En tant que salarié, dois-tu t’inquiéter de ton avenir professionnel ?

Si tu es salarié, il est fort possible que tu te sentes en danger suite à la crise sanitaire liée au Covid-19. En effet, cette dernière entraîne une crise économique planétaire qui pourrait avoir des répercussions sur ton travail. Alors as-tu raison d’émettre quelques inquiétudes vis-à-vis de ton avenir professionnel ? La situation est-elle aussi préoccupante que les médias nous le disent ? A quoi dois-tu t’attendre dans les mois à venir ? Aujourd’hui, ABC Argent fait le point et t’explique tout sur les conséquences attendues de la crise sanitaire sur l’emploi en France.

Une crise totalement inattendue

S’il y a bien quelque chose que personne n’avait prévu, c’est la crise sanitaire qui s’est engagée suite à l’arrivée du Coronavirus dans nos vies. En quelques semaines, c’est tout un équilibre qui a été remis en question. La Planète entière a été touchée par la Covid-19, et nombreux sont ceux à avoir subi de plein fouet les effets du confinement. Pourtant, avant la crise sanitaire, 82 % des salariés français affirmaient se sentir en sécurité dans leur emploi. C’est une étude YouGov qui a été menée en janvier 2020 et qui a annoncé ces faits. Or, en quelques mois seulement, tout a changé. Les demandeurs d’emploi sont malheureusement bien plus nombreux. Le PIB a carrément dégringolé à 17 % au cours du second trimestre de l’année 2020. Et bien évidemment, tu es moins serein concernant ton avenir professionnel, notamment si tu es salarié. C’est un système entier qui a été mis à mal par un virus arrivé tout droit de la Chine…

En tant que salarié, dois-tu t'inquiéter de ton avenir professionnel

Confinement et déconfinement

Le 17 mars 2020 restera gravé dans l’histoire de la France. Tout le pays a été confiné, et la plupart des salariés se sont retrouvés en chômage partiel. Aujourd’hui, la France semble respirer à nouveau, mais le virus est toujours là. Les experts et les scientifiques ne maîtrisent pas encore le Covid-19. Si les Français ont repris le chemin du travail, l’inquiétude est encore vive. Les habitants des zones les plus touchées par l’épidémie sont particulièrement inquiets quant à leur santé. L’appréhension est vive et réelle dans certaines régions qui subissent encore plus intensément la crise liée au Covid-19. Et si tu es salarié, tu sais que la situation est bien compliquée. Car après de nombreuses semaines de télétravail et/ou de chômage partiel, tu as sans doute retrouvé ton bureau. Cependant, le retour au travail va-t-il se faire sur le long terme ? A quoi dois-tu t’attendre pour le mois de septembre qui pourrait être celui de la seconde vague tant redoutée ? Et tes projets professionnels comme les hausses de salaire ou encore les promotions sont-ils définitivement abandonnés ? Autant de questions qui à ce jour restent en suspens…

L’avenir professionnel

Pour ceux qui ont été placés en chômage partiel, il est évident que la situation est difficile et incertaine. Certains secteurs professionnels sont mis à mal, comme la restauration et le tourisme par exemple. Et que dire de l’événementiel et des discothèques qui subissent les pertes économiques et financières de plein fouet. De ce fait, il est difficile d’envisager des promotions ou des montées de compétences. Si tu es dans cette situation, il est vivement conseillé de faire un point avec ton patron pour connaître les conséquences réelles du Covid-19 sur ton avenir professionnel à plus ou moins long terme. Cependant, tu dois savoir que l’Etat a prévu de débloquer une enveloppe d’aide de 45 milliards d’euros. Cette dernière s’ajoute aux 400 milliards d’euros qui ont été alloués aux secteurs les plus en difficulté suite à la crise liée au Coronavirus.

En tant que salarié, dois-tu t'inquiéter de ton avenir professionnel

La remise en question

Si tu fais partie de la génération Z, c’est-à-dire celle qui entre sur le marché de l’emploi, tu es en droit de t’inquiéter pour ton avenir proche. En effet, la génération Z est très pessimiste, et 76 % d’entre eux se soucient de leur avenir professionnel, craignant notamment le fait de ne pas trouver d’emploi. Ce sont 700 000 jeunes qui arrivent sur le marché du travail et qui risquent d’avoir du mal à trouver le job tant espéré. Si tu es en poste actuellement, tu dois t’attendre à devoir faire quelques efforts. Peut-être dois-tu renoncer à tes vacances d’été, ou encore faire des compromis et renégocier ton salaire à cause de la crise. 55 % des salariés seraient en pleine remise en question et souhaitent relativiser la place que tient leur emploi dans leur vie quotidienne. Cependant, 30 % d’entre eux ne souhaitent pas réellement opérer des bouleversements pour l’instant.

Tu l’auras compris, le Covid-19 a tout bouleversé, et l’avenir est encore très incertain à l’heure actuelle. Pour autant, si tu es salarié, tu n’as pas à t’inquiéter pour l’instant si ton entreprise résiste à la crise. Mais peut-être as-tu fait un bilan et profiter du confinement pour te rendre compte que tu as envie d’autre chose ? N’hésite pas à faire un bilan de compétence et à envisager une autre carrière. C’est sans doute le bon moment !

1 Commentaire... et le vôtre?

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1
×
×

Gagnez de l'argent facilement

Recevez nos méthodes et conseils chaque jour par e-mail :


0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp