Comment trouver un job étudiant pour gagner de l’argent


L’été n’est pas fini. Mais, si tu es étudiant, c’est déjà le moment de préparer la prochaine année universitaire ! Et comme tu ne roules probablement pas sur l’or, tu envisages peut-être de travailler pendant cette année d’études à venir. Alors, j’ai demandé à Laura, du Groupe Réussite (cours particuliers), d’écrire cet article pour nous expliquer comment trouver un job étudiant. Bonne lecture à toi !

Travailler en parallèle de ses études est un pari audacieux mais réalisable. C’est même de plus en plus courant chez les étudiants. Malgré la fatigue et le temps libre en moins, avoir un job étudiant présente de nombreux avantages. Acquérir de nouvelles compétences professionnalisantes, se constituer un réseau professionnel… Et puis, gagner de l’argent quand on est étudiant, c’est toujours bienvenu !

Tu te demandes comment bien choisir ton job étudiant et t’y retrouver dans les offres d’emploi ? Tu t’interroges sur les conditions juridiques et légales qui encadrent ton emploi étudiant ? Cet article t’apporte les réponses que tu attends !

Quel job étudiant est fait pour toi ?

Un job qui correspond à tes disponibilités 

Si tu souhaites mettre à profit ton temps libre pour un job étudiant, pense à bien définir le temps que tu as à y consacrer. Recherches-tu une activité quotidienne, plutôt le soir, ou alors le week-end, ou plus ponctuellement, ou encore durant une courte période à temps plein ? Commence par avoir la réponse à ces questions.

Un job qui correspond à tes compétences : quelques pistes de jobs étudiants

Pour débuter, des idées accessibles à tous

Tu peux commencer par des missions ponctuelles qui ne demandent pas de compétences particulières, mis à part du temps disponible et un peu de bon sens. Ainsi, remplir des questionnaires en ligne, être client mystère, distribuer des tracts ou faire les courses pour une personne âgée peuvent être de bonnes idées pour toi.

Tu aimes le contact humain ? Tu es à l’aise avec les enfants et les animaux ?

Tu peux postuler pour des offres de babysitting ou de pet-sitting (garde d’animaux). Ce job est l’un des plus courant chez les étudiants. En effet, les horaires sont souvent en adéquation avec leurs disponibilités : le soir la plupart du temps pour le baby sitting, ou quelques heures pour promener ou garder un animal.

Comme pour n’importe quel job, il est important d’être ponctuel et responsable. Si tu travailles de manière satisfaisante les parents, ou les propriétaires des animaux, feront appel à toi plus régulièrement ou te recommanderont.

Tu es pédagogue ?

Donner des cours particuliers est un des meilleurs moyens de te faire de l’argent facilement et en peu de temps. Ainsi, tu peux devenir professeur particulier grâce à tes connaissances dans une ou plusieurs matières que ce soit les maths, la physique mais également l’anglais ou l’histoire par exemple.

La rémunération dépend notamment de ta formation, du niveau de l’élève et du nombre d’heures. Tu peux bien évidemment te servir de tes propres expériences pour accompagner au mieux les élèves de collège, de lycée et même de prépa.

Il est également important de te montrer pédagogue et de t’adapter à chaque élève. Vous définirez ensemble les points à travailler et ses objectifs. La durée d’un cours et le nombre de cours nécessaires sont à préciser avec les parents et l’élève.

En plus, c’est très gratifiant de voir l’élève que tu accompagnes progresser dans une matière qui lui posait problème et acquérir des méthodes de travail efficaces. Alors, vas-y, lance-toi !

Comment trouver un job étudiant avec le salaire que tu recherches

En fonction du salaire que tu recherches, tu peux te “spécialiser” dans certains domaines pour valoriser tes compétences et avoir accès à des jobs plus réguliers et/ou mieux rémunérés. Ainsi, tu peux songer aux propositions suivantes :

Devenir animateur en centre de loisirs ou en colonie de vacances grâce au BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur).

Il faut compter entre 500 et 1300 euros selon les organismes qui dispensent ce diplôme. Le coût de la formation est un investissement mais cela te permet de candidater pour des jobs passionnants en animation.

De plus, la CAF, les communes ou encore les comités d’entreprise proposent des aides pour financer ton BAFA. Renseigne-toi auprès de ces institutions pour savoir quelles sont les conditions d’éligibilité.

Sache qu’il est également possible de passer un approfondissement du BAFA pour être assistant sanitaire dans les colonies de vacances. Aussi, l’obtention du BAFD (brevet d’aptitude aux fonctions de directeur) permet d’être directeur. Cela suppose bien évidemment plus de responsabilités mais aussi une rémunération plus intéressante.

Devenir surveillant de baignade.

Si tu as des compétences en natation, tu as tout intérêt à étudier cette possibilité. En effet, il suffit d’avoir le BSB (brevet de surveillant de baignade), le BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) ou encore le BBSAN (brevet d’État d’éducateur sportif des activités de la natation) pour prétendre à un poste de surveillant de baignade.

