Coronavirus : l’allocation des chômeurs en fin de droit automatiquement prolongée

Les temps sont compliqués pour tout le monde. En effet, le confinement entré en vigueur le mardi 17 mars à midi en France bouleverse tous les secteurs de l’économie française. Le Gouvernement prend de nombreuses mesures pour t’aider à traverser cette crise sanitaire, économique et financière. Mais à quoi as-tu réellement droit si tu es demandeur d’emploi en fin de droit ? Comment bénéficier de mois supplémentaires et ne pas te retrouver dans le rouge ? Je t’explique tout sur les droits auxquels tu peux prétendre si tu es chômeur en fin de mois.

Les demandeurs d’emploi soumis au confinement

On ne nous parle pas beaucoup des chômeurs en ces temps de crise sanitaire. Mais bien évidemment, le confinement a des retombées importantes sur les demandeurs d’emploi. En effet, ces derniers sont dans l’incapacité de trouver un emploi sur le court terme. Toutes les recherches d’emploi sont mises en pause jusqu’à nouvel ordre. Ceux qui touchent le chômage ne sont pas pénalisés pour l’instant et continuent à toucher leurs allocations comme d’habitude. Cependant, certains arrivent en fin de droit. En effet, 80 à 90 000 Français sont actuellement en fin de chômage, et ne toucheront prochainement plus rien. Pas de panique toutefois, le Gouvernement vient d’annoncer la mise en place d’une énième mesure. Cette fois, elle concerne bel et bien les chômeurs en fin de droit. Leur allocation sera automatiquement prolongée d’un mois supplémentaire, soit jusqu’à la fin du mois d’avril.

Coronavirus : l'allocation des chômeurs en fin de droit automatiquement prolongée

Un mois supplémentaire d’allocation chômage

Le Gouvernement n’a pas l’intention d’en abandonner certains sur le bord de la route en cette période de crise. Il n’était donc pas question que les chômeurs en fin de droit soient les grands oubliés du confinement et de ses conséquences. Voilà pourquoi le Ministre du Travail a pris une décision. Pour éviter de pénaliser les demandeurs d’emploi l’allocation des chômeurs en fin de droits sera automatiquement prolongée d’un mois. Pour l’instant, on parle bel et bien d’un mois. Mais si la situation devait se prolonger, cette décision pourrait s’adapter. Les syndicats en avaient expressément fait la demande, et le Gouvernement y a répondu. Tu l’as donc compris : les demandeurs d’emploi qui arriveraient en fin de droit, en mars vont pouvoir bénéficier d’un mois supplémentaire d’allocation chômage, jusqu’au mois d’avril donc. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui s’inquiétaient et craignaient de ne plus pouvoir vivre sereinement en cette période de crise inédite.

Coronavirus : l'allocation des chômeurs en fin de droit automatiquement prolongée

Une décision jugée intéressante mais insuffisante

Le Gouvernement a pris conscience de la difficulté de la situation pour les demandeurs d’emploi. Les entreprises françaises sont quasiment toutes à l’arrêt. Elles ne souhaitent pas recruter actuellement, car l’avenir est totalement incertain. Personne n’est en mesure actuellement de savoir comment ni quand se terminera cette période bien difficile. Nous n’avons aucune visibilité… Il faut avoir conscience de la réalité et du fait que l’économie toute entière est en pause. Les demandeurs d’emploi sont eux aussi coincés chez eux. Ils ne peuvent évidemment plus se rendre dans les agences Pôle Emploi et pointer comme ils le faisaient habituellement. Et ils ne peuvent plus faire les démarches dans le but de retrouver un emploi. Il était donc tout à fait logique de les aider également et de leur permettre de retomber sur leurs pieds lorsque la situation redeviendra normale. Cependant, certains affirment que cette mesure n’est pas suffisante…

Coronavirus : l'allocation des chômeurs en fin de droit automatiquement prolongée

Une situation compliquée pour les demandeurs d’emploi

Si la décision prise par le Gouvernement est louable, elle est jugée insuffisante. Les entreprises vont mettre plusieurs mois avant de se remettre de cette crise sanitaire sans précédent. Elles ne pourront certainement pas envisager de nouveaux recrutements avant plusieurs mois. Il faudra des semaines pour se relever d’une telle crise. Certains parlent même d’années ! De ce fait, les demandeurs d’emploi arrivant en fin de droit vont être pénalisés sur le long terme. Ils auront certainement beaucoup plus de difficultés à retrouver un emploi. Cependant, pas de panique ! Le Gouvernement a affirmé que de nouvelles mesures seraient prises en cas de problématiques observées au moment du retour à la normal. Le Ministre du Travail tient à rassurer les chômeurs, et a rappelé qu’aucun Français ne se retrouverait en situation de précarité à cause du Coronavirus.

Pour l’instant, il s’agit de la seconde mesure qui a été prise à destination des chômeurs depuis le début de la crise liée à l’épidémie de Covid-19. En effet, le Gouvernement a reporté a reporté de cinq mois l’entrée en vigueur de la seconde étape de l’assurance-chômage. Ce qui a été applaudi par les syndicats. L’objectif avant tout concernant les chômeurs est de favoriser la reprise du travail. Malheureusement actuellement, cette priorité n’est pas à l’ordre du jour.

Si tu es chômeur en fin de droit, tu peux souffler un mois de plus. Tu pourras en effet bénéficier automatiquement d’un mois complémentaire d’allocation chômage. Pour la suite… personne n’est en mesure de dire quoi que ce soit à l’heure actuelle. Un pas après l’autre ! Mais d’ores et déjà, tu peux dormir tranquille pendant quelques semaines. Ce qui est une bonne nouvelle !

6 Commentaires ... et vous?

  1. Bjr et ies personnes inscrit à pôle emploi et locataire de l ass ont en fais quoi car entre la Grèce sncf et le covid 19 moi je suis à l ass et imposé à la source vous vivez vous avec 468 e par mois

    Post a Reply
    • La retenue à la source suppose que vous ayez un revenu qui dépasse le seuil imposable soit environ 10.000 Euro par an après charges déductibles. En outre elle ne sera appliqué que si vous avez déjà été imposable au titre de l’année fiscale précédente. Par conséquent si vous n’avez que 468 Euro par mois ou même à peu presque le double il ne devrait pas y avoir de retenue à la source.

      Post a Reply
  2. jai toucher mon dernier mois au mois de mars et je suis ce mois ci en fin d imdemnisation je nai rien toucher est ce que jai le droit de toucher 1 mois de plus

    Post a Reply
  3. d’après les infos presse les allocataires arrivant en fin de droits auront une prolongation de deux mois.

    Post a Reply
  4. jai la fin de droit de moin fevrier est ce que je le droit de touche quelle que chose

    Post a Reply
    • théoriquement vous deviez encore être payé pour mars et avril. Si l’argent n’arrive pas sur votre compte comme d’habitude allez contacter l’organisme payeur.

      Post a Reply

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

39 Partages
Partagez39
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp