Les sites de niche, une autre manière de gagner de l’argent en ligne


Je vous l’évoque chaque mois dans le bilan de mes revenus, et il est maintenant temps de vous en dire plus sur ce fameux blog dans la niche automobile. Désolé pour le temps d’attente, ça a dû être un peu frustrant mais comme vous le savez, j’ai beaucoup de projets entre les mains.

Cependant, avant d’aller plus loin, aujourd’hui, j’aimerais vous expliquer premièrement ce qu’est un site de niche et en quoi construire des sites de niche est un business à part entière qui peut vous rapporter un peu ou beaucoup.

[Mise à jour du 8 avril 2019: si les sites de niche vous intéressent, je ne peux que vous recommander de lire cette étude de cas par Nathanael, où il vous explique comment il génère plus de 1000 euros par mois grâce à ses sites de niche. Vous pouvez retrouver cette étude de cas en cliquant ici, ou rejoindre sa formation où il explique à d’autres personnes comment créer un site de niche – certains de ses élèvent atteignent même des revenus de 2000 euros par mois]

Un site de niche, c’est quoi ?

Un site de niche est un site sur une thématique très spécifique. Un site sur l’actualité sportive n’est pas un site de niche, car c’est probablement trop large ;  mais un site sur le football féminin ou sur la cuisine italienne est suffisamment restreint pour pouvoir être considéré comme un site de niche.

A la différence d’un blog, un site de niche est pensé en premier pour gagner de l’argent. Mais très souvent, les sites de niche ont la structure d’un blog, avec articles, thèmes et commentaires. L’approche est cependant différente : là où vous ferez probablement un blog sur un sujet qui vous intéresse, la finalité du site de niche est de gagner de l’argent, vous choisirez donc de parler d’un sujet qui peut vous rapporter de l’argent.

C’est pour cela que je considère les sites de niche comme l’un des (meilleurs) moyens de gagner de l’argent en ligne.

Les sites « made for Adsense »

Historiquement (il y a plusieurs années), les sites de niche étaient construits autour de mots-clés très précis, par exemple « le football féminin en France » ou « tapis de yoga pour hommes ». On écrivait quelques 5 ou 10 articles, pas plus, sur ce thème et sur quelques sujets associés, on construisait ou payait plein de liens entrants vers ce site ; le tout dans l’espoir d’être en première position dans les résultats de Google pour ce mot-clé. Car là résidait tout l’intérêt du site de niche : faire un effort moindre pour facilement se classer sur Google, avoir des visites, et espérer générer un peu d’argent (10 ou 20 euros mensuels) grâce aux publicités Adsense. C’est ce qu’on appelait les sites MFA, « Made for Adsense ».

C’était la belle époque, où un simple site de 5 ou 10 pages correctement optimisé pouvait être premier sur Google et rapporter à son propriétaire, très souvent grâce à Adsense – en général, ces propriétaires avaient des dizaines ou des centaines de sites similaires.

Voici un exemple de site fait pour Adsense:

site de niche made for adsense-600

Les cadres rouges sont les différentes annonces de Google Adsense.

Dans cet exemple on voit clairement que le site est consacré à la niche “comment nettoyer n’importe quoi”.

En 2018, il n’y a plus vraiment de sites de ce type, car ceux-ci se font directement pénaliser par Google pour manque de qualité.

Les sites d’autorité

Cette époque est désormais révolue : l’algorithme de référencement de Google est bien plus puissant, et surtout il classe les sites selon beaucoup plus de critères – personne ne sait d’ailleurs vraiment lesquels. Au final, on obtient des résultats de recherche beaucoup plus sensés.

En conséquence, pour pouvoir bien se placer sur Google, il faut jouer le jeu de Google et faire un site de qualité, avec du contenu éditorial qui plaise et qui soit utile. Il doit s’agir d’un site référence pour les lecteurs (qui en parlent sur les réseaux sociaux) et pour d’autres sites (qui le mentionnent dans un article ou dans un lien).

C’est ce qu’on pourrait appeler un site d’autorité – même si l’expression site de niche continue d’être largement utilisée. Par exemple, ABC Argent est un site d’autorité dans la niche « gagner de l’argent » : il contient plein d’articles sur cette thématique, d’autres blogs y font de temps en temps référence et ses fans sur Facebook partagent le contenu et font la promotion d’ABC Argent.

Là où un site de niche pouvait se positionner en quelques jours dans les premières positions et où vous pouviez vous permettre d’avoir un site assez horrible à voir (lire un site spammé), un site d’autorité mettra bien plus de temps pour se positionner, généralement de 3 à 6 mois, l’une des raisons étant que vous devrez produire beaucoup plus de contenu, et celui-ci également sera de qualité.

Les sites Amazon

Un autre type de site de niche très courant est le « site Amazon », un site de niche autour d’une catégorie de produit vendue sur Amazon, par exemple les livres pour apprendre aux enfants à compter, ou les robinets de douche (oui oui, Amazon en vend). On vérifie qu’un site autour de cette thématique pourra facilement se positionner sur Google, et qu’il y a beaucoup d’articles à promouvoir sur Amazon. Pourquoi Amazon ? Parce que énormément de gens l’utilisent et y ont donc leurs habitudes, ils seront donc plus enclins à effectuer un achat en ligne. Et évidemment parce qu’Amazon propose un programme d’affiliation intéressant.

Voici un exemple : les produits ici mis en avant sont des produits de la catégorie “laisse pour chien” de Amazon.

Un site entièrement consacré à la laisse de chien, et monétisé via Amazon

Un site entièrement consacré à la laisse de chien, et monétisé via Amazon

A noter aussi que tous ces business ont émergé aux Etats-Unis, où Amazon a toujours eu une place prépondérante, d’où une frange entière de sites de niches consacrées à des produits Amazon, puisque depuis des années déjà de dizaines de millions de consommateurs se sont habitués à faire leurs achats sur Amazon.

Allez faire un tour sur Amazon, par exemple vous y trouverez tous les livres pour gagner de l’argent qu’un jour je pourrais évoquer ici pour vous aider à gagner de l’argent  (lien affilié ;-))

Les sites thématiques

J’ai souhaité différencié les sites Amazon mais au final, il s’agit de sites thématiques comme les autres.

Et si vous avez trouvé un super programme d’affiliation, vous pouvez construire un site de niche thématique sans pour autant passer par Amazon.

Par exemple, dans la niche bricolage ou dans la niche jardinage, le programme ManoMano Network rassemble une grosse communauté de blogueurs, youtubeurs et influenceurs qui recommandent à leur audience plus d’1 million de produits dans ces deux niches. Et il n’y a pas que çà : un véritable accompagnement vous est proposé, les commissions sont élevées (7%), la facturation est automatisée (pas besoin d’envoyer un email à chaque fois pour récupérer votre dû…).

Les sites Clickbank et 1TPE

Clickbank (autre lien affilié!) est une plateforme d’affiliation très connue qui propose principalement des biens dématérialisés : formations en ligne, ebooks et abonnements.

Sachez qu’il existe des dizaines de milliers de personnes qui créent des sites uniquement dans le but de faire la promotion d’un produit Clickbank spécifique. Les commissions sont en générales très intéressantes (entre 50 et 70%), il n’est donc pas surprenant de constater qu’il y a un business entier autour de Clickbank ou 1TPE (son équivalent français).

screenshot site fait pour clickbank-600

Dans cet exemple, tous les produits mis en avant sont vendus via Clickbank, qu’il s’agisse de l’ebook “Comment méditer” ou du livre “Comment tomber enceinte naturellement”.

Pour ma part j’utilise par exemple Clickbank pour promouvoir Long Tail Pro (et à l’époque ZCode)

La situation aujourd’hui

Construire des sites de niche (autour d’Adsense, d’Amazon ou de Clickbank) reste une pratique très répandue, mais dont les modalités ont changé.

Il existe toujours des sites créés en quelques heures autour d’un produit Amazon ou faits pour Google Adsense ; mais ces sites emploient des techniques hasardeuses et sont donc à la merci d’une nouvelle mise à jour fatale de l’algorithme de Google. Je ne nie pas que beaucoup de gens gagnent de l’argent ainsi, mais je ne préfère pas m’y aventurer – une des raisons étant que j’aime la qualité, et ces sites sont en général de très basse qualité et ne prennent pas en compte le lecteur, en essayant de lui faire acheter tout et n’importe quoi.

De toute façon, la tendance est de plus en plus vers la mise en place de sites de qualité et d’autorité. Sachant que les sites de niche pour la plupart comptent sur le trafic provenant de Google, il est nécessaire de jouer le jeu de Google : un site à la navigation claire et ergonomique, avec un contenu captivant, et une place importante laissée au lecteur via les commentaires et les partages sur les réseaux sociaux. On est loin des sites de niche de 5 pages avec aucune possibilité de commenter.

Même s’il existe d’autres solutions, WordPress reste le leader incontesté en termes de plateforme de blogging, et c’est généralement vers cette plateforme que les webmarketeurs comme vous et moi se tournent lorsqu’ils créent un nouveau site. Il ne suffit que de quelques minutes pour créer un site, choisir sa charte graphique et l’optimiser pour le référencement grâce à ces nombreux plugins.

Voilà un peu pour ce qui est de la situation aujourd’hui. Sachez que la concurrence est toujours aussi rude, c’est pourquoi je vous recommande chaudement de toujours penser à vos lecteurs avant de créer un site de niche. C’est ce qui fera la différence sur le long terme, autant pour Google que pour vos lecteurs.

Parlons un peu de mes sites

A ce jour, j’ai créé trois sites d’autorité.

  • Un site sur le développement personnel: j’y ai consacré beaucoup de temps et d’effort, mais j’avais décidé de l’écrire en anglais et surtout, j’ai mal choisi la thématique … Je l’ai finalement fait disparaître il y a quelques mois, et de toute façon je n’avais plus écrit depuis fin 2013. Ah, et ce site m’a rapporté exactement 0 euros. Youpi !
  • ABC Argent, le site sur lequel vous êtes à l’heure actuelle. Depuis le jour où mon ami m’a parlé de ces personnes qui gagnent de l’argent avec leurs blogs, je n’ai jamais cessé d’envisager de faire un blog dans la thématique « Gagner de l’argent », puisque c’est une thématique qui m’intéresse moi-même et que j’avais déjà expérimenté plusieurs méthodes (paris sportifs, blogs, casinos…)
  • Et le fameux site dans la niche automobile, dont je vous parle ici dans cet article.

De ces trois sites, j’ai beaucoup appris, surtout du site automobile et d’ABC Argent, et c’est pourquoi j’aimerais partager avec vous dans les grandes lignes la stratégie que je suivrais aujourd’hui si je devais construire un site de niche.

Sachez que je pourrais très bien écrire un ebook de 50 pages ou créer un blog complet rien que pour vous expliquer comment créer un site de niche et le monétiser – il s’agit donc d’un sujet très ample. Peut-être un jour je le ferais, mais pour l’instant je ne vais vous donner que les grandes idées.

Trouver des idées de niche

Vous pouvez trouver des idées de niche de différentes manières:

  • en regardant autour de vous (la chaise où vous êtes assise, le poteau électrique dans la rue, la voiture décapotable qui passe…)
  • en feuilletant des magazines (comment maigrir, ….)
  • en regardant les produits les plus populaires sur Amazon et Clickbank (comment méditer, laisse de chien…)
  • en répondant à une question que beaucoup se posent (comment enlever l’acné)
  • en cherchant sur Google les mots-clés que les internautes recherchent beaucoup

Les critères de succès potentiel d’une niche

N’importe quel sujet peut faire office d’un site de niche, comme vous l’avez vu dans les exemples qui précèdent. Mais tous les sujets ne vous permettront pas de gagner de l’argent.

Pour moi, une niche sera intéressante si :

  • Le mot-clé principal totalise au moins 5000 recherches « exactes » mensuelles dans Google, même si évidemment 10000 ou 20000 c’est mieux.
  • Il existe plein de mots-clés secondaires et plein de sujets complémentaires. Pour savoir si c’est le cas, essayez de produire une liste de 50 titres d’articles que vous pourriez écrire pour cette thématique.
  • Il y a de l’argent à gagner : publicités sur Adsense avec un CPC acceptable, produits physiques sur Amazon, produits digitaux sur Clickbank ou 1TPE, programmes d’affiliation à la pelle, ou la possibilité de créer votre propre produit ou service.
  • Les 10 premiers résultats sur Google pour cette niche ne sont pas si bien optimisés ou sont de mauvaise qualité pour certains : il sera donc facile de se positionner.

Des critères importants mais non indispensables :

  • Le sujet vous intéresse. Oui, aussi étrange que cela puisse paraître, vous n’êtes pas obligé de choisir une niche qui vous intéresse. Pour ma part, la mécanique automobile m’intéresse peu et pourtant, j’en ai fait un business.
  • La thématique intéressera vos lecteurs maintenant mais aussi dans 6 mois et dans 2 ans. Elle ne dépend donc pas d’un sujet d’actualité ni de la saison (par exemple, « les plages de Côte d’Azur » est une recherche que les internautes effectueront peu en plein hiver 😉

Généralement, je m’aide beaucoup du logiciel Long Tail Pro (lien affilié) pour trouver les meilleures niches, ce logiciel se démarque de la concurrence (et notamment du planificateur de mots-clés de Google, sur lequel il se base) en proposant un indicateur numérique de la difficulté d’une niche. Ça m’a plutôt bien réussi jusque maintenant 😉

[Mise à jour 07 février 2017 : Je ne recommande plus Long Tail Pro, qui n’est plus aussi fiable qu’auparavant. Je vous recommande plutôt Ahrefs ou Secockpit, que beaucoup de blogueurs semblent vraiment apprécier]

Long-Tail-pro-platinum-700

Average Keyword Competitiveness: un chiffre qui vous permet de connaître rapidement la difficulté d’une niche. Merci Long Tail Pro!

Comment faire pour que votre site de niche reçoive du trafic ?

Une question qui mériterait probablement un blog à part entière.

Evidemment, pour que le site reçoive du trafic et génère de l’argent, il faut tout d’abord respecter les critères que j’ai cités précédemment.

Si c’est le cas, alors vous êtes sur la bonne voie. Il faudra juste vous assurer des points suivants:

  • Votre site doit être optimisé pour son sujet principal mais aussi pour des sujets annexes que les gens recherchent également sur Google. Ainsi, si votre sujet principal c’est « les restaurants italiens en France », on attendra de vous que vous consacriez un article aux « meilleures pizzerias de Paris ». En ce sens, il est important d’écrire souvent, comme je vous l’explique dans l’article « Ecrire bien et souvent »
  • Beaucoup de gens connaissent votre site: pour cela, vous irez commenter sur d’autres blogs, vous partagerez votre blog sur les réseaux sociaux, vous répondrez aux commentaires de vos lecteurs, vous écrirez pour des blogs dans la même thématique, vous mettrez en place une lettre d’informations pour les maintenir au courant des derniers articles de votre blog. D’autres idées sur cet article de mon blog : Comment faire connaître son blog ?
  • Vous donnez plein d’informations gratuites et utiles, de telle sorte que vos lecteurs sont impatients de lire votre prochain article. Vous êtes transparent, honnête, et essayez de manière authentique d’aider vos lecteurs.

Comment générer de l’argent avec un site de niche ?

Autant vous le dire tout de suite.

Pas de visiteurs, pas d’argent.

Pas d’argent … pas d’argent 😉 Le premier qui trouve à quel film cette phrase fait référence, je lui offre un chèque cadeau Amazon de 10 euros. Promis juré craché 😉 Laissez vos idées en commentaire! [Mise à jour: c’est Séverin qui a gagné, bravo à lui!]

Il faut donc tout faire pour obtenir de nouveaux visiteurs, et les fidéliser ; et une fois que vous aurez atteint sur Google un rang convenable dans les résultats de recherche, vous pourrez envisager de monétiser votre site (ce qui au final est votre but, right ?)

Il y a bien des manières de monétiser un site ou un blog :

  • Publicités Adsense (ou autre réseau publicitaire)
  • Programmes d’affiliation pour promouvoir un produit de la niche dont vous parlez. Ça peut être un logiciel, un livre, un service … Par exemple, si votre site de niche se consacre à la thématique des « courses en ligne », vous pourriez avoir un billet écrit sur Carrefour Online, pour profiter du programme d’affiliation proposé par Carrefour pour envoyer vos visiteurs vers son site.
  • Des liens payants : d’autres sites paieront pour que vous parliez d’eux sur votre site. Attention, cette méthode est généralement peu appréciée de Google, qui pourra vous pénaliser et faire descendre dans ses résultats de recherche.
  • Des articles sponsorisés : une société ou une marque vous paie en échange d’un article flatteur à leur égard. Cela se fait beaucoup dans les blogs de mode par exemple. Si votre site de niche traite de la cuisine savoyarde, alors Reflets de France pourra vous contacter pour mettre en avant la qualité de ses Reblochon. Ou pas.
  • Vendre le site : des sites sont construits uniquement dans le but d’être vendu. Le coût de vente d’un site peut atteindre 18 mois de revenus mensuels de ce site. C’est un business à part entière dont certaines personnes vivent.
  • Des services ou produits autour de ce site. Si par exemple votre site est sur le développement personnel, alors vous proposerez des séances de coaching. Et si votre blog traite de la photographie, vous pourrez proposer un ebook payant « Comment devenir le prochain vainqueur du World Press Photo ».
  • Votre site peut aussi être une vitrine vers les produits que vous vendez déjà: si vous êtes peintre, vous expliquerez sur votre site plein de techniques de peinture et l’histoire de chacune de vos œuvres. Vos lecteurs apprécieront alors à sa juste valeur votre travail et seront plus enclins à acquérir vos œuvres.

Je vous ai détaillé toutes ces techniques pour gagner de l’argent avec un blog dans cet article qui date de quelques mois mais qui est plus que jamais d’actualité.

Non, vous n’êtes pas obligé de tout savoir sur le sujet dont vous parlez

Il y a beaucoup de différences entre un blog et un site de niche, mais pour moi la plus importante d’entre elle est d’ordre conceptuel. Comme je vous l’ai dit plus haut, le blog va porter généralement sur un sujet qui vous passionne (sans forcément penser à gagner de l’argent) alors qu’un site de niche pourra être consacré à un sujet que vous méconnaissez complètement. Pour le reste, dans ma conception des choses, un blog et un site de niche sont à peu près la même chose. D’ailleurs, la plupart du temps, un site de niche prendra la forme d’un blog.

Pour ma part, lorsque j’ai décidé de me lancer sur mon site de niche dans la mécanique automobile, je savais pertinemment que je n’y connaissais rien. Ce qui ne m’a pas empêché d’atteindre un jour le premier poste de Google et de générer jusque 500 euros/mois.

Rappelez-vous qu’il y a des gens prêts à écrire des articles pour vous moyennant rémunération, vous les trouverez sur des sites comme ODesk ou Elance. C’est ainsi que j’ai fait appel à 2 ou 3 écrivains différents pour alimenter mon blog avec plus de 30 articles. Ils se sont occupés eux-mêmes des recherches sur les sujets que je leur proposais, m’évitant ainsi d’avoir à trop connaître le sujet.

Bref, tout ça pour dire que cet aspect ne doit pas vous faire peur, bien au contraire. Vous gagnerez même du temps : vous avez juste à trouver les sujets de vos différents articles, de préférence des sujets recherchés par les internautes, et vous payez quelqu’un pour écrire des articles dessus.

Tout ça, c’est très théorique Nico. Et la mise en pratique ?

Oui, je suis conscient que ce n’est pas en lisant cet article que vous allez être capable de construire demain un site de niche. J’avais d’ailleurs commencé l’article en détaillant les différentes étapes… mais réellement, plus je descendais dans le niveau de détail, plus je me rendais compte qu’il manquait encore beaucoup d’informations. Des blogs entiers sont consacrés à ce sujet, ainsi que des ebooks complets : d’ailleurs, cette année, je commencerais peut-être l’un ou l’autre (ouh le teaser).

Quoiqu’il en soit, il existe des ressources en ligne qui peuvent vous aider à y voir plus clair :

  • Tout d’abord, je vais bientôt publier un article sur comment j’ai moi-même gagné de l’argent avec un site dans la niche automobile. Si vous voulez être averti, inscrivez-vous à la newsletter : https://www.abcargent.com/newsletter/
  • Squatte du site Optimiser mes finances a commencé il y a quelques mois un site de niche, et il vous en dit beaucoup sur sa progression. Je suis ses articles assidûment. Ils me donnent moi-même envie de commencer ma propre étude de cas pour la partager avec vous, mais comme c’est très chronophage, pour l’instant je préfère l’éviter.
  • Kevin sur son site offre également une belle étude de cas : http://www.kjourdan.com/pp1/. A suivre de très près!
  • Spencer Haws du site Niche Pursuits s’est spécialisé dans la construction de sites de niche et sites d’autorité. Je me suis énormément basé sur son étude de cas d’un site de niche consacré aux rasoirs électriques pour construire mes deux sites. C’est un site que je recommande régulièrement à mes lecteurs. Oh, et accessoirement, Spencer Haws est également celui qui a créé Long Tail Pro, un logiciel dont je vous ai parlé plusieurs fois et qui vous permet de trouver les meilleures niches.
  • Pat Flynn du site Smart Passive Income est un peu mon mentor (en même temps, je doute qu’il le sache). Il a réussi à créer un empire sur Internet à partir de différents sites d’autorité, très bien ficelés, et toujours envisagés dans le but de plaire aux lecteurs ET à Google. Je vous le recommande également. Comme Spencer, son blog est en anglais mais il vaut vraiment la peine d’être lu. C’est lui qui m’a « appris » à faire de beaux sites, agréables et remplis d’information utiles pour les lecteurs. C’est également lui qui m’a donné le goût des choses bien faites. Bref c’est un peu un dieu vivant ce type.

Conclusion

Même si vous n’avez jamais créé de sites Web de votre vie, je vous invite à vous pencher plus en détail sur cette idée pour gagner de l’argent. A moi, ça m’a vraiment réussi. Et les ressources en ligne ne manquent pas. Vous pouvez aussi par exemple lire l’interview de Thibaut, qui gagne sa vie avec un blog de niche dans le domaine pourtant très concurrentiel du voyage.

Je ne vais pas vous mentir : ça prendra du temps pour construire un site de niche qui rencontre du succès, mais le jeu en vaut la chandelle. Un site de niche, une fois qu’il est lancé et connu et reçoit du trafic, c’est de l’argent qui rentre de manière quasi passive, c’est à dire sans rien faire. Depuis début 2016, je consacre moins d’une heure par mois, et je gagne pourtant plus de 200 euros par mois (parfois 400 euros)

[Mise à jour du 8 avril 2019: si les sites de niche vous intéressent, je ne peux que vous recommander de lire cette étude de cas par Nathanael, où il vous explique comment il génère plus de 1000 euros par mois grâce à ses sites de niche. Vous pouvez retrouver cette étude de cas en cliquant ici, ou rejoindre sa formation où il explique à d’autres personnes comment créer un site de niche – certains de ses élèvent atteignent même des revenus de 2000 euros par mois]

Pensez-y.

Merci à AmazonAffiliateBeginner, DumbPassiveIncome, Maxadi et FlexSqueeze pour les différentes images.

61 Commentaires ... et vous?

  1. Hello Nico
    OOOUuuuuuuuuuuuuffffffffffffffffff tu fais mieux quand tu présente un site de niche. Un article de cette longueur pour expliquer c’est quoi un site et surtout comment gagner de l’argent avec, c’est très bien pensé pour le référencement.

    Je reste bouche bée car ton article a bien explorer les contours de la création et de la monétisation d”un site de niche…

    J’ai récemment lancé deux sites de niche et j’ai même publié un article sur mon blog pour permettre à mes lecteurs de suivre mon aventure dans ces niches.

    Ce que je crois que tu as oublié de dire c’est le fait qu’à la différence d’un blog, il est conseillé de ne pas dévoiler le nom ni l’adresse de ses sites de niche sinon, des dizaines de site verront jours dans les jours qui suivent.

    Bonne continuation

    Nathanael

    Post a Reply
    • Salut Nathanael

      Je savais que ça allait te plaire 🙂 Cool!

      Ta remarque est très pertinente, effectivement il est souvent conseillé de ne pas dévoiler ni le nom ni l’adresse du site de niche. Ou alors, dans le cas d’une étude de cas, de le dévoiler uniquement à la fin, pour ne pas affecter en bien ou en mal les résultats de l’étude de cas!

      A très vite 🙂

      Nicolas.

      Post a Reply
  2. Salut Nicolas,

    Tout d’abord, bravo pour cette “introduction” qui permet à un novice de comprendre rapidement les tenants et les aboutissants d’un site de niche. Au passage, merci pour la citation ! 🙂

    Petite remarque : Odesk a récemment changé de nom et est devenu Upwork.

    Pour ma part, j’ai commencé par rédiger moi-même les articles pour mon site de niche. Je suis donc passé par une période de recherche pour rassembler et offrir aux visiteurs du site les meilleures informations possibles et les réponses aux principales questions qu’ils pourraient se poser. C’est très formateur dans la façon de rédiger ses textes. Je suis maintenant passer à une sous-traitance à 80% des articles, en sachant exactement quoi demander aux rédacteurs avec qui je travaille. Sur ce point, ne pas hésitez à en tester plusieurs sur des textes de diverses longueurs avant d’engager un “contrat” de plus grande ampleur avec eux. Chipoter sur les détails dans les premiers textes fournis pour vous garantir par la suite un travail irréprochable.

    Au bout du compte, la création de contenu n’est pas l’élément le plus complexe, malgré ce qu’on pourrait croire : la sous-traitance et l’habitude d’écrire permettront de rapidement être beaucoup plus efficace sur ce point.

    Le référencement, dont je pense (j’espère 🙂 ) que tu nous parleras bientôt, est de mon point de vue plus bien compliqué. Car nul ne sait comment fonctionne réellement le moteur de recherche Google, alors il faut parfois tester et tâtonner pour espérer arriver en première page de Google pour attirer un maximum de visiteurs.

    Encore merci et bravo, j’attends maintenant le prochain article avec impatience !

    Post a Reply
  3. Salut Nico ! Je n’ai pas fini la lecture de l’article, mais je te prends au mot :p

    “Pas d’argent … pas d’argent 😉 Le premier qui trouve à quel film cette phrase fait référence, je lui offre un chèque cadeau Amazon de 10 euros. Promis juré craché”

    Je dirais que la référence est le “Pas d’palais… pas d’palais” du film Astérix et Obélix – Mission Cléopatre”.
    Alors, est-ce que fidèle à ton crédo, tu vas me faire gagner de l’argent ? ^^ (enfin, si j’ai vu juste !).

    Bon, sur ce je continue l

    Post a Reply
    • Salut Sév

      Oui c’est bien cela 😀 Effectivement, c’est bien du film Astérix et Obélix 😀 Bien joué! J’adore quand les gens comprennent mon humour haha. Je t’envoie le chèque cadeau à ton adresse hotmail?

      J’espère que le reste de l’article t’a plu!??

      Nicolas.

      Post a Reply
      • Io Nico !
        Haha, ça fait plaisir ^^ J’étais assez confiant dans ma réponse, vu qu’on a quasi le même âge je me dis qu’on doit avoir aussi pas mal de références en commun. Tu peux me l’envoyer sur l’adresse hotmail oui, grand merci à toi c’est super sympa !

        Sinon l’article était excellent oui, ça m’a bien plu. J’ai hâte d’avoir la suite avec l’exemple concret de ton site sur l’auto, d’ailleurs j’ai tenté de le trouver tout seul sur mon moteur de recherche favori, je ne pense pas avoir réussi.
        En tous cas, comme je le pensais, ce genre de démarche a l’air de demander beaucoup beaucoup de boulot, au moins au début.

        Post a Reply
        • Salut Sev

          Je t’ai pas oublié et je t’envoie ça bientôt 🙂 Asterix et Obélix Mission Cléopâtre est l’un de mes films préférés! 🙂

          Si jamais tu le trouves, merci de ne pas partager l’adresse ici évidemment. De toute façon il est bien caché 😀

          Et oui je te confirme ça demande beaucoup de boulot. Sur ABC Argent je dois en être à 400 ou 450 heures sur les 18 derniers mois (et encore, je n’ai pas compté toutes les heures de recherche pour écrire les premiers articles)… Là j’en suis environ à 10 heures par semaine, et comme je suis passé freelance, ça va sûrement monter!

          Nico.

          Post a Reply
    • moi c juste pour le fun, pas de palais … pas de palais, tu m’as fait sourire, car cette phrase reviens très souvent chez nous, alors ;.)))) !!!

      Post a Reply
    • bonjour, comment créer un site, ou faut il aller sans se faire entourlipouler et gratuitement !!
      j’en demande trop peut etre … et la porte au plafond ?

      Post a Reply
      • Bonjour

        J’ai pas compris l’histoire de la porte au plafond? C’est toujours une référence à Asterix Mission Clèopâtre? Numérobis?

        Pour apprendre à créer un site, allez voir les blogs de Niche Pursuits et Smart Passive Income.

        Nicolas.

        Post a Reply
  4. Hello,
    Je tente la réponse à “pas d’argent, pas d’argent”, une réplique du film “les enfants du paradis” de 1945 est la suivante : “je n’ai pas d’argent, pas d’argent”.
    Est-ce la réplique à laquelle vous pensiez ?
    Merci en tout cas pour l’article !!

    Post a Reply
  5. Article sympa. J’ai personnellement abandonné Adsense depuis très longtemps, des bans sans raisons. Un point que je n’ai pas vu dans l’article ou manqué dans l’article, l’importance de choper les emails de ses visiteurs afin de pouvoir faire la promotion de vos produits ou affiliation!

    Post a Reply
    • Salut Guillaume

      Je ne comprends pas, tu t’es fait bannir de Adsense?

      Oui je n’ai pas parlé des newsletter… Tout simplement car je ne l’utilise pas à proprement parler pour en tirer de l’argent, sinon pour donner plus d’informations ou d’astuces à mes lecteurs… Donc je considère que cela ne me rapporte pas d’argent (et en plus, je ne l’ai pas mis en place sur mon site de niche dans l’automobile).

      Mais effectivement c’est un point intéressant!

      Nicolas.

      Post a Reply
  6. Un bien bel article qui résume bien toutes les possibilités offertes pour de personnes qui ne savent pas programmer. Car un site de niche, grâce à de la programmation, peut aussi devenir un outil apprécié des utilisateurs.

    Je pense que le terme de niche, au fil du temps, devient galvaudé, car en dehors de quelques sites généralistes ou d’infos connus, tous les sites se spécialisent sur un thème.

    Bravo pour cet article et pour tout ce que tu fais sur ABC argent 🙂 Ça, c’est de la qualité 😉

    Post a Reply
    • J’avais une question à la base, les sites dédiés à la monétisation par Amazon, ça marche vraiment en France ? C’est la seule solution que je n’ai pas encore testée.

      Post a Reply
      • Oui cela marche dans tous les pays. Il suffit de rechercher des mots clés pour des produits amazon. Il n’y a pas qu’au USA que les gens achètent sur amazon 😀

        Post a Reply
      • Salut Lucas

        J’espère que tu vas bien.

        Comme l’a justement dit Guillaume, effectivement en France aussi les gens achètent sur Amazon. C’est peut-être pas devenu un reflexe comme aux USA, mais oui ça marche!

        A très vite!

        Nico.

        Post a Reply
    • Salut Lucas

      Je pense que beaucoup font des sites de niche sans programmer une seule ligne de code. Moi je suis ingénieur informaticien mais jusque là, tout ce que j’ai fait je l’ai fait en réutilisant des plugins ou thèmes (bouh oui je sais la honte :D)

      Effectivement tous les sites se spécialisent sur un thème ou un autre, après très peu de gens auraient l’idée de faire un site sur les robes de mariées pour femmes enceintes par exemple. Je pense que là se situe la différence du terme “niche”… On peut vraiment parler de tout et n’importe quoi, dans le but de générer un revenu. Après il y a les sites d’autorité, qui se veulent plus qualitatifs et donc avec plus d’articles/d’information.

      Merci pour les encouragements!

      Nico.

      Post a Reply
  7. Très bon article, il faut préciser que la mise en place d’un site de niche prend beaucoup de temps (que j’ai pas d’ailleurs …)

    Post a Reply
  8. Asterix Mission Cléopatre 🙂
    Très bon article, je cours tout de suite mettre toutes ces infos en pratique. Merci 😉

    Post a Reply
    • Salut Mike

      Merci d’être passé par ici! Sympa ton site au fait (même si je suis pas fan de whisky… probablement parce que je n’en ai jamais goûté d’aussi bons que ceux que tu décris sur ton blog).

      Est-ce vrai que le meilleur whisky du monde est japonais? J’ai lu ça sur Rue89 il y a pas longtemps, je crois!

      Nicolas.

      Post a Reply
    • Merci Patrice, j’espère que cet article t’aidera également pour ton blog ou tes futurs blogs!
      Nicolas.

      Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment j’ai gagné 3800 € avec mon site sur l’automobile - […] vous ai expliqué la semaine passée ce qu’était un site de niche (ou site d’autorité), maintenant vous connaissez les…

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

59 Partages
Partagez58
Tweetez
Enregistrer1
WhatsApp