Arnaque Le Bon Coin : comment éviter de tomber dedans ?


Vendre tes vêtements peut t’aider à arrondir tes fins de mois. Nous l’avons déjà vu dans cet article. Cependant, je m’étais permis de laisser de côté un aspect important, dans le souci d’en faire un article à part entière. Cela concerne plus généralement toutes les idées qui consistent à acheter ou à vendre sur des sites de petites annonces. Et, précisément, il s’agit de te parler de la fameuse arnaque Le Bon Coin.

Comme le souligne cet article de Rue89, les arnaques sur Le Bon Coin fleurissent, et ce depuis plusieurs années déjà. Comme de plus en plus de gens utilisent Le Bon Coin, de plus en plus d’escrocs l’utilisent pour se remplir les poches en abusant de l’innocence des internautes.

Attention toutefois, on dit arnaque Le Bon Coin mais on pourrait dire plus généralement arnaque aux petites annonces. Il faut donc être vigilant sur tous les sites de petites annonces.

Aussi, on pourrait croire que les arnaques ne se font que dans un sens. En effet, la plupart des témoignages sont des acheteurs qui se sont fait arnaquer par des vendeurs peu scrupuleux.

Pourtant, comme le constate cet article de La Mine Aux Infos, cette arnaque Le Bon Coin touche aussi les vendeurs, qui se font donc avoir par de faux acheteurs. C’est ce cas bien précis qui nous intéresse aujourd’hui. Car si tu es ici, c’est parce que tu souhaites gagner de l’argent. Donc tu utiliseras probablement le site Le Bon Coin comme vendeur, par exemple pour revendre ton téléphone portable ou des vieilles BD que tu ne lis plus.

Cet article a d’abord été publié en 2014 puis mis à jour en juillet 2018 avec des informations plus complètes et plus récentes.

Comment fonctionne l’ arnaque Le Bon Coin ?

Imaginons le scénario suivant. Après avoir lu mon article sur la revente de téléphone portable, tu décides de revendre le tien. Plutôt que d’utiliser les sites que je t’ai conseillés dans l’article, tu choisis Le Bon Coin. Normal, tu as l’habitude.

Tu prends donc en photo ton téléphone, tu crées une annonce et tu la publies.

Un acheteur potentiel va alors te contacter. Il te confirme qu’il est intéressé, sous la seule et unique condition qu’il veut absolument effectuer le paiement via PayPal. « Tant mieux ! », tu te dis : PayPal est une plateforme reconnue et c’est plutôt un gage de sécurité.

Tu acceptes, et au bout de quelques jours tu reçois un email de PayPal te confirmant que le paiement a bien été effectué et que tu seras crédité du montant sur ton compte une fois le colis expédié.

« Chouette ! », dis-tu. D’un pas guilleret, tu vas donc à La Poste et tu envoies le colis.

Et voilà, tu t’es fait arnaquer !

arnaque le bon coin comment l'éviter

Un piège qui va parfois beaucoup plus loin que tu ne peux imaginer !

Mais… euh…

PayPal ne t’enverra JAMAIS d’email de ce type. Je sais qu’il ne faut jamais dire jamais, mais là pour le coup, c’est JAMAIS. Ils t’enverront un accusé de réception de paiement ou de transfert d’argent (que tu pourras alors constater sur ton compte PayPal), mais jamais un email qui t’invite à envoyer la marchandise pour recevoir l’argent sur ton compte.

Le mail de PayPal est donc faux ?

Oui, tout à fait, le mail qui t’a été envoyé soi-disant par PayPal est en réalité un faux.

Et si, il y a quelques années, il était facile d’identifier un faux mail PayPal, ils sont maintenant de plus en plus élaborés. Mais ceci n’empêche pas de pouvoir les déceler avec un peu d’effort. Voici comment.

