Carte bancaire volée, piratage… Attention aux arnaques à la carte de paiement

En France comme dans de très nombreux pays, la carte bancaire est le moyen de paiement préféré des particuliers. Alors, forcément, c’est une cible intéressante pour les escrocs, plus encore que le chèque. L’arnaque à la carte de paiement se manifeste de multiples façons : carte bancaire volée, piratage de carte Visa ou MasterCard et quelques autres. Je vais t’en présenter plusieurs dans cet article. Et je te donnerai des conseils de prudence pour t’en préserver.

Carte bancaire volée ou perdue, l’arnaque classique

Quand on parle d’arnaque à la carte de paiement, c’est la première chose à laquelle on pense. Une carte bancaire volée, c’est presque comme un chèque en blanc.

Si le voleur agit vite (et tu peux lui faire confiance pour ça !), il pourra faire quelques achats à tes dépens. Péages, achats en ligne, paiement sans contact dans les commerces… Les filons ne manquent pas pour qu’il n’ait même pas besoin de ton code confidentiel.

Ceci dit, si tu as fait l’erreur de noter ton code dans ton portefeuille, et qu’il a été volé simultanément, tu facilites le travail de l’escroc. Il ne se privera pas de faire un retrait au distributeur ou des achats plus importants. Dommage pour toi !

De même, si ta carte bancaire est volée avec ton téléphone, il pourra encore plus facilement déjouer les sécurités via SMS pour les achats en ligne. Essaie donc de ne pas tout mettre au même endroit !

Fais très attention à conserver ta carte bien en sécurité. Et réagis très vite dès le moindre doute ! Tu l’as peut-être perdue ? Fais une recherche rapide et si ça ne donne rien, prends immédiatement les mesures de précaution, au cas où elle tombe en de mauvaises mains.

Certaines cartes peuvent être bloquées immédiatement et temporairement depuis le site internet ou l’application mobile de ta banque. Sinon, appelle ta banque ou le numéro dédié pour faire opposition.

Le vol des informations de la carte de paiement

Une carte bancaire volée physiquement, c’est trop banal ! Les escrocs n’ont pas besoin de ce petit rectangle de plastique. Il leur suffit de se procurer les informations de la carte : les nom et prénom du titulaire, le numéro de carte, sa date d’expiration, le cryptogramme de 3 ou 4 chiffres au verso et le code confidentiel.

Même sans le code, les 4 premières informations suffisent pour faire un achat en ligne. Pour se les procurer, les pros de l’arnaque à la carte de paiement ne manquent pas de moyens, du plus simple au plus technologique. Heureusement, si tu connais leurs méthodes, tu sauras comment te protéger.

Vol d’informations en magasin

Alors, la méthode la plus simple pour l’escroc, c’est d’avoir un complice dans les grands magasins, stations-services, bars, etc., partout où le personnel tourne assez souvent, ou encore là où les touristes ne sont que de passage.

Tu donnes ta carte en toute confiance pour payer ton achat, et tu ne te rends pas compte que l’employé relève les informations. Quelques semaines ou même quelques mois plus tard, pour rendre le rapprochement plus compliqué, l’escroc fera ainsi quelques achats en ligne qui seront débités sur ta carte.

Pour éviter cette arnaque, quand tu donnes ta carte de paiement à un employé de magasin, ouvre l’œil ! Ne le laisse surtout pas prendre note des informations ou photographier ta carte.
Arnaque à la carte de paiement par hameçonnage

Une autre technique, un peu plus moderne, c’est le « phishing » ou hameçonnage. Je t’en ai déjà parlé notamment dans cet article à propos des arnaques sur internet. Ça consiste à t’envoyer un mail ou un SMS par exemple, prétendument au nom d’une banque, entreprise de télécom, électricité ou autre, voire même des impôts.

De là, un lien te conduit vers un site factice, parfois très bien imité. Un bon prétexte (problème technique, mise à jour réglementaire, etc.) va conduire à te demander tes coordonnées bancaires ou les informations de ta carte de paiement.

Mon conseil est simple : ne donne jamais ces informations sur un site non sécurisé ou dont tu ne t’es pas assuré à 100% de l’authenticité.

Piratage de carte Visa ou MasterCard

L’arnaque à la carte de paiement la plus poussée technologiquement est sans doute la plus difficile à éviter.

Ça peut passer par un lecteur de carte sans contact qu’on approche de toi, sans même que tu t’en rendes compte. Pour éviter ça, tu peux utiliser un étui anti-piratage de carte bancaire ou désactiver la fonction paiement sans contact. C’est généralement possible en te connectant sur le site internet de ta banque.

Mais ça peut aussi être le terminal de paiement d’une boutique qui est piraté, à l’insu du commerce ou pas d’ailleurs, voire un distributeur de billets trafiqué avec notamment un faux clavier ou écran superposés aux vrais. Alors, sois vigilant. Et en cas de doute, abstiens-toi d’utiliser ta carte, contacte la banque concernée et cherche un autre distributeur.

Dans les 2 cas, les informations de ta carte vont être récupérées et stockées. Et tu ne te rendras compte que plusieurs semaines après que des achats en ligne ont été effectués frauduleusement, sans savoir repérer l’origine.

Pour éviter toute arnaque à la carte de paiement, sois particulièrement vigilant à chaque fois que tu t’en sers. Utilise à bon escient tous les dispositifs de sécurité à disposition sur le site internet et l’application mobile de ta banque : désactivation et réactivation de tout ou partie des fonctions, ajustement des plafonds de retrait et d’achat, etc. Enfin, si ta carte bancaire est volée, fais opposition très vite. Il vaut mieux payer quelques frais bancaires que perdre plusieurs centaines d’euros.

1 Commentaire... et le vôtre?

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

📩
1
×
×

Gagnez de l'argent facilement

Recevez nos méthodes et conseils chaque jour par e-mail :