_ap_ufes{"success":true,"siteUrl":"www.abcargent.com","urls":{"Home":"http://www.abcargent.com","Category":"http://www.abcargent.com/category/arnaques/","Archive":"http://www.abcargent.com/2017/10/","Post":"http://www.abcargent.com/objectif-independance-financiere/","Page":"http://www.abcargent.com/","Attachment":"http://www.abcargent.com/?attachment_id=9547","Nav_menu_item":"http://www.abcargent.com/7321-e/","Omapi":"http://www.abcargent.com/?omapi=eouvwqsxc4hemmcd","Opanda-item":"http://www.abcargent.com/opanda-item/locker-2017/","Feedback":"http://www.abcargent.com/?post_type=feedback&p=9073"}}_ap_ufee

Une journée en indépendance financière

L’indépendance financière, on en a tous rêvé. La plupart de nous autres bloggeurs sur l’argent l’avons même érigé comme objectif numéro 1 dans nos vies.

Beaucoup de guides de développement personnel insistent sur le fait qu’il est essentiel de visualiser un objectif pour pouvoir l’atteindre. Ça aide à se lever le matin, ça encourage dans les moments difficiles, ça remotive et surtout, ça permet de vérifier régulièrement si on est toujours sur le bon chemin.

Alors c’est parti. Je vais partager avec vous ce que je vois lorsque je m’imagine financièrement indépendant – et j’espère que cet article vous encouragera à faire de même.

Le contexte

Lorsqu’on est financièrement indépendant, on n’a plus de comptes à rendre à personne. On peut organiser son temps personnel et son temps professionnel comme bon nous semble, contrôler complètement son travail et son argent, ne plus dépendre de l’humeur d’un chef ou de l’ambition dévorante d’un autre collègue pour avoir une augmentation.

C’est donc moi qui décide de mon agenda, de mon planning, des différentes tâches que je vais avancer dans la journée. Personne d’autre.

Indépendance financière = Plus besoin de travailler ? Non, évidemment.

Pour beaucoup de gens, l’indépendance financière est directement synonyme de plages, pieds en éventail et farniente. C’est une vision que je comprends, mais que je ne partage pas.

Si il est certain que je me prendrai des mini-retraites (concept créé par Tim Ferriss et auquel j’adhère complètement), je n’arrêterai pas de travailler, bien au contraire. Mon objectif restera le même qu’aujourd’hui : créer une communauté qui s’entraide, qui partage de nouvelles idées originales et avertit des arnaques.

En aucun cas, l’argent sera un but. Comme maintenant, ce sera un moyen d’arriver à autre chose : la liberté de travailler où et quand on veut, la possibilité de s’organiser librement, l’opportunité d’expérimenter de nouvelles choses. Et surtout, la liberté de choisir les projets sur lesquels on travaille.

Plus besoin de la règle des 20/80

La règle du 20/80 (ou loi de Pareto) nous dit que 80% des résultats proviennent de 20% des efforts. Elle peut être réutilisée dans de nombreux contextes. J’aime à dire que pour l’instant, je passe 20% de mes journées à travailler sur 80% des sujets qui m’intéressent : en gros, je bosse sur mon blog sur mon temps libre et j’adore ça, mais ne suis pas spécialement épanoui par mon travail.

Une fois mon indépendance financière acquise, cette règle n’existera plus. Je passerai 100% de mon temps à faire ce qui me plaît, qu’il s’agisse d’alimenter le blog, de débattre avec mes lecteurs ou de faire de la guitare tous les jours.

Vivre et expérimenter

Comme j’ai dit plus haut, l’argent n’est pas un but et ne le sera jamais. C’est juste un moyen.

Pour ma part, quand je visualise mon objectif, je me vois en train de voyager et d’expérimenter de nouvelles choses.

J’ai toujours eu l’envie de faire un tour du monde – ce sera en une fois ou en plusieurs mini-retraites, on verra.

J’aimerai également me mettre sérieusement à la guitare, à l’ukulélé, au parapente et à la plongée sous-marine. Pourquoi ne pas monter mon groupe de musique ?

Au cours de mes quelques voyages, je suis tombé amoureux de plusieurs villes (Séville, Grenade et Salamanque en Espagne, Bacalar et Playa del Carmen au Mexique, Stockholm en Suède…) : alors pourquoi ne pas aller y vivre quelques mois ?

Les possibilités sont infinies. N’oubliez jamais : les expériences valent bien plus que les biens matériels. Achetez un IPhone, et c’est une possession dont vous oublierez bien vite de vous réjouir. Offrez-vous un voyage ou un baptême de saut à l’élastique, et c’est une expérience, des souvenirs, des sensations, des rires pour toute la vie.

Et vous ?

Cet article vous surprendra probablement. J’ai plutôt l’habitude de partager de nouvelles idées pour gagner de l’argent, des astuces et d’attirer votre attention sur des techniques frauduleuses. Tout ceci est normalement très terre-à-terre, mais aujourd’hui je me suis pris à rêver de ma future indépendance financière.

Je le dis et le répète, l’argent n’est qu’un moyen. Pour moi, il s’agit d’un moyen de vivre plus pleinement et d’expérimenter le monde.

Et vous ? Quel est votre objectif ? Que feriez-vous si vous étiez financièrement indépendant ? Visualisez votre futur. Vous serez surpris. Et partagez vos visions dans les commentaires !

Cet article participe à l’événement « Une journée en indépendance financière » lancé par Michel Mélinot du blog Véritable Indépendance.

Magnifique image trouvée sur Photographie De

6 Commentaires ... et vous?

  1. Bonjour,

    Je partage un peu ta vision de l’indépendance financière tout en travaillant. ça parait paradoxal à première vue mais on comprend mieux quand notre travail devient en réalité une passion. On travaille plus (ou uniquement) pour gagner de l’argent mais parce que ça nous fait plaisir de travailler et ça nous rend plus épanouie.

    Bonne continuation sur la route de l’indépendance financière… 😉

    Chafik

    Post a Reply
    • Merci Chafik pour ton retour. Effectivement, c’est exactement ça: ce n’est plus un travail mais plutôt une passion. Le fait de contribuer à aider les gens, le fait de créer une communauté, le fait de se sentir utile à la société, ce sont des trucs qui me motivent et c’est pour ça que je pense que je n’arrêterai pas de « travailler » lorsque je gagnerai suffisament d’argent.
      J’ai cependant vu sur ton blog que ta vision d’une journée en indépendance financière serait plutôt relax. Tu as bien raison, il faut apprendre à profiter de la vie aussi. Chacun sa manière de s’épanouir.
      A très vite ici ou sur ton blog!
      Nicolas.

      Post a Reply
  2.  »
    Indépendance financière = Plus besoin de travailler ? Non, évidemment.
     »

    Pas tout à fait d’accord avec toi, l’indépendance financière c’est bien le fait de ne plus avoir besoin de travailler.
    Ce qui ne signifie pas forcément de ne plus avoir d’activité et pour paraphraser ce que tu dis dans ta rubrique « à propos » ce sont des activités enrichissantes mais pas forcément rémunératrices.
    Si tu as besoin de travailler (sous entendu pour vivre) alors tu n’es pas indépendant financièrement. Le « travail », je préfère alors le terme d’activité, ne s’effectue plus par besoin mais par envie.
    Car je suis d’accord avec toi le farniente ça va un temps mais à la longue ça lasse autant que le travail.
    Ce qui compte aussi c’est de ne pas être le seul à être indépendant financièrement sinon on se retrouve comme le type de la pub du loto qui est comme un con tout seul au bord de sa piscine et qui appelle ses potes qui ne peuvent pas venir piquer une tête car c’est mercredi et ils bossent !

    Post a Reply
    • Bonjour Didier,
      Désolé pour la réponse tardive, ce commentaire était tombé dans les spams.
      Effectivement, l’une des choses qui me fait peur dans mes souhaits d’être un jour financièrement indépendant, c’est d’être le seul dans cette situation.
      Ceci dit, même ainsi, il y aurait quand même moyen de profiter de la vie et d’être heureux – plus de boss, plus de stress, plus de deadline, c’est presque que du positif.
      A très vite sur ce blog!
      Nicolas.

      Post a Reply
  3. Bonjour, ton article résume bien, en fait, la citation de Confucius qui dit : « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. »
    J’ai moi-même très récemment eu cette prise de conscience que la liberté financière était ce que je désirais pour choisir mon temps de travail, mes heures de loisirs, passer du temps avec mes filles, etc.
    Mon blog est tout neuf, mais aussi tout vide et je m’aperçois, en « mettant les mains dans le cambouis », que finalement ce n’est pas simple de produire du contenu de qualité, de la valeur. ON pourrait être tenter de « pomper » sur d’autres sites, mais finalement, comme j’aime le travail bien fait et sérieux, je passe des heures à faire des recherches sur le net afin de faire le tour d’un sujet et de le ressortir à ma façon.
    Quelle est ta méthode à toi pour trouver un sujet, trouver des infos et écrire ton article ?

    Merci et même si l’article date un peu j’espère que tu es toujours « opé » !

    Post a Reply
    • Bonjour Xavier, ravi de te rencontrer je pense que c’est ton premier commentaire.

      Produire du contenu original et de qualité n’est vraiment pas simple mais si tu es passionné par ce que tu écris, ce n’est pas non plus impossible.

      Pour les sujets qui me passionnent le plus, je laisse souvent courir mon inspiration sans vraiment réfléchir. Comme dirait Hemingway, je crois, « Write drunk, edit sober ». Enfin j’écris pas ivre 😉 Mais tu vois un peu l’idée.

      Pour les articles dont la thématique me passionne moins ou m’est moins inconnue, je fais ce que tu dis: faire des recherches sur le net, sur plein d’autres articles, et essayer de voir ce qui manque dans ces articles, quelle est l’information vriament différente qui pourrait être utile à tes lecteurs. Le but est d’être utile à celui qui te lit et de créer une émotion. C’est pas simple je l’avoue, mais quand tu l’obtiens, ça fait plaisir.

      Les sujets que je choisis je les trouve à pas mal d’endroits. D’abord, j’essaie de faire une recherche de mot-clé et de considérer les sujets les plus recherchés (et où j’ai le plus de chances de me ranker sur Google, i lfaut donc trouver un bon compromis). Ensuite, pour trouver d’autres sujets, je vois de quoi les autres blogs de ma catégorie parlent, et je fais un article sur des sujets similaires. tu peux aussi trouver des idées d’articles à partir des questions de tes lecteurs.

      Bref, j’espère que ma réponse va t’aider. 🙂 hésite pas à me contacter en privé 🙂

      Nicolas.

      Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une journée en indépendance financière... - […] - Nicolas du blog ABC Argent […]
  2. Faire Connaitre Son Blog : Le 3ème Critère de Réussite d’un Blog - […] C’est ainsi que j’ai eu l’opportunité d’écrire pour Net Business Team et La Mine aux Infos, et de participer…
  3. Objectif 700 - […] plus régulièrement avec d’autres blogueurs. Ça a déjà commencé mais ça doit continuer. C’est un aspect de ce blog…
  4. Bilan de mes Revenus en Juillet 2014 - […] me suis mis en contact avec plusieurs blogueurs, dont un appel Skype très prometteur avec un blogueur plutôt connu…

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

5 Partages
Partagez5
Enregistrer