Grâce à ces diplômes, tu pourras travailler aussi bien en piscine qu’au bord de mer. Les offres à pourvoir sont nombreuses et bien rémunérées (environ 2000 euros bruts par mois). 

comment trouver un job étudiant photo

Tu as un talent pour la photographie ? Et pourquoi ne pas en faire ton job ?

Crée ton propre job étudiant en fonction de tes talents

Au-delà des jobs étudiant conventionnels, interroge-toi véritablement sur tes compétences. Y a-t-il quelque chose que tu sais faire qui demande une maitrise particulière ? Car, si c’est le cas, ça sera susceptible d’en intéresser plus d’un… A condition que tu fasses du bon boulot bien sûr !

Voici quelques exemples pour te donner des idées :

  • Apporter une aide informatique : donner des cours pour apprendre à maîtriser le PackOffice (Word, Excel, PowerPoint…), nettoyage informatique ou tout simplement aider une personne âgée dans ses démarches sur internet (email, inscriptions à des sites, etc.) ;
  • Créer un site internet pour des professionnels ou des particuliers ;
  • Créer des plaquettes produits et du contenu audiovisuel ;
  • Cuisiner pour les autres ;
  • Faire des photos pour des évènements type séminaire, mariage… ;
  • Être DJ dans des soirées ou événements type mariage.

A noter que pour ce type de job, tu devras te faire connaître et pouvoir attester de la qualité de ton travail grâce à tes prestations précédentes : Instagram, site internet, book, plaquette de démonstration, avis, etc. Ça prend souvent du temps pour se faire connaître mais ça permet à terme de joindre l’utile à l’agréable !

Concrètement, où postuler pour trouver un job étudiant ?

La solution pratique : être à l’affût sur les applications et sur internet

Dans un monde où nous sommes constamment connectés, il semble évident que les applications mobiles et les sites internet soient l’endroit idéal pour trouver un emploi étudiant. Ainsi, mis à part les sites connus tels que Pôle Emploi ou Indeed, d’autres sites viennent révolutionner l’accès à l’emploi grâce à des paramètres modulables de localisation ou encore de recommandations :

comment trouver un job étudiant app

Les applications mobiles et sites internet ne manquent pas pour t’aider à trouver un job.

La solution réseau : faire marcher le bouche-à-oreille

Cette bonne vieille méthode fait encore ses preuves ! Si tu recherches un emploi étudiant, n’hésite pas à en parler à tes amis, ta famille ou encore tes voisins. Tu peux aussi en parler dans les commerces du coin ou mettre des petites annonces chez ton coiffeur par exemple. Le bouche-à-oreille est toujours un bon moyen pour trouver un job étudiant.

La solution professionnelle : postuler dans les agences d’intérim  

Tu peux directement aller dans une agence d’intérim pour déposer ton CV accompagné d’une lettre de motivation. Tu pourras alors rencontrer un conseiller à qui tu exposeras tes compétences, tes disponibilités et tes attentes. Profites-en car souvent c’est gratuit et tu auras accès à leur réseau d’offres.

Voici une liste non exhaustive d’agences d’intérim : Manpower, Adecco, Adia, Hays, Crit Travail Temporaire, Profil (agence d’hôtes et hôtesses en événementiel)…

La solution courante : se rendre dans les commerces de ton quartier muni d’un CV et d’un sourire  

Si tu cherches un job de serveur, de vendeur ou de caissier en supermarché, pense à être à l’affût des offres d’emploi dans ton quartier. Il y a souvent une affiche à l’entrée quand un poste est à pourvoir. Beaucoup d’enseignes de fast-food ou de prêt-à-porter sont prêtes à aménager des horaires en fonction de ton emploi du temps. Alors n’hésite pas à demander !

La solution maline : se renseigner auprès de son université ou de son école

En fonction des académies, des écoles et des universités, tu peux y trouver des annonces pour des jobs étudiants. En effet, si tu es inscris à l’université, tu peux te rapprocher de l’administration pour travailler au sein même de ton établissement. Ainsi, parmi tous les jobs proposés, tu peux devenir :

  • Tuteur à l’université (niveau bac+4 requis) ;
  • Assitant dans les bibliothèques et autres services ;
  • Animateur pour des projets culturels, artistiques scientifiques, sportifs ou sociaux ;
  • Animateur dans le domaine de la promotion de la santé et du développement durable ;
  • Lecteur.

Si tu es en école de commerce ou en école d’ingénieurs, tu peux aussi te renseigner pour travailler dans les juniors entreprises ou autres associations de l’école qui proposent des missions ponctuelles rémunérées. Les missions sont souvent simples (exemple : faire remplir des questionnaires) et bien rémunérées (autour de 100 euros bruts la mission). A noter qu’il faut souvent payer une cotisation pour avoir accès à ces offres.

Les universités et les écoles proposent également un accompagnement dans la recherche d’un emploi. Souvent, une plateforme avec des offres d’emploi est mise à disposition des élèves : DOSIP à l’université de Bordeaux Montaigne, UNIV à Lille, Grenoble, Unistra à Strasbourg…

Les écoles de commerce disposent souvent d’une plateforme comme Jobteaser et Career Center avec des offres réservées à leurs étudiants.

Bon à savoir : certaines associations ou centres de l’État mettent à disposition des conseillers et postent des offres d’emplois visibles sur leur site internet comme :

  • Le CIDJ (Centre d’Information de Documentation Jeunesse) apporte des conseils pratiques pour améliorer le CV, la lettre de motivation et tout ce qui est relatif à la vie étudiante. Tu pourras même demander des informations concernant des projets ou des initiatives étudiantes. En plus de consulter leur site internet, tu peux aussi directement te rendre sur place.
  • L’APEC (Association Pour l’Emploi des Cadres) peut t’aider à te préparer à la recherche du premier emploi. Du simulateur d’entretien au coaching individualisé, l’association propose une série de conseils et de services gratuits pour la recherche de ton premier emploi.
comment trouver un job étudiant fac

Un job étudiant sans quitter la fac, tu y as pensé ?

Quand chercher un job étudiant ?

Pour trouver un emploi étudiant, il vaut mieux t’y prendre à l’avance et rester aux aguets.

Si tu cherches un travail pour la rentrée scolaire, commence tes recherches dès les vacances d’été. Si tu passes par une agence d’intérim, complète ton profil le plus tôt possible pour que les recruteurs puissent te contacter au plus vite ! Donne-leur envie de te contacter si jamais un poste se libère dans l’enseigne.

Tu peux également aller dans tes commerces de proximité en distribuant tes CV durant le mois de juillet et d’août. Pour le bouche-à-oreille, il n’y a pas de moment parfait. Fais-le dès que l’occasion se présente.

D’une manière générale, plus tu seras actif dans tes recherches et à l’écoute des opportunités qui se présentent, plus tu pourras trouver LE job étudiant de tes rêves rapidement !

Informations juridiques et légales à savoir lorsqu’on a un job étudiant

Quel est mon statut juridique et légal avec un job étudiant ?

Si tu disposes d’un CDD ou d’un contrat de travail à temps partiel, tu peux prétendre au statut d’étudiant salarié. Un étudiant salarié doit travailler au minimum 60 heures par mois ou 10 à 15 heures de travail par semaine pour un travail à temps partiel. Ce statut donne le droit, comme pour tout autre salarié, d’être affilié au régime général de la sécurité sociale. Tu pourras alors cesser de payer la sécurité sociale étudiante. Tu peux te faire rembourser du montant de la sécurité sociale étudiante dans ton espace personnel sur le site du CROUS.

Grâce à ce statut, tu peux également prétendre à divers avantages. Par exemple, tu peux être dispensé d’assiduité pour certains cours dits obligatoires (travaux pratiques et travaux dirigés). Ou encore, tu peux bénéficier d’un traitement particulier pour la notation. Ainsi, la notation pour le contrôle continu peut être remplacée par une épreuve finale par exemple.

Aussi, certains jobs (coursier pour de la livraison, graphiste freelance, etc.) nécessitent un statut d’auto-entrepreneur. Ainsi, tu entres dans le régime simplifié de la micro-entreprise. Pour en savoir plus sur le cumul des statuts d’étudiant et d’auto-entrepreneur, je te conseille la lecture de cet article.

A partir de quel moment et de quel montant suis-je imposable ?

Si tu as moins de 25 ans et que tu touches moins de trois fois le SMIC mensuel par an, alors tu peux encore être rattaché au foyer fiscal de tes parents.

Dans le cas contraire, tu devras faire ta propre déclaration de revenus en ligne. Alors, le montant de tes impôts sera calculé directement.

Puis-je arrêter mon job étudiant quand je le souhaite ? Puis-je être licencié ?

Comme pour tout salarié, il est possible de quitter ton job étudiant à condition de fournir une lettre de démission et de respecter le délai du préavis stipulé dans ton contrat de travail. Il est également possible d’être licencié.

Tu peux retrouver plus d’informations sur les contrats de travail pour les étudiants sur etudiant.gouv.fr.

Puis-je continuer à toucher ma bourse en ayant un job étudiant ?

Oui, sous certaines conditions. Il faut te renseigner auprès du CROUS de ta région de rattachement.

Voilà, j’espère que tu sais maintenant un peu mieux comment trouver un job étudiant. Alors, que ce soit pour quelques heures par semaine ou plus, à toi de chercher le job qui te correspond et dans lequel tu t’épanouiras. Et si tu t’y mettais dès aujourd’hui ? 😉 Bonne chance à toi et n’hésite pas à partager ton expérience en commentaire ! Et merci à Laura et au Groupe Réussite pour cet article.

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

18 Partages
Partagez18
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp