Comment parfaitement réussir son entrée en Bourse ?

Pour tous les jeunes patrons qui lancent leur propre entreprise, le rêve ultime est souvent de pouvoir, un jour, s’introduire en Bourse. Pourtant, une telle aventure professionnelle ne s’improvise pas. En effet, avant de pouvoir être cotée sur les marchés boursiers, chaque entreprise doit subir une batterie de test et chaque entrepreneur doit effectuer un certain nombre de démarches.

Kumulus Vape, un exemple de réussite

Basée à Corbas, dans la banlieue Sud de Lyon, la société Kumulus Vape, spécialisée dans la vente de produits liés à la cigarette électronique, est l’exemple même de la réussite. Après plusieurs années de travail acharné récompensé par des chiffres en constante évolution, la société a fait son entrée sur le marché Euronext Access en mai 2019. Depuis, son chiffre d’affaires ne cesse de grimper et a même atteint des sommets en 2020, malgré la crise économique et sanitaire. Un progrès fulgurant qui a convaincu les dirigeants de transférer ses titres sur le marché Euronext Growth en ce début d’année 2021.

Depuis lors, l’entreprise continue de convaincre une foule d’investisseurs. Premier leader du marché européen de la vape, Kumulus Vape s’est illustré par sa forte rentabilité et sa réputation grandissante. Avec 50 collaborateurs, 22,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020 et plus de 5 millions de produits vendus chaque année, l’entreprise lyonnaise a parfaitement réussi son entrée en Bourse et dépasse continuellement les objectifs fixés. Un exemple de taille pour tous les jeunes entrepreneurs qui souhaitent se lancer sur le marché boursier.

Étape 1 : formalités juridiques et financières

Lorsque l’on a le projet d’introduire son entreprise en Bourse, il faut d’abord s’assurer de répondre à de nombreuses exigences et de remplir quelques formalités juridiques et financières. Tout d’abord, il est indispensable de présenter une offre de cotation intéressante, aussi bien pour le marché que pour les éventuels investisseurs. Pour cela, vous pouvez faire appel aux équipes des banques avec lesquelles vous travaillez. Ces dernières vous aideront à structurer vos idées et à les présenter aux investisseurs. En parallèle, les auditeurs réaliseront des rapports et bilans financiers nécessaires à l’évaluation de votre société.

Afin de gérer toute la partie légale et administrative, il est conseillé de vous entourer de plusieurs avocats, qui pourront notamment aborder les questions de propriété industrielle et tout ce qui concerne le statut de votre entreprise. Enfin, les listings sponsors (Experts Euronext) devront coordonner l’opération et se chargeront de faire le lien entre l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) et vous. Tous ces intermédiaires vous aideront à choisir le marché sur lequel vous souhaitez entrer. Ils rendront votre projet le plus pertinent possible selon la typologie de votre entreprise, son potentiel de développement et les montants à lever.

Étape 2 : lancement

Une fois que votre projet d’introduction en Bourse est clairement établi, vous pourrez officiellement lancer le process d’insertion. Pour cela, vous devrez commencer par organiser une grande réunion regroupant les experts préalablement sélectionnés ainsi que la Direction de l’entreprise. Cette réunion servira à établir les bases du projet, à répartir les tâches en définissant chaque rôle avec précision et à établir un calendrier prévisionnel.

Une fois ces étapes remplies, vous pourrez présenter l’ensemble de votre projet à Euronext qui, si votre programme est validé, vous enverra un premier accord de principe. C’est ensuite que débute le véritable travail de fond.

Étape 3 : rédaction et communication du projet

Vient ensuite la phase de rédaction du Document de base. Ce papier doit contenir toutes les informations relatives à votre entreprise, que ce soit l’organigramme de l’équipe, les bilans financiers, les détails de son activité… le moindre détail a son importance et doit impérativement figurer sur ce précieux document ! Ensuite, vous devrez l’envoyer à l’AMF et à Euronext qui prendront le temps de l’étudier en profondeur pour accorder leur autorisation officielle.

Une fois cette étape bouclée, vous pourrez commencer à parler publiquement de votre entrée en Bourse imminente afin d’attirer les futurs investisseurs. Commence alors une opération communication de grande ampleur. L’objectif est de donner un maximum de visibilité à votre projet. Que ce soit via les réseaux sociaux, grâce à des réunions ou avec l’aide d’agences spécialisées, n’hésitez pas à faire parler de vous et de votre entreprise pour étoffer votre stratégie de séduction. Ainsi, vous aurez une idée des intentions d’achat et pourrez fixer sereinement le prix le plus adéquat pour vos actions.

Étape 4 : respect de la transparence

Comme chaque entreprise cotée en Bourse, vous devrez suivre un certain nombre de règles très strictes. Évidemment, il ne faudra pas être contre le fait de publier publiquement des informations concernant votre société et ses chiffres. En effet, lorsqu’une entreprise est cotée en Bourse, elle doit quotidiennement communiquer ses détails financiers et faire preuve d’une transparence irréprochable. Rapports financiers, objectifs divers, stratégie d’actionnariat… toutes ces informations constituent de précieux renseignements, non seulement pour Euronext, mais aussi pour tous vos potentiels investisseurs.

En parallèle, il est vivement conseillé d’organiser régulièrement des réunions avec vos actionnaires. Cela permettra de les fidéliser, mais aussi de leur donner de la confiance, de l’importance et d’entretenir un lien avec eux. Détenant des parts de votre entreprise, il est par ailleurs tout à fait normal qu’ils aient un mot à dire sur vos éventuels projets qui pourraient impacter leur investissement.

Euronext prévoit des formations

La préparation d’une entrée en Bourse étant particulièrement longue et fastidieuse, elle n’est pas forcément à la portée de tout le monde. C’est pourquoi il est fortement recommandé de s’entourer d’un maximum de personnes de confiance. Que ce soit vos proches associés, des amis, de la famille ou encore des professionnels du domaine… il est impératif de bien savoir s’entourer pour préparer et réussir le lancement d’une telle aventure.

À ce titre, Euronext a développé et mis en place plusieurs programmes de formation pour intégrer les différentes étapes d’une entrée en Bourse et mieux les appréhender. Par exemple, le dispositif TechShare est destiné aux entreprises Tech qui souhaitent envisager une introduction en Bourse sur un délai allant de 2 à 3 ans. Via un programme s’étalant sur 10 mois, il permet aux participants d’acquérir toutes les connaissances et outils nécessaires pour s’initier aux marchés financiers.

1 Commentaire... et le vôtre?

  1. Je voulais toujours avoir une vie pleine de succès tellement mon père on est des pauvres

    Post a Reply

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

📩
1
×
×

Gagnez de l'argent facilement

Recevez nos méthodes et conseils chaque jour par e-mail :