Reconnaître un faux email PayPal

Un email frauduleux sera reconnaissable au vu de l’une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :

  • L’orthographe, et même plus généralement l’expression écrite, est approximative. Parfois, ça sent carrément la mauvaise traduction automatique. Et ça sent aussi le méchant copier-coller, avec une date très ancienne qui se glisse parfois dans les petites mentions en bas de page. Eh oui ! Il est parfois important de tout lire attentivement, même dans un message apparemment inoffensif et porteur de bonnes nouvelles ! C’est avec ce petit effort que tu collecteras peut-être des signaux qui suffisent déjà à te mettre en alerte.
  • L’adresse email d’envoi est une adresse Gmail. Attention, tu verras parfois service@paypal.fr dans le nom de l’expéditeur. Je dis bien le nom, ce qui n’a rien à voir avec l’adresse. C’est facile de se faire avoir, mais c’est facile aussi de vérifier. Il suffit d’être prévenu et de faire attention. Et maintenant, voilà, tu es prévenu ! PayPal n’enverra ses emails que depuis une adresse @paypal.com ou @paypal.fr !
  • Le courrier électronique est arrivé dans tes spams. Ça ne veut pas toujours dire qu’il s’agit d’un message malveillant, bien sûr, mais c’est tout de même un indice qui doit éveiller ton attention.
  • On te demande d’indiquer le numéro de suivi, de transaction et d’autres informations. PayPal n’exigera jamais tes informations personnelles. Jamais, vraiment, jamais ! Ou alors pour enquêter a posteriori sur des litiges entre acheteurs et vendeurs, mais jamais dans un processus de vente qui suit son cours normal.
  • Les liens contenus dans l’email ne pointent pas vers un site PayPal sécurisé (https:// au début, et paypal.fr, paypal.com ou paypal-France.fr à la fin)
  • Tu entres sur PayPal (attention : sans utiliser le lien dans l’email suspect !) Et là, tu ne vois pas le paiement de l’acheteur crédité sur ton compte PayPal. Contrairement à ce que te dit l’email, PayPal ne retient jamais l’argent entre un acheteur et un vendeur.

Des informations utiles sur le site PayPal

PayPal met à disposition de nombreuses informations pratiques sur son site pour te sensibiliser et t’aider à faire face à différentes formes d’arnaque :

  • une page dédiée pour t’aider à reconnaître les faux emails (on appelle ça le phishing) :

https://www.paypal.com/fr/webapps/mpp/phishing

  • et une autre page pour que tu saches détecter les commandes frauduleuses (plutôt à destination des marchands professionnels mais il y a des aspects plus généraux aussi) :

https://www.paypal.com/fr/webapps/mpp/avoid-fraud

Sur le site PayPal, tu trouveras aussi d’autres conseils pour éviter tout problème, et des informations détaillés sur les moyens de recours en cas de souci avec un paiement.

Et puis, maintenant que tu sais tout pour être en confiance sur PayPal, tu devrais lire cet article où je t’explique comment gagner de l’argent sur PayPal.

arnaque le bon coin faux email PayPal

PayPal dénonce un faux email PayPal.

Le double effet arnaque Le Bon Coin

Bon, là, tu vas peut-être dire que j’en fais trop, que tu ne te ferais jamais piéger comme ça… Et pourtant, si les escrocs se donnent toute cette peine, c’est bien parce que ça marche ! Alors voilà : parfois, une arnaque Le Bon Coin va encore plus loin. L’escroc continue de dérouler son scénario machiavélique. Il tente alors le double effet, qui n’est “cool” que pour lui bien sûr !

Voici précisément de quoi il s’agit : tu vas recevoir un deuxième faux email PayPal qui va t’expliquer qu’il faut valider ton compte PayPal. Et comment le valider ? Oh, une simple formalité : dans ce faux courriel, on te dit qu’il suffit de leur envoyer de l’argent (une somme significative, tant qu’à faire…) Et puis on te rassure : évidemment, tu seras re-crédité de la somme aussitôt !

Bon alors, bien sûr, en réalité, PayPal ne procède jamais comme ça pour valider un compte. En fait, la procédure est même complètement inverse : c’est PayPal qui te crédite ton compte. De quelques centimes, ils ne sont pas fous ! 😉

Une variante du double effet arnaque Le Bon coin, encore plus simple, c’est quand l’acheteur prétend s’être trompé dans le paiement. Il va te contacter après que tu aies reçu le faux email PayPal mentionnant un paiement supérieur à celui que tu attendais. L’acheteur t’explique son erreur et demande à être remboursé de la différence par virement sur son compte. C’est malin, non ?

J’accuse !

Bon, je ne dis pas que toutes les petites annonces sont des arnaques, que ce soit sur Le Bon Coin ou sur d’autres sites de petites annonces. Mais, quand tu trouves que ça sent l’arnaque, va faire un tour sur Arnaque ou Pas pour confirmer tes soupçons. Tu peux également utiliser cette plateforme pour signaler les tentatives d’escroquerie. Ce n’est pas parce qu’elle n’est pas encore répertoriée que ça n’en est pas une ! Certains escrocs, sans doute un peu plus malins que d’autres, innovent ou perfectionnent leurs méthodes et leur communication.

Tu peux aussi envoyer l’exemple d’email frauduleux à PayPal, à l’adresse spoof@paypal.fr.

Par contre, ne perds pas ton temps à dénoncer l’acheteur au site Le Bon Coin : ceux-ci se déchargent de toute responsabilité. Ils ne se chargent que de mettre en relation vendeurs et acheteurs potentiels, rien de plus. Et comme il s’agit d’un des sites de petites annonces les plus visités en France, il attire bien entendu quelques escrocs qui se fondent au milieu de millions de gens honnêtes.

Certains Youtubers ont appâté les escrocs avec des petites annonces afin de s’amuser un peu avec eux et de dénoncer leurs agissements. C’est le cas par exemple de Thomas Cyrix qui a produit cette vidéo pour sensibiliser son public :

Là où il y a de l’argent, il y a de l’arnaque !

Malheureusement, partout où il y a de l’argent en jeu, il y aura des arnaques. Qu’il s’agisse de fausses promesses ou de faux sites Web te vantant tout et n’importe quoi, sois toujours vigilant :

  • Essaie de vérifier les informations qui te sont données (recherche Google, avis d’autres utilisateurs…)
  • Trouve les failles dans l’argumentation, et repère aussi les signaux faibles dans la forme.
  • Sois sceptique de premier abord.

Il existe également des arnaques au Mandat Cash, comme tu pourras le constater sur cet article de Rue 89 Lyon.

Et toi ?

Quels conseils donnerais-tu aux autres lecteurs pour éviter de se faire piéger par une arnaque Le Bon Coin ? As-tu toi même déjà été victime d’une arnaque de ce genre ? Est-ce que tu as pu récupérer l’objet ou l’argent ? Si oui, comment ?

J’attends tes retours d’expérience. Plus on partage ce genre de mésaventures, plus les escrocs en tout genre n’auront qu’à bien se tenir. Et puis, même si tu penses que, toi, tu ne te laisserais jamais prendre au piège, il y a probablement des gens dans ton entourage qui seraient des proies plus faciles. Certaines personnes sont moins attentives, par nature, par inexpérience ou bien encore en raison d’une fatigue ou d’autres circonstances passagères.

Tu retrouveras également d’autres exemples d’arnaques sur ma newsletter, et surtout des idées de méthodes pour gagner de l’argent (ce coup-ci, sans arnaques !!!) Tu peux t’inscrire en cliquant ici.

Au fait, si tu as besoin d’un peu d’argent, voici quelques petits trucs parmi tant d’autres. Si tu es propriétaire de ton logement, en France, en Belgique, en Suisse ou ailleurs, tu peux le mettre à la disposition des voyageurs sur Airbnb. Ce simulateur te dit tout de suite ce que ça pourrait te rapporter. Autre méthode, sans aucun capital, tu peux par exemple t’inscrire à des offres rémunérées via Moolineo, ou répondre à des enquêtes rémunérées sur Toluna. Ça ne te donnera pas de quoi t’acheter une Porsche, mais un ciné ou un McDo extra chaque mois c’est déjà bien, non? 😉 Et puis tu resteras loin, bien loin, du phénomène arnaque Le Bon Coin.

338 Partages
Partagez338
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp