Comment bien lire un contrat de crédit à la consommation ?

Il arrive parfois que pour financer ta nouvelle voiture, ton prochain voyage, ta cuisine équipée, ta télévision ou encore ta nouvelle piscine… tu aies besoin d’argent. Tu devras alors avoir recours à un crédit à la consommation. Tous les dispositifs proposés par les établissements bancaires ou les organismes financiers ne se ressemblent pas. Il existe certaines disparités et spécificités que tu dois absolument garder en mémoire avant de souscrire à ce type de crédit. Car un crédit à la consommation est un engagement important que tu dois impérativement pouvoir tenir. Alors que faut-il savoir du crédit à la consommation ? Comment bien lire ce contrat et ne pas faire d’erreur ? Aujourd’hui, on t’explique tout sur le crédit à la consommation.

Comprendre le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation est une offre de trésorerie destinée aux particuliers qui ont un projet spécifique. Il s’agit d’un crédit généralement accordé par un établissement financier ou directement par le marchant. Le particulier ne peut pas agir à des fins professionnelles pour souscrire à un crédit de ce type. Le montant oscille entre 200 et 75 000 euros. Il doit uniquement servir à financier l’achat de biens de consommation. Il peut s’agit de meubles, d’une voiture, ou encore de faire construire un abri de jardin par exemple. En revanche, il ne peut pas s’agir d’un bien immobilier. En effet, le financement immobilier n’a rien à voir avec le crédit à la consommation. Si tu entres dans ces principes, alors tu peux prétendre à un crédit à la consommation et y souscrire assez facilement. Mais encore faut-il savoir vers quel crédit à la consommation tu dois te tourner. Car il en existe plusieurs.

Comment bien lire un contrat de crédit à la consommation (1)

Découvrir les différents types de crédit à la consommation

Il existe plusieurs formes de crédit à la consommation. Il faut savoir que le fonctionnement du crédit à la consommation est toujours le même. En effet, ils fonctionnent selon deux principes. Tout d’abord, le crédit à la consommation peut être affecté au moment de l’achat du bien. Ainsi, tu l’auras compris, le crédit sert uniquement et immédiatement à payer ce que tu achètes. Par exemple, tu souscris au crédit dans un magasin pour acheter un lave-vaisselle. Mais le crédit à la consommation peut également être « non affecté ». C’est-à-dire que tu pourras utiliser la somme empruntée comme tu le souhaites. Tu pourras ainsi acheter ce que tu désires. Dans cette catégorie, tu retrouveras notamment les crédits renouvelables ou encore les prêts personnels. Ces deux catégories font donc partie du crédit à la consommation mais le fonctionnement est légèrement différent.

Comprendre le fonctionnement du crédit à la consommation

Comme tous les emprunts, le crédit à la consommation t’engage sur un remboursement. Ce dernier est échelonné sur une durée qui aura été définie en amont avec l’organisme financier. Il faut bien évidemment comprendre que tu rembourseras une somme plus importante que le prix du matériel acheté. C’est ce qu’on appel les intérêts. Tu devrais t’acquitter d’un coût de crédit qui comprend par exemple des frais de dossier, une assurance, une garantie… Tous ces services sont directement intégrés au crédit à la consommation et sont évidemment payants pour le particulier. En revanche, le taux du crédit à la consommation est variable. Tout dépend de l’établissement financier auprès duquel tu souscriras ton crédit. Il faut toutefois savoir que ce taux est limité et ne peut pas dépasser un taux maximum défini par la loi. La durée de remboursement du crédit à la consommation ainsi que le coût total de ce dernier te sera clairement indiqué dans les papiers que tu signeras. D’où l’importance de tout lire, y compris les petites lignes. Il faut impérativement comprendre quel sera le montant total de ton remboursement du crédit à la consommation.

Découvrir la protection de l’emprunteur

Lorsque tu souscris à un crédit à la consommation, en tant que particulier, tu es protégé. En effet, le crédit à la consommation est strictement encadré par le Code de la consommation. Ce dernier fixe le contenu du contrat ainsi que certaines dispositions. Celui qui te prête de l’argent doit décrire les caractéristiques de son contrat, et doit rappeler les conditions d’octroi du crédit à la consommation. En outre, l’organisme financier doit également vérifier la solvabilité de l’emprunteur et doit notamment consulter le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). Il faut savoir qu’en tant qu’emprunteur, tu pourras te rétracter si tu changes d’avis, dans les quatorze jours suivant l’acceptation de l’offre de crédit. Enfin, tu as toujours la possibilité de rembourser de façon anticipée ton crédit à la consommation si tu le souhaites.

Tu l’auras compris, souscrire à un crédit à la consommation est très simple, mais peut être dangereux si tu ne sais pas lire entre les lignes. Il est préférable de prendre ton temps et de bien vérifier le coût total de ton emprunt avant de signer. N’oublie pas également que si tu fais une erreur, tu auras quatorze jours calendaires pour te rétracter sans condition aucune. C’est ce qu’on appelle la protection du consommateur !

1 Commentaire... et le vôtre?

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1
×
×

Gagnez de l'argent facilement

Recevez nos méthodes et conseils chaque jour par e-mail :


5 Partages
Partagez5
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp