Interview de Johann, un blogueur en finances personnelles


Parfois, des gens m’écrivent pour me remercier pour mon blog et me raconter comment cela les a motivés à lancer leur propre blog. C’est le cas de Johann, qui a lancé gerer-mon-budget.fr quelques semaines après avoir lu mon interview sur Rue89. Il m’a proposé de partager son expérience avec vous sous forme de questions-réponses. C’est parti !

1. Salut Johann, peux-tu te présenter ?

Johann 29 ans, traffic manager pour un site e-commerce d’accessoires moto dans la vie et blogueur à titre personnel avec le site gerer-mon-budget.fr. Mon site donne des conseils sur la gestion budgétaire et comment se faire un complément de salaire sur internet. Je suis depuis mon plus jeune âge intéressé par l’entrepreneuriat, j’ai créé plusieurs sites avec plus ou moins de succès.

Page d'accueil Johann

La page d’accueil du blog de Johann

2. Comment as-tu découvert le blog ABC Argent ? 

Un jour, sur mon temps de travail, je traînais de site en site, de blog en blog et je suis tombé sur ton interview sur Rue89. Il avait un titre un brin accrocheur “Il gagne 8500 € depuis chez lui avec son blog ». Avec ce titre accrocheur, l’interview m’a intrigué. J’ai donc cliqué sur le lien et je suis tombé sur ton article où tu présentes tes revenus et donc ton blog. J’ai analysé ton blog, je le trouvais hyper bien fait, je me suis dit que pour gagner autant tu devais vendre des formations pour apprendre aux autres à gagner de l’argent, ou bien tu étais un Youtubeur célèbre ou je ne sais quoi ! Je ne pensais pas qu’avec de la publicité et de l’affiliation, on pouvait gagner autant. Mes croyances ont finit par changer sur le sujet avec cet article 🙂 

3. L’article de Rue89 t’a vraiment motivé à créer ton blog en 3 semaines ? C’est rapide quand même !!!

Oui, 3 semaines, de la lecture de ton article au lancement du site. Après de par mon métier, j’ai de bonnes bases donc au niveau technique c’était pas bien compliqué de lancer le site. Et puis avec WordPress c’est assez facile de lancer un site. Quand j’ai un projet en tête je fonce, je suis impatient, parfois trop peut-être ! J’essaie de m’améliorer à ce sujet car je considère que c’est un défaut.

Ma copine m’a pris pour un fou : « encore un projet qui ne terminera pas ! » En effet, avant ça, j’avais déjà monté 2 sites e-commerce qui n’ont pas marché, mais avec le recul je sais pourquoi… car je n’ai pas assez persévéré et je n’avais pas l’expérience sur le web que j’ai actuellement. Mais je ne regrette pas car j’ai beaucoup appris. J’ai fait une analyse très courte comme tu peux t’en douter, et je me suis dit : « allez c’est parti, je fonce ! » Je ne savais pas qu’un an et demi après je dégagerai quasiment un SMIC. 

4. Tu t’y connaissais avant sur le blogging ? Ou bien tu t’es documenté à fond et tu as réussi à tout créer en 3 semaines ?

J’ai suivi beaucoup de blogueurs dont toi bien sûr, tes articles sur le blogging notamment. Quand quelque chose m’intéresse (en l’occurrence tout ce qui touche au trafic, webmarketing et le web en général) je passe des heures et des heures à me former : vidéos youtube, livres (j’ai lu le livre que tu m’as recommandé, celui de Jean-Baptiste Viet, une mine d’or) ainsi que des ebooks. Je continue encore à le faire à ce jour. L’éducation ne finit pas à la fin du cursus scolaire mais continue encore et toujours. Après, j’ai énormément soif d’apprentissage. J’optimise mon temps, sur mes trajets pour aller au travail, je charge une vidéo sur Youtube, ou je lis un ebook. Sur ma pause déjeuner, je mets en place directement ce que j’ai appris pour améliorer mon site, et le soir je rédige des articles (au moins 1 par semaine). 

5. En quoi d’autre le blog t’a-t-il inspiré ou aidé ? C’est toujours sympa de savoir comment je parviens à aider mes lecteurs !

J’ai su que c’était possible, j’ai lu ton histoire et il y avait beaucoup de points en commun entre nous. Tu travaillais dans un domaine que tu aimais : l’informatique pour toi et le webmarketing pour moi. Tu gagnais à peu près pareil que moi et toi aussi, tout comme moi, tu en avais marre de ton travail. Tu as pu en quelques années, en travaillant fort, en persévérant, remplacer ton salaire et donc vivre de ton site. Je me suis dit tout bêtement : « si lui y arrive, je peux le faire aussi ! » Après, je suis en contact avec pas mal de blogueurs dans notre thématique et ils sont un peu pareil, il y en a même un qui est passé du RSA à 4000 € avec son site. Ces témoignages m’ont motivé à tout mettre en oeuvre pour y parvenir.

6. Parle-nous un peu de ton blog.

Mon blog est parti du constat suivant : je gagnais ma vie convenablement, je faisais partie de la “classe moyenne”, mais je n’arrivais pas à mettre le moindre argent de côté. J’ai donc remis de l’ordre dans mes finances afin de mettre de l’argent de côté, voir la vie plus sereinement. J’ai voulu par la suite partager mon expérience en matière de gestion budgétaire et j’ai ajouté la partie “gagner de l’argent” car je voulais montrer au plus grand nombre que sur internet il y a 1000 façons de gagner de l’argent. Voilà pourquoi j’ai choisi ces thématiques. Petit à petit, j’ai eu des commentaires, des partages, j’ai senti que ça intéressait, ça m’a motivé encore plus. 

Johann gestion de budget

La section gestion budgétaire sur le site de Johann.

7. Il te permet de générer de l’argent ? Tu en vis ?

Oui je génère de l’argent. Sur les conseils d’un ami blogueur j’ai mis de la publicité, je me suis dit qu’il me fallait un trafic important pour générer de l’argent avec la publicité. En suivant ses conseils, le mois d’après j’ai fait 80 € ! J’avais remboursé mon hébergement ! Par la suite, le trafic n’a fait que croître, les revenus ont augmenté. Je suis passé de 80 à 200-300 € (ce qui commence à devenir sympa), ensuite 500-600 € et là je suis à 800 € par mois. J’ai même eu un pic à 923 € il y a 2 mois mais une mise à jour de Google à un peu cassé la dynamique. Mais je reste focus, je me concentre et ça va remonter.

Donc pour l’instant je n’en vis pas mais c’est un bon complément de revenus. Du coup, ça m’a motivé à lancer un autre site, dans le e-commerce cette fois, mon cœur de compétence. Mon objectif est qu’avec mes 2 sites je fasse 2 fois 1500 €, ce qui est faisable et là je dirai « adieu patron ! » 🙂 

8. Le blog ABC Argent t’a-t-il également mis sur la voie d’autres types de revenus ? Je sais que tu investis sur les parkings mais je n’en parle pas encore sur mon blog… 

Oui, j’investis pas mal en immobilier, là je suis en travaux sur une colocation. Ton blog m’a permis de me focaliser sur la partie blogging, site de niche, site multi-gains… L’immobilier, c’est rassurant. Le but est de multiplier les sources de revenus, pour ne pas dépendre d’une unique source comme c’était encore le cas il y a quelques mois. Là avec l’immobilier + mon site, je fais 1400-1500 € de revenus. Si demain ma source première (mon travail) n’existe plus car je me serai fait virer ou j’aurai craqué :), j’aurai les autres sources de revenus. L’objectif est de mixer entre internet et l’immobilier, 2 sujets qui me passionnent. 

9. Dis-nous un peu tes autres sources de revenus ?

J’ai un peu anticipé mais voici mes sources de revenus :

  • Le lot de box de parking dont tu parles a été vendu : j’ai gagné 7000 € de plus-value après impôts
  • Une colocation : 500 € de cashflow
  • Un parking loué : 60 €
  • 2 studios en cours d’achat : 200 € de cashflow

10. Si tu devais conseiller un ami qui veut gagner de l’argent extra, qu’est-ce que tu lui recommanderais ?

S’il veut juste de l’argent extra en passif, il n’y a pas mieux que le blogging, il n’y a pas besoin de beaucoup pour se lancer ! Tout comme le e-commerce en drop shipping. Après, l’immobilier est aussi quelque chose de passif. 

Johann sommaire complément salaire internet

Sur cet article de Johann, les idées ne manquent pas pour se faire un complément de salaire par internet.

11. Si tu devais expliquer à ce même ami comment lancer un blog et comment le faire connaître, qu’est-ce que tu lui dirais ?

Il faut viser une niche dans un domaine peu concurrentiel, sinon il sera long et difficile (mais pas impossible) de se positionner.

Je lui dirais aussi de choisir une solution qui a fait ses preuves comme WordPress.

Une fois qu’on a trouvé la niche, le contenu, et qu’on a un site, le nerf de la guerre c’est d’avoir un contenu qui sort du lot.

Et ensuite, une fois que le contenu est présent sur le site, il faut le faire connaître, en travaillant son référencement naturel, en créant des partenariats avec d’autres blogueurs, en faisant des vidéos Youtube, etc. Bref, il existe 1000 façons de lancer et faire connaître un blog.

Il faut persévérer car la création de site, et l’entrepreneuriat en général, sont un marathon. Ceux qui gagnent de l’argent ne sont pas forcément les meilleurs mais ceux qui persévèrent et qui sont déterminés.

Merci en tout cas, sans toi je ne serais pas là où j’en suis à ce jour. Et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin ! On se revoit dans 1 an et je suis quasi sûr que mes revenus auront encore augmenté.

Merci à Johann pour son témoignage ! Vous pouvez retrouver le site de Johann sur ce lien. Et si vous vous posez des questions sur le blogging et comment commencer un blog, n’hésitez pas à les poser ci-dessous ! 

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp