Tester des sites web pour 7 euros, c’est vraiment possible ? (avec Testapic et d’autres sites)


Répondre à des sondages rémunérés et s’inscrire à des sites ou des concours, c’est sympa 5 minutes mais je sais qu’au final, ce n’est pas un moyen intéressant (ni agréable) de gagner de l’argent extra sur Internet.

Toi-même tu sais.

Cependant, j’ai souvent entendu dire que tester des sites web pouvait être bien plus rentable, alors j’ai décidé de me pencher sérieusement sur la question.

Alors, que valent ces plates-formes pour tester des sites web? Est-ce enfin l’occasion de devenir riche en restant chez soi ?

Le principe : tester l’ergonomie des sites

Qu’on se rassure : le principe est très simple. À première vue, je pensais qu’il s’agissait d’indiquer si les sites demandés étaient fiables ou non. Heureusement que non, car je ne suis pas un expert en sécurité du web. Et en effet, aucune connaissance n’est requise.

Il s’agit en réalité de tester l’ergonomie des sites, une donnée que les algorithmes et autres programmes ne testent qu’avec difficultés : par exemple, est-ce qu’un site est clair ? Cohérent ? Il faut des êtres humains bien vivants pour réaliser ce genre de tests.

C’est pourquoi quelques sites les proposent au grand public. Le plus souvent, il s’agit de répondre à quelques questions en rapport avec l’utilisation du site. Des exemples :

  • « Est-ce que la page d’accueil vous semble claire ? »
  • « Le site dit-il clairement ce qu’il vend/propose ? »
  • « Que feriez-vous pour améliorer ce site ? »

Mais il y a une particularité : le plus souvent, les tests sont réalisés en audio et vidéo. Côté audio, il te faudra un micro (si, si !). Et surtout, côté vidéo, le site que tu as choisi te demandera de télécharger un logiciel enregistrant tout ce que tu fais à l’écran. Alors, n’oublie pas de fermer tes onglets trop « personnels ». L’objectif est d’obtenir, au bout du compte, une sorte de vidéo-test où l’utilisateur donne un avis impartial sur son expérience.

Oui, ces plates-formes sont rentables !

Cela dit, je me doute bien que si tu es sur cette page, ce n’est pas pour ta passion de testeur web. Tu te demandes si ces tests sont rentables. Ma réponse est : oui et non. En fait, les tests sont rentables, mais juste suffisants pour se faire de l’argent de poche. Je m’explique.

Prenons Testapic, l’un des sites les mieux référencés pour ce genre de services. Il rémunère 7 euros par test. Or, il faut compter entre 15 et 20 minutes pour réaliser un test, soit jusqu’à 4 tests par heure. On obtient alors jusqu’à 28 euros par heure. Pour information, cela représente un salaire horaire trois fois supérieur au SMIC. Or, Testapic n’est pas le site dont la rémunération est la plus alléchante !

Testapic, parce que je le vaux bien

Testapic, le plus connu des sites pour tester d’autres sites web

Le hic, c’est que les tests n’arrivent pas en continu. Il faut que des missions soient disponibles, les obtenir, puis que l’équipe du site valide le résultat de ton travail. Du coup, ce n’est pas avec les 6 pauvres tests que l’on t’a confiés ce mois-ci que tu pourras réserver ton voyage aux Maldives. Cela dit, le pécule reste extrêmement intéressant au vu du temps passé.

Du coup, la solution : multiplier les plates-formes. Mais attention, car je vais le redire plus bas : il n’y a pas énormément de sites différents, et tous ne se valent pas. Cela dit, en testant régulièrement pour deux ou trois d’entre eux, il est possible de se forger une belle somme tous les mois.

Le conseil, au-delà de la multiplication des plates-formes, est de prendre la chose un peu au sérieux.

N’oublie pas que le travail (car il est bien question de rendre un service, et donc de travailler) est supervisé par une équipe. Essaie-toi donc à la chose avec un minimum de rigueur. Si le concept te semble réellement prometteur, investis dans un micro directionnel pour réduire les bruits ambiants. Bref, fais de la qualité, et la quantité suivra.

Bon, d’accord, mais ça se passe comment ?

En général, les sites ont tous les mêmes recommandations : trouver un endroit calme, éviter tout ce qui pourrait perturber (prévenir que l’on ne doit pas être dérangé, éteindre le téléphone…).

Ensuite, le site nous guide dans les étapes à réaliser. D’ailleurs, un problème récurrent est que l’on est souvent lâché dans le test à l’improviste : les instructions à suivre sont données, et au même moment, le logiciel commence à enregistrer. Du coup, on en est encore au briefing que la mission a déjà commencé. La première fois, ça surprend.

Autre chose : le contenu généré doit être envoyé à l’équipe une fois le test terminé. Sur ce point, une déception de la part du site d’Userlynx : lorsque la vidéo est prête, il faut l’envoyer soi-même via Wetransfer. Pendant ce temps-là, Testapic dispose d’un plug-in intégré à Google qui expédie automatiquement la chose. Inutile de préciser où va ma préférence…

Une dernière chose : une vidéo de 3 minutes pèse environ 200 Mo. Certains enregistrements peuvent durer 15 minutes, soit 1 Go de données. Et ce gigaoctet de données, il faut l’expédier (que ce soit automatiquement ou non). Maintenant, imagine ce que ça représente de vouloir réaliser 4 tests par heure…

Quel site choisir ?

Il n’y a pas des centaines de sites, mais ils existent. A priori, ils sont tous sérieux :

  • Comme déjà cité, il y a Testapic et ses 7 euros par test. Il faut avoir capitalisé au moins 28 euros pour retirer son argent ;
  • Actualys & You dispose de la rémunération affichée la plus intéressante : jusqu’à 80 euros pour un test durant jusqu’à 2 heures. Attention : les « jusqu’à » sont très importants…
  • Google dispose aussi de son propre service d’expérience utilisateur. Plus qu’ailleurs, il est possible que tu aies à te déplacer dans les locaux de Google pour tes tests. Voilà qui met à mal la rentabilité.

Ce ne sont pas les seuls : Userlynx, Danvin, Altics, Userfeel (en anglais)… Certains sont intéressants, d’autres sont à la limite de l’exploitation. Parmi les décevants, il y a AppVip, qui se concentre sur le test d’applications. Dans le cas présent, le site rémunère en points « VIPiz » échangeables contre de l’argent. Mais avec 1 euro pour 100 VIPiz, la rentabilité n’y est pas.

userlynx

Userlynx, un autre site intéressant.

Il faudra donc un temps pour que tu trouves tes chouchous. Vois par toi-même quels sites sont intéressants à tes yeux. En général, les sites sérieux sont ceux qui commencent par te tester : Testapic, par exemple, observe ton audio, tes connaissances, mais aussi ton imagination avant de te confier des missions.

Ce qu’en disent mes lecteurs

J’ai demandé à mes lecteurs sur ma page Facebook ce qu’ils pensaient de tous ces sites et voici leurs retours :

  • Mila nous parle de Testapic : « Je suis inscrite sur Testapic depuis plus d’un an […] 175 euros pour 25 tests en une quinzaine de mois. Les tests sont rémunérés 7 euros pour environ 30 min […] Les critères je ne les connais pas précisément. Ils nous font passer un test non rémunéré pour savoir si on correspond ou pas à ce qu’ils cherchent. » 
  • Nawel est un peu déçue de Testapic ces derniers temps: « Au début il y avait plein de tests mais ces derniers temps j’en ai moins. J’ai aussi fait une demande de paiement pour voir s’ils payaient et de ce côté-là ils sont fiables. »
  • Benoit nous donne des précisions sur le processus de test : « Le procédé est simple et rapide, mais il reste perfectible. Par exemple, je n’avais aucun contrôle sur le logiciel d’enregistrement. Aucun. Si j’éternue pendant l’enregistrement, ça se passe comment ? Ne rigole pas, ma première vidéo a été envoyée pleine de « Houla, je fais quoi, là ? ».
  • Iman, au sujet de Userfeel : « Moi c’est avec Userfeel, site anglais mais qui commence à s’implanter en France. C’est réglo, tests d’une vingtaine de minutes, payés dans les délais. […] En fait, l’interface de l’appli qui enregistre le test est en anglais, mais on nous demande de nous exprimer en français pendant le test et le debrief. Mais il me semble que les instructions et le questionnaire de fin sont en anglais quand même. Sinon j’ai fait peu de tests, mais c’est que pour des sites français. Et c’est payé 10$, soit 7 euros et des poussières en comptant les frais de Paypal. »

C’est toi qui voit. Vu le peu de tests disponibles, je pense que ça vaut vraiment la peine que tu t’inscrives à plusieurs sites.

Le crowdsourced testing

Je terminerai en te parlant de Crowdsourced Testing, qui propose de faire de toi un véritable Testeur en Assurance Qualité. Ici, l’intérêt n’est pas tant la rémunération, parce que celle-ci dépend uniquement des bugs et autres défauts que tu signales. En fait, plus le bug que tu as trouvé est important, plus la récompense l’est aussi.

Personnellement, je ne m’attendrais pas à des miracles : je ne pense pas que l’on me demandera de tester le dernier FIFA. En fait, ce qui m’intrigue, c’est que le Crowdsourced Testing semble valoriser la qualité de ton expérience de testeur (même si ce n’est pas dit clairement). En d’autres termes, il te propose de devenir un professionnel. Après tout, pourquoi pas ? Peut-être qu’il y a parmi mes lecteurs de belles carrières qui commencent.

Et toi ?

Et toi, tu le savais que c’était possible de gagner un petit complément de salaire comme ça ? Tu as déjà essayé l’un de ces sites ? Dis-moi tout, vends-moi un peu de rêve et surtout …

Surtout …

Si toi aussi tu veux participer à un article, rejoins la page Facebook 😉

Sources : 123itech.com et Empocher.net

6 Commentaires ... et vous?

  1. Je suis prête

    Post a Reply
  2. Bonjour Nicolas
    Pour ma part j’ai testé testapic pendant quelques jours.
    C’est assez simple mais je mettrai juste un bémol par apport à leur sélection pour répondre aux tests car ils nous demandent de répondre d’abord à un test pour voir si l’on est éligible et c’est là que le bas blesse, ce n’est pas toujours bon.
    Mais les gains sont quand même pas mal entre 7 et 11 euros,oui 11 euros ça m’ai arrivé sur un test que j’ai réalisé sur mon smartphone pour l’application de Bouygues.
    Mais comme je le disais leur sélection est assez “bizarre”.mais ça marche pour un Petit plus de fin de mois.jen parlé d’ailleurs sur mon blog thème argent ou vous retrouverez le blog de Nicolas.

    Mon blog :
    https://site-sympa.blogspot.fr

    Post a Reply
  3. Bonsoir,
    Ca me tente bien d’essayer. Mais une question : ce qu’on gagne est déclaré aux impôts ?
    Merci

    Post a Reply
    • bonjour Marina. En théorie tout gain doit être déclaré aux impôts. Dans la pratique, je doute que vous serez pistée si vous ne déclarez pas vos gains sur Testapic.

      Post a Reply
  4. Dans les super décevants, il y a Ferpection.
    Aucune instruction cohérente, mais le test d’essai constamment à recorriger sans que l’on comprenne bien comment.
    Et cerise sur le gâteau, ne valident pas une Samsung Tab S3 qui a à peine un an !

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. 31 trucs pour savoir comment arrondir ses fins de mois (dès maintenant!) - […] en savoir plus, lisez mon article à ce […]
  2. L'incroyable TOP 167 des sites pour gagner de l'argent sur Internet! - […] Pour en savoir plus, lisez mon article à ce sujet. […]
  3. Complément de revenu sur Internet : 31 idées qui paient en 2018 - […] Je vous dis tout dans cet article. […]
  4. Voici 6 applications pour gagner de l’argent avec ton smartphone - […] Testapic te rémunère en argent, que tu peux retirer lorsque tu atteins un montant total de 28 €. […]
  5. Comment gagner de l'argent Paypal : des dizaines de solutions - […] Pour les sites, je veux citer les enseignes qui se sont spécialisées dans le test de sites, comme Testapic.…

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

85 Partages
Partagez80
Tweetez
Enregistrer5
WhatsApp