sites proposés te prendront des commissions, d’autres se chargeront de la livraison du paquet ; et d’autres encore sont plutôt destinés à une clientèle de luxe. En voici quelques-uns, qui ont généralement leurs applications mobiles iPhone et Android :

  • U Got A Wish : sous ce nom anglais se cache un site léché, avec un chouette design et qui te permet de vendre sans aucune commission. Zéro ! Seulement les frais PayPal. Plutôt destiné aux vêtements de tous les jours (pour femmes et enfants), ici tu ne trouveras pas de luxe. Pas d’application mobile pour ce site.
  • United Wardrobe : encore un nom anglais mais il s’agit d’un site néerlandais, présent actuellement dans 4 pays d’Europe (les Pays-Bas, la Belgique, la France et l’Allemagne). Moderne, simple d’utilisation. 2 sections femmes et hommes divisées en catégories et sous-catégories. En option, un système d’enchères (vente au mieux offrant) est également disponible. Les frais de port sont à inclure dans le prix de vente ; un acheteur situé à l’étranger paie le supplément de frais de port lié à l’international. Commission de 10 % sur le prix de vente. Si tu souhaites en savoir plus sur United Wardrobe, je te conseille de regarder la vidéo que tu trouveras à la fin de cet article : tu y trouveras une présentation plus détaillée de ce site et de son application.
  • Vestiaire Collective : clairement destiné à la vente de vêtements de marque et/ou de luxe. Destiné aussi bien aux hommes, femmes et enfants (pas forcément le cas des autres sites). Les photos semblent professionnelles. Le site offre des rubriques pour t’aider à mettre en valeur tes habits et fixer le prix juste. Commissions très élevées, dégressives en fonction du prix de vente (de 33 à 18 % applicables à chaque tranche). Va faire un tour aussi sur Instant Luxe, qui propose la revente de tous types d’objets de luxe (montres, bijoux …)
  • Videdressing : permet notamment de vendre ses vêtements de luxe. Si tu n’as pas le temps, un service de conciergerie peut s’occuper de tes ventes de A à Z (identifier les vêtements à vendre, les prendre en photo, rajouter l’article en vente et gérer le service après-vente). Le site prélève une commission de 15 % sur le prix de vente, avec un minimum de 3 €.
  • Vinted : sorte de Facebook de la mode. Tu postes des photos des vêtements dont tu souhaitez te séparer, et tu commentes sur les photos des autres membres. Véritable espace d’échange sur la mode. Menu détaillé pour la mode féminine, avec aussi une section hommes et une section enfants. Un classement par marques permet de trouver facilement les habits qui t’intéressent. Les commissions s’élèvent à 5 % du prix de vente + 0,70 € de frais fixes.
  • Comme un camion : exclusivement dédié à la mode masculine, souvent bien discrète sur les sites présentés plus haut. Entièrement gratuit, simple d’utilisation, organisé par catégories détaillées et par marques, il ne propose toutefois pas les mêmes services : il s’agit d’un site de petites annonces qui n’offre pas d’intermédiation au-delà de l’échange de messages. La transaction se fait donc directement entre l’acheteur et le vendeur. Attention donc à bien respecter les règles de prudence ! Enfin, ce site ne dispose pas d’application mobile pour ton Smartphone.

Merci à cet article de Marie-Claire pour l’aide apportée 😉

Vendre ses vêtements sur son smartphone

Tu es dispo à tout moment pour vendre tes vêtements sur ton smartphone !

Mes conseils pour mettre en vente tes vêtements

Si tu souhaites vendre tes vêtements en ligne, suis les conseils que voici (merci L’Express) :

  1. Choisis le bon moment :
    • Publie le soir et le weekend, car c’est à ce moment là que le plus grand nombre de personnes vont prendre le temps de faire une recherche sur leur site préféré.
    • Ne publie surtout pas les fins de mois ! Car les gens limitent souvent leurs dépenses au strict nécessaire en attendant la paie du mois.
    • Et n’oublie pas qu’une robe à fleurs se vendra mieux en été et un gros pull de laine en hiver…
  2. Soigne tes photos, vraiment !
    • Préfère la lumière du jour, ou du moins une lumière la plus naturelle que possible.
    • Si tu peux poser avec le vêtement comme sur cette page d’une membre de Vinted par exemple, c’est encore mieux.
    • Et sinon, prends des photos du vêtement pendu sur un cintre plutôt que posé à plat.
  3. Sois précis dans la description : taille, couleur, matière, marque, dimensions, etc.
  4. Sois honnête sur la qualité du vêtement :
    • Précise bien s’il y a un accro ou un bouton manquant.
    • Va même encore plus loin et prends le défaut en photo.
    • Ça t’évitera d’avoir des retours et des mauvaises références sur ton profil.
  5. Sois réactif. Si on te contacte pour acheter le vêtement, réponds tout de suite : tu n’es probablement pas le seul à vendre un beau polo Zara ! Et si tu ne réponds pas dans l’instant, il y a de fortes chances que le client trouve son bonheur ailleurs.

La charité, c’est bien aussi !

ABC Argent est un site qui t’aide à gagner de l’argent, mais ça ne m’empêche pas de penser aux plus démunis, bien au contraire.

Vendre ses vêtements, c’est bien mais c’est un processus parfois un peu prenant – et on n’a pas forcément le temps.

N’oublie jamais qu’il est toujours possible de donner plutôt que de vendre ou de jeter à la poubelle !

Tu pourrais donc tout aussi bien donner tes vêtements aux Restos du Coeur, à Emmaüs, au Secours Populaire ou à l’association caritative de ton quartier. Méfie-toi en revanche des containers à vêtements : beaucoup sont des arnaques car les vêtements sont revendus au lieu d’être donnés. Renseigne-toi bien donc pour que ton geste généreux ne soit pas détourné par d’autres de sa finalité.

Vendre ses vêtements pour faire de la place

Tout vendu ? La place est libre !

Et quand c’est vendu, je fais quoi ?

Tu viens de libérer de l’espace ! C’est cool, non ?

Pourtant, tu n’es pas obligé d’en rester là ! Maintenant que tu as un peu d’espace, pourquoi ne pas louer cet espace libre et recevoir une petite rémunération? Je t’explique tout dans cet article sur le garde meuble entre particuliers.

Tu pourrais également acheter de nouveaux vêtements ! Allez, fais pas ton timide, je sais que c’est ce que tu veux ! Alors voilà deux petites astuces, tant qu’on y est :

  • Amazon ne vend pas que des livres ! Ils ont aussi des vêtements. C’est rapide, la livraison est très souvent gratuite et c’est facile d’échanger. Clique ici pour te rendre dans leur section Vêtements.
  • Sur IGraal, tu peux te faire rembourser une partie de tes achats. IGraal est disponible en France et aussi en Suisse et Belgique par exemple. Un jean qui coûte 50 euros peut donc te revenir à 48 voire 45 euros. Voici quelques exemples parmi ce que j’ai trouvé à la date de mise à jour de cet article (mai 2018) :
    • Jusqu’à 7,5 voire 9 % de remboursement sur tes achats chez Reebok, c’est par ici.
    • 7 % chez Etam, c’est par là !
    • 7 % aussi chez Stradivarius : clique sur ce lien.
    • 7 % encore chez Zadig & Voltaire : va voir cette page.
    • 7 % toujours chez Quicksilver : c’est ici !
    • 6,50 % de remboursement chez Levi’sc’est là !
    • Jusqu’à 6 % sur certaines catégories d’articles chez Amazonsuis ce lien
    • Jusqu’à 6 % de cashback chez Petit Bateauclique ici !
    • 5 % chez GAP : plutôt sympa, non ? Allez, clique là.
    • 5 % chez Eram. Encore un bon plan, profites-en ici.
    • 4 % sur tes achats chez Lacoste. Pour ce dernier exemple, c’est là.
    • … et plein d’autres.

Et d’autres idées pour gagner de l’argent !

Vendre ses vêtements, c’est une excellente idée pour gagner de l’argent, mais il y en a bien d’autres… J’ai plein d’autres méthodes à te proposer pour gagner de l’argent. Les voici.

Rejoindre … une banque en ligne. Oui Madame. Oui Monsieur. Les banques vous paient pour les rejoindre, notamment HelloBank qui vous offre 80 € à l’ouverture de votre compte. Enfin les banques en ligne. Et en plus, il y a plein d’économies à la clé. 139 € par an selon mes calculs, notamment grâce à la carte bleue Visa gratuite. Cliquez ici pour rejoindre Hello Bank, la banque en ligne du futur.

Parier en ligne sur des compétitions sportives. Oui, des gens vivent des paris sportifs ! En plus, les sites de paris sportifs sont très généreux. Par exemple Parions Sport 🇫🇷 (le site de paris sportifs de la Française des Jeux) te propose  même un premier pari remboursé jusque 100 euros (si ce pari est perdant bien sûr).

Tu peux aussi parier sur les courses hippiques… Oui, il est possible de se faire de l’argent grâce au turf. En plus, tu peux tout faire en ligne ! PMU, le plus connu des sites de paris hippiques, t’offre un bonus de bienvenue de 100 euros.

Les enquêtes rémunérées, avec des sites comme Isay, O’Pignon Marketing (seulement entre 18 et 34 ans, mais qui paie jusque 3 € par sondage) ou  Toluna . Ce sont parmi les meilleurs sites de sondages rémunérés en France. Pareil, ça ne te rendra pas riche, mais tu n’auras pas trop à réfléchir.

Lire des emails rémunérés sur Baclick ou Moolineo. J’ai testé Baclick, j’ai gagné 107 euros extras en quelques heures. Ça ne rapporte pas des masses, mais c’est super facile ! Il suffit juste… de lire des emails et de s’inscrire à des offres rémunérées.

Le cashback, ou comment récupérer un peu d’argent sur tes achats en ligne. Chez IGraal, le leader du cashback, tu peux récupérer jusqu’à 12 % de tes achats. Chez la Fnac, Zalando, Nike, La Redoute, Expedia, Booking.com…. Et en plus, tu as droit à un cadeau de bienvenue de 10 euros. Pour t’inscrire, c’est ici. Et si tu veux en savoir plus, va lire cet article pour connaître mon avis sur IGraal.

Si tu es propriétaire de ton logement, en France 🇫🇷, en Belgique 🇧🇪, en Suisse 🇨🇭, au Canada 🇨🇦 ou presque partout, tu peux gagner le plus souvent entre 30 et 100 € par nuit en le mettant à la disposition des voyageurs sur Airbnb.

Si tu es motivé pour apprendre un nouveau métier, trouve de l’inspiration parmi ces 43 idées de métiers bien payés.

Pour être tenu au courant des dernières astuces que je partage sur ce blog, inscris-toi à la newsletter (et en plus je t’envoie non pas un mais DEUX CADEAUX – un ebook 100 % gratuit, et un cours sur l’argent par email) :

Mon opinion

Vendre ses vêtements et gagner un peu d’argent ? Pourquoi pas ! Ça ne rend pas riche, mais ça débarrasse ! L’idée est sympa, et plein de gens le font déjà. J’aime vraiment bien le côté convivial de la brocante ou du vide-grenier, mais j’ai également découvert plusieurs sites Internet vraiment sympa lors de mes recherches, notamment U Got A Wish, Vinted et United Wardrobe.

A propos de ce dernier site, je te recommande de regarder la vidéo qui suit. En moins de 8 minutes, Célia, une Youtubeuse, explique comment revendre ses vêtements sur internet. Elle semble avoir pas mal d’expérience en la matière et elle a l’air pleinement satisfaite par le service United Wardrobe, site internet et application mobile qu’elle présentent d’ailleurs de façon assez détaillée dans la vidéo.

Tu connais ces sites de vide-dressing ? Tu les as déjà utilisé pour vendre tes vêtements ? Y a-t-il autre chose que tu vends régulièrement via des vide-grenier ou des sites Internet de revente ?

N’hésite pas à partager ton opinion en commentaire ! Je paie un café ou donne un bisou à chaque personne qui laissera son avis.

Et maintenant, c’est à toi de passer à l’action et de vendre tes vêtements !

Un tout grand merci à Rennes des bons plans et 01 Saint Benigne pour les photos.

28 Commentaires ... et vous?

  1. Attention aux bornes styles relais ou autre, ce sont des entreprises qui revendent donc 0 fringues pour les demunis ! Alors attenion a l arnaque et donnez plutôt aux associations style emmaus, secours populaire etc.

    Post a Reply
    • Bonjour Lise
      C’est vrai, j’ai également entendu parler de cette arnaque il y a peu de temps. Je vais changer mon article en conséquence. Merci!
      Nicolas.

      Post a Reply
    • Bonjour a tous
      Voila au mois de juillet de cette année 2015 j ai apporter des vêtements pour le secours catho de Craponne 69290 jusqu’à la tout aller bien jusqu’au jour ou j ai trouver mes vêtements que j avais donner sur le bon coin sachant qu ils ne font pas de vente via internet et encore moins sur le bon coin j ai trouva vraiment bizarre.
      J ai donc répondu a l annonce on ce donne rdv et la je vois une femme arriver avec son sac bleu Ikea (mail echanger pour savoir comment je pourrais la reconnaitre) je la prend en photo puis rentre chez moi
      je me rend a la police municipal qui ne peux pas prendre ma plainte donc direction gendarmerie et la eux pareil note tout de même tous ce que je lui dit et repart …Deux jour après je retourne sur le bon coin et la je vois d autre vêtements a moi et mes enfants ainsi qu’a mon mari mais la pas le même pseudo donc rebelote prise de rdv avec la nouvelle personne rdv pris devant lidel de Craponne et la je vois arriver la même bonne femme et la ni une ni deux je m approche d elle lui dit que il ni aura pas de vente que c et t une VOLEUSE qui vole les dons de vêtements que les gens font pour le secours catholique et qui les revend sur le bon coin. Moi je trouve ca dégelasse surtout que cette personne n ai pas dans le besoins,comme pour les personnes qui doivent ce rendre au secours catho ou autre organisme.Quand je lui et dit qu’elle voler les dons vêtements elle ma répondu que non, mais elle serrer son grand sac Ikea d’une force peur que je lui arrache.Voila mon aventure en espérant que personne ne lui achète ces vêtements qui ne lui appartienne pas.
      Voici les pseudo qu elle utilise Themislajustice, tetrodotoxine, tournesol cela sont sur j ai un numéro de portable bien sur que je garde. Cette personne n est pas correct voleuse. Alors faite attention

      Post a Reply
      • Merci pour ce témoignage. C’est le probleme du “don de vetements”, beaucoup en abusent… 🙁

        Post a Reply
    • Pour ma part vivant sur Paris, le nombre de fois ou je me suis fait refoulé de Emmaus alors que je venais y déposer les vêtements. Et pareil avec du mobilier du voisine décédé dont personne ne voulait mais en parfait état, ils était d’accord pour les prendre et le jour J ont préfère de l’argent. Très peu pour moi !! Et les vêtements j’en ai gardé certains ils sont nickel photo à l’appui !! Alors je préfère encore les bornes relais !

      Post a Reply
      • C’est vraiment dommage. Je comprends votre réction du fait de votre amère expérience, mais sachez néanmoins que les bornes relais c’est souvent de l’arnaque : les vêtements n’arrivent jamais aux plus nécessiteux…

        Post a Reply
        • Je suis preneuse d’autres idées, seulement jusqu’à présent rien n’a fonctionné !

          Post a Reply
  2. Bonjour, je connais un site pas mal pour vendre ses vêtements:

    cashdressing.com

    Post a Reply
    • Salut Audrey

      MErci pour le site, cela servira à mes lecteurs!

      Nicolas.

      Post a Reply
  3. Cela est sûrement très efficace avec les fringues de marque…dès qu’un client dans une brocante voit une marque sur un vêtement il se rue dessus…
    Pour compléter cela, j’ai entendu parlé de sites spécialisés qui vendent des vêtements et sacs de luxe…www.instantluxe.com en fait parti. Vous pouvez acheter et/ou vendre des produits de luxe.

    Post a Reply
  4. bonjour….grand merci pour les info…..GENIAL !!!!!

    Post a Reply
  5. Bonjour,
    J’ai une petite question : j’ai pleins de vêtements dont je ne me sers plus, mais j’ai comme ainsi dire la flemme internationale de faire les vide dressing / brocantes / etc…
    J’aimerai donc pouvoir faire appel à quelqu’un qui pourrait se charger de vendre les affaires pour moi, contre rémunération évidemment.
    Problème : comment rémunérer cette personne ? À quelle hauteur ? Tous vos conseils seraient d’une grande aide là-dessus 🙂
    Merci !

    Post a Reply
    • Bonjour Blandine!

      Une question originale que l’on ne m’a jamais posée. Si la personne doit mettre les photos en ligne, ou organiser les ventes ou autre, je pense que vous pourriez la rémunérer un pourcentage des ventes qu’elle effectue. Je dirais entre 25 et 50%.

      Nicolas.

      Post a Reply
  6. Bonjour, je travaille dans une association ou nous revendons le textile de seconde main dans une friperie. Seulement il y a toujours un “rebut” de vêtements invendable soit à peu près 1 tonne tous les 2 à 3 mois. Mais nous venons de perdre les partenaires qui récupérait ce trop de textile. C’est pourquoi je me tourne vers vous.. A tout hasard connaîtriez vous des entreprises qui rachètent le textile à grande échelle?

    Post a Reply
  7. je suis tout a faire d’accord avec vous.dernieremt jai fait un don a l’eglise des vetements qu’on ne porte plus mes enfants et moi.ca m’a fait de l’espace dns mn armoire.

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Arrondir Ses Fins de Mois grâce à ces 20 Idées - […] également faire un tour sur l’article que j’ai écrit à ce sujet : https://www.abcargent.com/vendre-ses-vetements/. Il s’adresse aux personnes désireuses de…
  2. Transformer votre domicile en garde meuble - […] le cas, je suis sûr que vous pouvez revendre vos vêtements comme je vous l’expliquais dans cet article et ainsi…
  3. 11 idées pour gagner de l’argent durant l’Euro 2016 - ABC Argent - […] vous avez un ancien maillot, vous pourriez donc être tenté de le revendre. Cet article sur la revente de vêtements vous en…

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

181 Partages
Partagez70
Tweetez
Enregistrer111
WhatsApp