Comment demander une augmentation de salaire intelligemment… et l’obtenir ?

Comme de nombreuses personnes aujourd’hui, tu t’épanouis plutôt bien dans ton emploi. Tu souhaites poursuivre sur ce poste, voire évoluer au sein de l’entreprise. Cependant, il y a bien un point que tu aimerais revoir avec ton boss. En effet, tu remplis tes objectifs. Ton travail est exemplaire. Alors, je suis prêt à parier que la question que tu as en tête en ce moment est : « Comment demander une augmentation de salaire ? » J’ai vu juste ?

Ah ! Cette fameuse augmentation… Tu l’attends avec impatience depuis un moment, pensant qu’elle arriverait d’elle-même… Mais apparemment tu vas devoir lancer toi-même le sujet. Aucune inquiétude, c’est chose courante aujourd’hui !

Même si ton supérieur est satisfait de ton travail, il pense avant tout rentabilité. Donc bien souvent, si tu ne demandes pas d’augmentation, il laisse couler afin que ton salaire lui fasse sortir le moins d’argent possible. Plutôt malin, n’est-ce pas ?

Nous allons donc voir ensemble comment demander une augmentation de salaire. Quel est le moment le plus propice ? Comment la justifier ? Combien demander ? Et que faire si ton responsable refuse ?
En parcourant cet article, tu obtiendras ainsi tous mes conseils pour aborder ce sujet (toujours délicat, avouons-le) en bonne et due forme.

Pourquoi demander une augmentation de salaire ?

Alors, oui, c’est vrai : l’ambiance chaleureuse au boulot, la diversité des missions données, les pauses déjeuner avec les collègues et la reconnaissance sont très importantes au quotidien… Mais soyons francs ! Le salaire reste quand même, en général, l’élément phare du bien-être et de la motivation au travail.

Tu peux tout à fait choisir un emploi pour d’autres raisons que le salaire en premier lieu. Mais, tôt ou tard, tu ressentiras forcément l’envie d’obtenir un salaire à la hauteur de ton investissement.

Pourquoi ? Parce que c’est une vraie source de motivation ! Il y a des matins où, collègues sympas ou non, tu n’as vraiment aucune motivation pour affronter la journée de travail. Et c’est dans ces moments-là qu’un bon salaire prend toute sa valeur.

Si tu sais que l’entreprise croit en toi et t’offre un salaire généreux et motivant pour te le prouver, alors tu prendras davantage de plaisir à te rendre au bureau chaque jour. Si par contre ton employeur n’est pas comme ça, malgré le fait que tu sois un salarié performant et que ses résultats soient bons, c’est le moment de demander une augmentation de salaire !

Ça t’évitera d’aller au bureau à reculons, la boule au ventre ou même d’envisager la démission.
Bien évidemment, il ne suffit pas d’avoir envie ou besoin d’une augmentation. Il faut surtout la demander au bon moment et pouvoir la justifier en trouvant les bons mots.

quand demander une augmentation de salaire

Avent de demander une augmentation, n’oublie pas le planning, trouve le bon timing !

Quand demander une augmentation ?

Qu’on se le dise : la revalorisation salariale est rarement automatique. Si c’est le cas : jackpot !tu es tombé dans une des rares entreprises qui a bien conscience de l’efficacité de ses employés et qui trouve évident de redistribuer la valeur créée. Alors tu peux bien évidemment continuer à lire cet article par curiosité, mais entre nous, la récompense viendra toute seule…

Dans le cas contraire, il est évident qu’on demande une augmentation de salaire lorsqu’on estime que le travail que l’on fournit remplit largement les objectifs qui ont été donnés.

En effet, si cela fait quelques mois que ton travail est irréprochable, que tu réalises parfaitement toutes les tâches qui te sont confiées et que tu vas même au-delà de ce qui est demandé alors, bingo ! : c’est le moment de prendre rendez-vous avec ton supérieur.

Si la date de ton entretien annuel est vraiment proche, ça vaut peut-être le coup d’attendre ce face-à-face pour en discuter. Par contre, c’est aussi probablement à cette période que tes collègues risquent de faire la même demande. Et il est possible que ta part du gâteau soit moins importante que celle que tu attends…

L’entretien annuel est l’occasion de faire le point sur ton travail et sur les perspectives d’évolution. Si tous les voyants sont au vert, à la fin de l’entretien, tu peux exprimer ta demande d’augmentation en l’étayant, bien évidemment, d’arguments favorables.

Savoir comment demander une augmentation de salaire passe aussi par saisir le bon moment !

Comment justifier une augmentation de salaire ?

Il s’agit ici de montrer que tu as conscience de ton efficacité et que tu connais bien le marché de l’entreprise.

Si tu souhaites voir le montant de ta fiche de paie augmenter, il est évident que tes résultats doivent être ceux attendus par la direction, que toutes tes missions doivent être menées à bien et que ton comportement doit être exemplaire.

Si ce n’est pas le cas, mon seul conseil est d’attendre avant de formuler ta demande. En effet, comment peux-tu vouloir que l’entreprise t’accorde une augmentation salariale si de ton côté tu n’es pas à la hauteur des espérances attendues ?

De même, demander une hausse de salaire ne doit pas devenir une habitude. Tu risquerais alors de passer pour quelqu’un de capricieux.

Comment demander une augmentation de salaire ? Quels sont les arguments à mettre en avant ?

Il va falloir te préparer sérieusement en amont et t’armer de courage pour arriver en conquérant. Il est donc primordial de bien réfléchir aux arguments que tu vas pouvoir utiliser pour motiver ta demande. Je te préviens : il n’y a pas de place pour l’improvisation, tu dois te PRÉ-PA-RER !

Je te conseille ici de te focaliser sur deux ou trois arguments plutôt que de te perdre (et de perdre ton interlocuteur, par la même occasion)sur un tas de points qui ne seraient pas tous à 100% justifiables. Tu dois être le plus clair possible et pouvoir donner des exemples concrets pour illustrer chaque argument avancé.

J’ai deux autres conseils pour toi :

  • Sois le plus concis possible. Le temps est compté !

  • Reste optimiste tout au long de ton argumentation, quelles que soient les réactions de ton supérieur.

Voici comment demander une augmentation de salaire bien argumentée. Cette liste d’arguments que tu peux utiliser est bien évidemment non exhaustive !

“Mon travail est irréprochable”

On est d’accord sur le fait qu’il est tout à fait normal que tu remplisses les objectifs qui te sont donnés. On te paie pour ça après tout !

Ce qu’il faut prouver ici, c’est que tes résultats sont au-delà de ce qu’on attend de toi. Pour ce faire, je te conseille de préparer un petit dossier avec des résultats chiffrés qui montrent clairement que tu dépasses les objectifs fixés.

“Je viens de signer un gros contrat qui n’était pas prévu”

Tu viens de faire un coup de maître ? Toute la direction te félicite à ce sujet ? Les bons coups n’arrivent pas tous les jours ! C’est pourquoi il faut les marquer d’une pierre blanche.

C’est donc un argument important qui peut jouer en ta faveur. N’hésite pas dans ce cas, à faire ta demande d’augmentation salariale une à deux semaines après cette victoire, histoire qu’elle ne parte pas aux oubliettes !

“Je reçois de nombreux mails de compliments de mes clients ou fournisseurs”

Régulièrement, les clients, fournisseurs ou autres intervenants externes à l’entreprise te transmettent des petits mots pour te féliciter de ton travail, de ton sérieux ?

Tout le monde le sait : pour une société, la fidélisation de la clientèle est bien plus compliquée que l’acquisition de clients. C’est pourquoi ce type de messages peut te servir pour appuyer ta demande d’augmentation de salaire.

“Je suis un élément moteur dans le groupe”

En plus d’être performant dans ton travail, tu as la capacité à motiver les troupes ? Si grâce à toi et à ta bonne humeur, il y a une bonne ambiance au sein de l’équipe, n’hésite pas à le mettre en avant !

Il n’est pas donné à tout le monde de faire régner une bonne atmosphère au sein d’un groupe. Ce n’est pas pour rien si aujourd’hui des postes de Chief Happiness Officer voient le jour…

Une bonne ambiance génère forcément de meilleurs résultats ! En effet, les messages passent mieux, la communication entre les collaborateurs est plus fluide et cela se ressent sur le travail de chacun et sur les chiffres de l’entreprise.

“Mon responsable me délègue une grande partie de ses tâches”

Tu as les tâches du quotidien, mais il arrive très souvent que ton responsable te donne généreusement une partie des siennes ?

Alors oui, c’est parfois un peu énervant, mais c’est un excellent argument sur lequel s’appuyer ! Cela montre qu’il te porte une entière confiance et que tu es pour lui un réel soutien au quotidien.

Tu prouves ainsi que tu es un élément dévoué, prêt à rendre service lorsque le besoin se fait sentir. Et surtout que tu résistes facilement à la pression. Et ça, crois-moi, ce n’est pas le cas de tout le monde !

D’après cet article paru sur le site juritravail.com, en novembre 2017, « 24% des salariés se déclarent en état d’hyperstress au travail. » Si de ton côté c’est quelque chose que tu gères facilement, c’est un argument de choix pour la hausse de ton salaire.

infographie demander une augmentation de salaire

Clique ici pour voir l’infographie complète de Juritravail

“Les salaires moyens sur le même secteur d’activité et pour le même poste sont plus élevés”

Avant d’affronter ton supérieur, jette un œil aux salaires proposés sur le marchéRassure-le sur le fait que tu n’envisages pas de postuler ailleurs, que tu es très bien au sein de l’entreprise et que tu souhaites évoluer avec eux. Mais montre-lui que la différence de salaire est loin d’être négligeable.

Tu peux même avancer qu’un des concurrents ou une agence de recrutement t’a contacté pour te proposer un poste…

Ton chef n’a peut-être pas conscience des salaires pratiqués ailleurs. C’est l’occasion de lui faire admettre qu’une revalorisation salariale est nécessaire.

“Je suis le seul à maîtriser tel ou tel savoir”

Si tu as la chance d’être le seul au sein de l’entreprise à maîtriser une technique particulière, c’est le moment de mettre ce point crucial en avant !

C’est une vraie chance de pouvoir réellement te démarquer de tes collègues et de prouver à ton supérieur que tu es unique et que tu apportes ainsi une valeur ajoutée à l’équipe.

Et n’oublie pas : “Qui ne tente rien n’a rien !”

Une fois ces arguments bien préparés et illustrés, il est temps de se poser la question du montant. Savoir comment demander une augmentation de salaire c’est bien, mais savoir aussi quel montant demander c’est encore mieux !

Combien demander ?

Une chose est certaine, tu souhaites gagner un peu plus à la fin du mois, mais combien exactement ?

Tu dois bien préparer ton argumentation, car il est possible que ton interlocuteur te demande directement à combien tu valorises ton augmentation de salaire. Ou alors, il pourrait te proposer moins que ce que tu avais imaginé. Et dans ce cas, il va falloir négocier !

Pour cela, il faut comparer ton salaire actuel à la moyenne du marché. Si tu as des amis qui travaillent dans le même secteur d’activité, au même poste que toi, n’hésite pas à leur demander combien ils gagnent. Bon, d’accord, il y a des chances pour que ce soit compliqué d’obtenir une réponse, car le sujet du salaire reste assez tabou en France…

D’après le journal du net (ça parle surtout des cadres donc), « en règle générale, il est de bon ton de demander 10 ou 20% supplémentaires par rapport à votre salaire actuel ». En réalité, c’est à toi d’estimer ce que tu souhaites obtenir et surtout ce qui te semble plausible au sein de la société.

Tu peux également proposer une augmentation de salaire progressive tous les 6 mois ou tous les ans. Tu montres ainsi à ton employeur que tu envisages ton futur à ses côtés et que tu as une vision à long terme dans l’entreprise. C’est quelque chose de rassurant pour lui de savoir que les bons éléments ne comptent pas frapper à la porte de la concurrence et sont prêts à s’investir toujours plus.

demander combien augmentation

Informe-toi, prends ta calculette et décide combien tu veux demander d’augmentation.

Que faire si la demande d’augmentation n’est pas acceptée ?

Il est possible que ton manager refuse en répondant :

  • “tu n’as pas encore vraiment fait tes preuves”
  • “tu es déjà très bien payé”
  • “je ne veux pas de différences de rémunération entre collaborateurs”
  • “cette année, gel des salaires !”
  • ou bien d’autres arguments encore…

Savoir comment demander une augmentation de salaire c’est aussi bien penser à toutes les remarques que ton manager peut faire. Alors, prépare au mieux tes réponses afin de faire preuve de répartie. Cela prouvera que tu n’as pas pris le sujet à la légère et que tu as bien réfléchi à la situation.

En général, l’entreprise ne peut être que favorable à l’idée de redistribuer la richesse créée. Cependant, si tu dois faire face à un refus, il existe plusieurs leviers autres que tu peux activer. Sur ce point, j’ai envie de dire que toi seul peux sentir si oui ou non ton manager est prêt à réfléchir à une autre solution.

Une partie variable ou prime d’objectif

Si aujourd’hui ton salaire n’est composé que d’une partie fixe, c’est peut-être l’occasion de demander l’ajout d’une partie variable en fonction de tes résultats.

Le but ici est de montrer à ton boss qu’il garde bien la main sur le montant qui te sera versé. De plus, c’est une solution qui te pousse à toujours t’investir davantage, puisque c’est à toi de remplir tes objectifs pour gagner plus.

Avantages en nature

Selon ton poste, le secteur d’activité et la politique de l’entreprise, tu peux peut-être négocier une mise à disposition d’un smartphone, d’un ordinateur portable ou encore d’un véhicule de service ou de fonction.

Télétravail

Tu as des contraintes familiales ou tout simplement envie de travailler de temps en temps de chez toi ?

C’est le moment d’en parler ! Certes, il ne s’agit pas d’une augmentation de salaire comme tu l’avais imaginée. Mais c’est un réel avantage qui peut te permettre de faire des économies sur les frais d’essence, de parking, de crèche ou de nounou si tu as des enfants.

Tu l’auras compris : au-delà d’une rétribution monétaire, il existe aussi d’autres solutions que l’entreprise peut mettre en place pour te remercier de ton investissement et de tes bons résultats.

À toi de voir ce qui est possible. Mais surtout, garde en tête de ne jamais te vexer et de rester courtois. 

Et puis si vraiment ton entreprise ne peut rien t’accorder de plus, je te propose de nombreuses idées sur ce blog pour :

augmentation de salaire erreurs

Attention ! Il y a des erreurs à ne pas faire pour rester sur le chemin de l’augmentation de salaire…

Les erreurs à éviter

Je préfère te prévenir : les stratégies que je cite ci-dessous te conduisent à l’échec. Pour mettre toutes les chances de ton côté, je te conseille donc de les éviter !

Je t’ai déjà expliqué comment demander une augmentation de salaire. Voici donc maintenant une liste d’erreurs à ne pas commettre : 

  • Ne pas te renseigner en amont sur les salaires moyens pratiqués au sein du secteur d’activité.
  • Exiger un montant précis, sans être ouvert à la négociation.
  • Agir sur le coup de l’émotion. T’emporter si l’entreprise refuse ton augmentation de salaire.
  • Ne pas faire ta demande avec tact.
  • Faire du chantage du type “pour garder ma motivation, j’ai besoin de X% d’augmentation”.
  • Poser un ultimatum : “si je n’ai pas une augmentation avant le mois prochain, je démissionne”.
  • Comparer ton salaire avec celui d’un autre collaborateur. Le but, c’est que ton salaire soit à la hauteur de tes compétences, pas à la hauteur de celles du voisin, n’est-ce pas ?

Pour finir

Tu as donc maintenant toutes les clés en main. Tu sais comment demander une augmentation de salaire à ton responsable. Les astuces données dans cet article ont déjà fait leurs preuves plus d’une fois. Elles offrent d’excellents résultats à ceux et celles qui les adoptent.

Sur ce même sujet, Philippe Martin, Consultant en Ressources Humaines a fait cette petite vidéo youtube qui explique « tout ce qu’il faut savoir pour négocier gagnant et éviter les pièges. » Je te conseille d’y jeter un œil, c’est à la fois court et très bien résumé !

Tu as une question particulière sur l’un des points traités dans cet article ? Tu souhaites partager un conseil avec mes lecteurs ? N’hésite pas à me laisser un commentaire à ce sujet.

J’espère que mon article t’a plu et qu’il t’aidera non seulement à savoir comment demander une augmentation de salaire mais aussi plus généralement dans tout ton parcours professionnel. En attendant, je te souhaite une bonne semaine et je te retrouve bientôt autour d’un nouveau sujet. À très vite !

2 Commentaires ... et vous?

  1. Bonjour,
    Article très intéressant,merci ! J’ai aussi pu négocier une augmentation dans une entreprise car il y avait beaucoup de turnover et je savais que si je partais ils auraient été très embêtés. Il faut le faire habilement mais ça peut passer. Il ne faut pas hésiter à toujours bien analyser le contexte pour pouvoir en tirer (habilement) profit !

    Post a Reply
    • Bravo Jessy vous avez effectivement bien su analyser le contexte. Vous avez bien raison, au final c’est clé et il faut savoir se vendre et donc faire comprendre à son entreprise qu’elle a besoin de vous, et surtout pourquoi – ce qui ramène au contexte.

      Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. 31 idées pour gagner un complément de salaire avec ce que tu possèdes - […] De fait, je trouvais ça tellement cher que j’ai même abandonné une voiture de fonction lors de mon premier…
  2. Travailler en freelance en 2018: une bonne idée? - […] bien plus d’argent que dans un travail de salarié (même si tu sais être persuasif au moment de demander…

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer1
WhatsApp
1 Partages