_ap_ufes{"success":true,"siteUrl":"www.abcargent.com","urls":{"Home":"http://www.abcargent.com","Category":"http://www.abcargent.com/category/arnaques/","Archive":"http://www.abcargent.com/2017/08/","Post":"http://www.abcargent.com/paris-sportifs-suivi-tipsters/","Page":"http://www.abcargent.com/","Attachment":"http://www.abcargent.com/paris-sportifs-suivi-tipsters/bilan-dd1-qualite/","Nav_menu_item":"http://www.abcargent.com/7321-e/","Omapi":"http://www.abcargent.com/?omapi=eouvwqsxc4hemmcd","Feedback":"http://www.abcargent.com/?post_type=feedback&p=9073"}}_ap_ufee

Mythe ou Réalité: Gagner de l’argent avec le Poker

Vous pensez toujours que le poker doit se jouer dans des arrière-salles de bar pleines de fumée, entourés de mafieux ? Que le bluff et les lunettes de soleil sont les atouts les plus importants pour gagner ? Que Patrick Bruel est un génie du poker ?

Aujourd’hui, j’ai décidé de consacrer cet article au poker. C’est presque surprenant qu’en plus d’un an et demi de blogging je n’aie pas encore évoqué cette technique.

Elle est malheureusement souvent associée aux arnaques en ligne (des soi-disant méthodes révolutionnaires pour gagner, et des bonus faramineux impossibles ensuite à retirer), mais la récente visite d’un ami ici chez moi à Madrid m’a permis d’en apprendre bien plus.

Plutôt que de vous présenter en long et en large les règles du poker, et les astuces pour gagner, j’ai décidé de vous proposer une interview avec mon pote Mathieu, un passionné de poker. Vous verrez dans l’interview, j’ai du censurer certains mots trop techniques qu’il utilisait 😀

Si vous êtes curieux à propos du poker, voulez en savoir plus et surtout souhaitez savoir comment gagner sur le long terme, alors lisez cette interview ! Elle apporte beaucoup de pistes pour être victorieux et démonte les idées toutes faites sur le poker.

Oh, et après l’interview, je vous donne mon opinion sur le poker et les notes que cette méthode a reçues ! Donc lisez l’article jusqu’au bout.

L’interview de Mathieu, joueur amateur de poker

Peux-tu te présenter?

Bonjour à tous, je m’appelle Mathieu, je travaille en freelance dans le domaine de la géomatique et je joue au poker en tant qu’amateur depuis maintenant 9 ans. C’est vraiment un jeu passionnant et stimulant, même après tant d’années.

Comment es-tu arrivé dans le monde du poker?

En 2005/2006, le poker est devenu populaire en France en partie grâce à l’émission du World Poker Tour présenté par Patrick Bruel sur Canal+. Tout le monde jouait entre amis, les mallettes de jetons se sont retrouvées sous les sapins de Noël. Un de mes colocataires nous a inscrit sur un site de poker en ligne pour jouer des tournois free roll (tournoi gratuit avec une récompense en argent réel offert par le site). Un an après, j’ai fait mon premier et unique dépôt : 4€, tout est parti de là 😉

Quelle sorte de poker pratiques-tu ? Peux-tu rappeler très rapidement les règles (cartes en main au début, preflop et flop) ?

Euh avec mon ex, le strip poker 😉 Plus sérieusement, je joue principalement au Texas Hold’em No Limit. C’est le format le plus populaire de nos jours, fini le poker fermé ! Chaque joueur a deux cartes privatives, il y a un tour d’enchère avant de voir les trois premières cartes du tableau (qui sont partagées par l’ensemble des joueurs) ce que l’on nomme le « flop », un tour d’enchère, une quatrième carte, « la turn », un tour d’enchère, la 5ème et dernière carte, la « river ».

Poker: 2200 euros en jetons

2200 euros en cash game… Mathieu joue de belles sommes 😉

Le but est de faire la meilleure combinaison possible avec le board et ses deux cartes, ou l’une de ses cartes, voir uniquement les cinq cartes du board. On peut aussi gagner un pot en faisant se coucher les autres joueurs lors des mises d’enchères, que ce soit preflop, au flop, à la turn ou à la river.

Recommanderais-tu à un débutant total le poker comme une méthode pour gagner de l’argent?

Ah ah, le shark (requin) que je suis devenu répondrait que oui, je l’inviterais à jouer à ma table pour lui prendre ses sous, car sur le moyen/long terme un débutant va obligatoirement perdre : sa stratégie globale ne sera pas optimale. Sur le court terme par contre il peut gagner, car la chance entre en jeu.

Le poker n’est même pas un jeu à somme nulle car les sites de poker en ligne et casinos prélèvent une commission sur chaque pot ou entrée de tournoi. Il y a donc mécaniquement plus de perdants que de gagnants au poker.

Cependant, il est possible de tirer des revenus réguliers sur le long terme. Plusieurs de mes amis sont devenu professionnels et vivent le plus souvent du cash game live ou online (à la différence d’un tournoi les blinds n’augmentent pas). Pour cela, il faut travailler dur.

Les gens associent parfois le poker en ligne à l’argent facile, une raison en particulier? Penses-tu que c’est vrai?

Il y a un dicton dans le milieu du poker qui dit que c’est l’argent facile le plus dur à gagner 😉

A l’époque du boom du poker, qui a débuté suite à la victoire de Chris Moneymaker lors du Main Event des championnats du monde (WSOP) en 2003, oui sûrement. Cet amateur qui a dépensé 39$ pour se qualifier sur un site de poker en ligne et qui a gagné son premier tournoi live pour 2.5 millions de dollars a déclenché un tsunami. Tout le monde jouait en ligne, le niveau technique des joueurs était pitoyable en comparaison à aujourd’hui, même sur des grosses limites (partie à enchères importantes).

D’année en année, avec la parution de livres de stratégie, de sites de coaching en ligne, de forums spécialisés, le niveau général des joueurs a augmenté. De nos jours, même à des petites limites, il faut travailler un minimum son jeu pour être un joueur gagnant. Mais c’est largement faisable pour quelqu’un de motivé, car la majorité des joueurs de poker sont fainéants et leur niveau de jeu stagne, voir régresse avec le temps.

Es-tu en train de dire que tu te fais de l’argent sur le dos des débutants ?

En réalité, quand t’es en haut de la chaine alimentaire, tout le monde est ton client (oui oui je sais je BRAG). Non je déconne. Ne me dis pas ça, j’ai eu beaucoup de mal pendant des années avec ce problème éthique, qui n’en est pas un au final, mais mes parents m’ont transmis trop de valeurs nobles ;-).

Aujourd’hui ma vision est simple. Toutes les informations pour devenir bon au poker sont disponibles à faible coût voire sont gratuites sur Internet ou dans des livres. Chaque personne est libre de se sortir les doigts et de bosser son jeu et de progresser.

Et comme je te l’ai déjà dit, beaucoup sont là pour se divertir, se détendre et ont un « budget poker ». Au lieu de mettre 50 € dans un resto puis un ciné, ils mettent 50€ dans un tournoi qui va durer plusieurs heures.

Préfères-tu jouer en live ou en ligne?

J’ai énormément joué en ligne. C’est une super école pour progresser. Le fait de jouer 10 à 20 fois plus de mains de l’heure qu’en live y est pour quelque chose. Mais sachant que je travaille déjà sur ordinateur, je veux pas passer mon temps de loisir sur un ordinateur 😉

Table de poker en ligne

Un exemple d’un site en ligne (Everest)

Je me suis mis au live exclusivement depuis 3 ans et j’aime beaucoup ça. J’ai un edge (avantage) important sur les joueurs de live qui sont techniquement moins bon que les joueurs online. J’aime aussi discuter, rigoler à la table avec les autres joueurs/joueuses. Ça m’a aussi permis de lier ma passion du voyage avec celle du poker en faisant des séjours aux Etats-Unis, Philippines, République Tchèque, les Baléares,…

Je m’imaginais çà plutôt tendu, les joueurs ne se parlant pas. Mais donc c’est une bonne ambiance ?

Ah oui, il y a le plus souvent une bonne ambiance à la table, à part quand un mauvais perdant tilte et insulte le croupier ahah. Je me tape des barres quasiment tous les jours avec d’autres réguliers avec qui des amitiés se créent. Le poker live est quelque chose de social où se mélangent des gens de tous les milieux.

On dit souvent que les plus gros « poissons » au poker sont des « requins » dans la vie, et c’est souvent le cas. Pour prendre un exemple, quand je jouais dans les Baléares, j’avais à ma table deux propriétaires de restaurants, un propriétaire d’un hôtel, un propriétaire de maison close, deux ou trois retraités et deux joueurs pros. Perdre 500€ en moyenne par session n’est vraiment pas un problème pour certains. Ils sont là pour se divertir, passer du bon temps, avoir des shoots d’adrénaline et non pas pour folder (se coucher) pendant des heures à attendre une main décente.

Est-ce que le bluff permet vraiment de gagner ?

Le bluff c’est « over rated ».

Beaucoup de personnes qui n’y connaissent rien pensent que le bluff est un élément majeur au poker, mais ce n’est pas le cas.

En fait c’est plutôt la question inverse qu’il faudrait se poser : « Est ce possible d’être gagnant sans pratiquement bluffer ? » et la réponse à cette question est positive aux petites limites.

Sachant que l’un des plus gros défauts des joueurs de petites limites est de trop payer les mises adversaires ; pour les exploiter, il faut s’adapter en bluffant peu mais en misant cher quand on a une bonne main, car ils vont le plus souvent payer ces mises avec des mains plus faibles. Et là tu « print money » comme disent les anglophones 🙂

Tu recommandes des sites de poker en ligne en particulier?

Suite à la régulation des jeux en ligne en France qui a eu lieu en 2010, les joueurs français doivent jouer sur des sites agréés par l’ARJEL.

Je recommande de jouer chez les trois leaders du marché pour la qualité de leur service (software de qualité, nombreuses tables et tournois disponibles, service client, bonus proposés et sécurité).

Ce sont Winamax.fr, Pokerstars.fr et Everest Poker.fr.

Qu’en est-il des bonus des sites de poker? Existent-ils ? Sont-ils une manière d’attirer les débutants comme dans les paris sportifs ?

Tous les sites de poker en ligne du .FR offrent des bonus de ce type. Le problème pour un débutant c’est qu’ils vont être difficile à débloquer complètement. Par contre c’est une vraie aide pour un débutant car le site va quasiment rembourser au joueur le rake (commission) qui lui a été prélevé.

Quels sont les ingrédients d’un bon joueur de poker?

Les voilà :

  • un bagage technique solide
  • money management hors de la table (bankroll management)
  • sélection de table
  • être serein psychologiquement
  • avoir un sens logique
  • être persévérant et avoir de la rigueur
  • la passion pour ce jeu

Des livres à nous conseiller ?

En français, le meilleur livre de cash game online pour les nano et micro limites en No Limit Hold’em est celui de Sylvain « Artplay » Ribes. Il regroupe vraiment les éléments à maitriser pour être un joueur gagnant, une très bonne base de travail.

Sylvain Ribes Artplay le livre et sa couverture

Jolie couverture… Cliquez dessus pour acheter le livre

Mais il y a mieux que les livres, qui vieillissent mal en général, les sites de coaching. Par exemple, KillTilt, qui est un site de coaching pour les petites limites très complet, de bon conseils et gratuit : http://www.kill-tilt.fr/.

Quelle est ta technique pour gagner sur le court terme / moyen terme?

Il ne faut pas penser court terme au poker, que moyen et long terme. Je dirais tout simplement de bosser beaucoup la théorie et moins jouer au début pour progresser le plus vite possible. Après, ne jamais arrêter de s’améliorer pour toujours avoir une longueur d’avance sur les autres joueurs.

Comment fais-tu pour maîtriser tes émotions et ne pas succomber au tilt?

Je n’ai aucun problème de tilt. Je suis plutôt serein de nature. Je pense sur le long terme. Perdre un pot même énorme ne m’affecte pas plus de quelques secondes, tout comme un pot gagné.

Comment gères-tu ta bankroll?

J’investis dans la bière en début de soirée et dans la vodka redbull en fin de soirée haha ! Plus sérieusement, je ne joue jamais plus de 3-4% de ma bankroll à la table pour que mon risque de ruine soit proche de zéro.

Combien gagnes-tu? Combien d’heures passes-tu par semaine ou mois à jouer? à apprendre?

Ahah la bonne blague, il paraît que c’est tabou de parler de revenu en France J .

Dans le monde du poker, on parle de Win rate sur le long terme (en blinds pour 100 mains pour le poker en ligne et en blinds par heure en live pour le cash game et en retour sur investissement (ROI) en tournoi).

Beaucoup de joueurs « brag » (exagèrent) et annoncent des Win rates de folie sur le court terme, mais ils oublient l’importance de la variance (chance) sur le court terme. Il faut plusieurs centaines de milliers de mains online et plusieurs milliers d’heures en live pour connaître à peu près son Win rate réel. On va dire qu’il est possible de gagner entre 20 à 50 euros de l’heure sur le long terme pour la plupart des joueurs gagnants. Y’a tellement de paramètres que je ne peux pas être bref et précis, sinon je vais écrire un pavé. Au fait, il ne faut pas oublier que la plupart des joueurs sont perdants 😉

Je passe entre 50 à 80 heures par mois à jouer, si je joue plus, je perds le plaisir de jouer. Je devrais travailler plus mon jeu hors des tables, car je travaille la théorie moins de 10 heures par mois.

Dois-tu payer des impôts là-dessus?

Chaque pays a une législation différente, en France les joueurs récréatifs qui ont une activité principale (un boulot) n’ont pas à payer d’impôts. En Espagne, même les joueurs récréatifs doivent payer des impôts sur le revenu. Il faut se renseigner s’il y a des impôts à payer dans votre pays de résidence.

Dans tous les cas, la taille prélevée dans chaque pot gagné part en partie directement en impôts pour l’état, le reste pour le casino ou le site de poker en ligne.

Est-ce réaliste de vouloir gagner sa vie en jouant au poker en ligne? Au poker tout court?

De nos jours, sur les sites en .FR, donc pour les joueurs vivant en France, c’est difficile je pense car il y a peu de grosses tables (qui sont truffé de bons réguliers) et des impôts importants à payer pour les joueurs pro depuis 2010 (jurisprudence Petit).

Depuis cette date, les joueurs vivant uniquement du poker doivent payer des impôts, alors que ce n’est pas le cas pour un joueur amateur en France.

La question reste encore floue à l’heure actuelle. Les plus gros joueurs pro Français sont pour la plupart expatriés à Londres, Malte ou dans des pays comme la Thaïlande; car ils ne payent pas d’impôts sur le revenu (seulement le rake) et ils ont accès aux sites en .COM qui ont beaucoup plus de trafic (tables ouvertes, offre de tournois …).

Il est plus que réaliste de vivre du cash game live, je joue systématiquement avec un à deux joueurs professionnels à ma table, que ce soit à Paris, en Espagne, aux Etats-Unis.

As-tu essayé d’autres idées pour gagner de l’argent?

Oui j’ai eu jusqu’à 5 sites de niche, j’ai gouté au revenu passif 😉 J’ai tout laissé tomber pour d’autres projets.

Merci Mathieu 😉

Mon opinion sur le poker

J’avoue que ces quelques semaines passées avec mon pote Mathieu ont pas mal changé ma vision sur le poker. Quand on l’entend en parler, on sent qu’il est vraiment passionné et qu’il adore ce qu’il fait. L’argent gagné viendrait presque en arrière-plan.

J’imagine que le challenge de gagner sur le long terme, la bonne ambiance qui règne et la possibilité de jouer partout dans le monde y sont pour beaucoup.

Mais ne vous y trompez pas : bien que vous pourrez peut-être gagner de l’argent sur le court terme (par court terme, entendez les 100 premières heures de jeu), ce n’est qu’en bossant la technique, en étant méthodique et en ayant une approche statistique que vous pourrez gagner sur le long terme (une année entière par exemple).

Grâce à Mathieu on a surtout démonté plusieurs idées reçues :

  • Le Poker n’est pas synonyme d’argent facile. Cela demande beaucoup de travail et d’apprentissage
  • Le bluff n’est pas un élément majeur aux petites limites. La fréquence de bluff sera plus élevée aux niveaux élevés de jeu
  • L’ambiance est bonne et loin de l’image que l’on s’en fait (salles sombres, mines patibulaires…)

Mathieu a très clairement sa préférence pour le poker en live (en salle). Il a essayé le poker en ligne et en live et il semble qu’en salle il est plus facile de gagner.

Mon conseil, si vous voulez débuter : entrainez-vous d’abord en ligne (les mains se jouent beaucoup plus rapidement), et lisez beaucoup, lisez énormément. Je sais que mon pote Mathieu a dévoré plusieurs livres sur le sujet. Des livres très techniques mais qui vous permettront d’élever votre niveau de jeu. Une fois que vous vous sentez à l’aise, jouez en salle.

Verdict

Je n’ai que très rarement joué au poker, et j’ai encore moins essayé de gagner de l’argent. Mais suite à l’interview de Mathieu et à ce que j’ai lu sur le sujet, voilà la notation que je donnerais à cette méthode.

Facilité
Gains possibles
Temps nécessaire
Argent nécessaire
Moyenne
  • Facilité : 2/5. Difficile mais pas impossible. Vous pourrez gagner de l’argent sur le court terme (si vous êtes un peu chanceux) et sur le long terme (si vous vous entraînez beaucoup et améliorez votre jeu par la lecture). En tout cas, ne vous y trompez pas, ce n’est pas de l’argent facile, loin de là.
  • Gains possibles : 4/5. Certaines personnes vivent du poker, mais c’est rare. Dans un cas plus normal, vous pourriez gagner plusieurs centaines d’euros par mois si vous vous y prenez bien.
  • Temps nécessaire : 2/5. Beaucoup de temps est nécessaire pour atteindre des gains raisonnables au poker. D’abord pour s’entraîner, apprendre et améliorer son niveau de jeu. Ensuite… tout simplement car il faut être présent sur les tables, le poker lui-même consomme beaucoup de temps. Si vous jouez en ligne ceci dit, vous pouvez vous connecter lorsque vous le souhaitez. Et pour les salles en live, elles sont ouvertes jusque tard dans la nuit.
  • Argent nécessaire : 3/5. Pour commencer à jouer, il vous faudra un peu d’argent. Pas énormément, mais disons que ce n’est pas gratuit non plus. Pour pouvoir faire monter les mises et suivre les relances des autres, vous aurez besoin d’un capital relativement conséquent. Mathieu n’a fait qu’un seul dépôt de 4 euros, mais c’est probablement une exception.

Les avantages du poker sont les suivants :

  • Un moyen ludique de gagner de l’argent. Vous jouez pour gagner de l’argent.
  • Une ambiance vraiment sympa.
  • Vous faites travailler votre cerveau.
  • Une fois que vous avez appris, vous pouvez espérer gagner des sommes à peu près constantes sur le long terme et vous affranchir du facteur chance.
  • Vous pouvez jouer au poker partout : en ligne, en salle, en France, dans d’autres pays, sur votre lieu de vacances…

Et voici ses inconvénients :

  • La courbe d’apprentissage est longue.
  • Il vous faudra passer des heures à jouer et à lire sur le sujet pour vous améliorer.
  • Pas de solutions miracles pour gagner rapidement. Ce n’est pas de l’argent facile.

Note finale :

Cette méthode reçoit donc la note finale de 2,75 sur 5, juste au-dessus de la moyenne.

Si la note n’est pas très élevée, c’est pour ma part une idée que j’aime bien. D’un point de vue purement objectif, ce n’est évidemment pas la manière la plus simple ni rapide de gagner de l’argent ; mais j’aime le côté ludique : c’est l’une des rares méthodes que j’ai évaluées jusqu’à maintenant qui présente ce côté sympathique voire passionnant. Peu de gens se prendront de passion pour la figuration ou le cash back, mais le poker ça rend accro. Mon pote Mathieu ne parlait presque que de ça 😉

Et vous ?

Alors, cet article vous a convaincu d’essayer? Dites-moi dans les commentaires si vous avez déjà joué au poker et gagné de l’argent, ça m’intéresse !

Que pensez-vous de la note attribuée au poker ? Auriez-vous mis la même ?

À très vite !

Crédits photos: BlogsCapitalBolsa, Amazon, Pokerlignegratuit.net, Cafrino

14 Commentaires ... et vous?

  1. AAAAAH, le poker !! C’est vrai que c’est étonnant, en y réfléchissant, de ne pas l’avoir évoqué plus tôt sur le blog, à l’instar des paris sportifs. Que je vois un peu comme une même catégorie : une manière parfois vantée comme ultime pour gagner de l’argent, qui fait peur au « commun des mortels », et qui en réalité n’est rentable que pour une minorité qui se donnent les moyens de gagner par ce biais.

    J’ai été (ré)initié il y a quelques années par un ami, avec qui ont fait souvent des soirées poker de 4 à 6 joueurs. Je suis convaincu que sur le long terme, la chance n’a rien à voir avec les gains au poker, et que c’est une affaire de compétence. D’ailleurs, je remarque que lors de mes soirées entre amis, le classement est très souvent le même (l’ami qui m’a initié termine majoritairement premier, je suis généralement deuxième de la table).

    Je m’étais inscrit il y a longtemps sur des sites de poker en ligne, mais je n’ai jamais pratiqué au final. Ces derniers temps, j’avais bien envie de m’y « remettre » (enfin, de refaire mon compte qui a été supprimé pour inactivité et de m’en servir quoi), mais il faut avouer qu’entre le taf, les paris et le reste, je ne me vois pas trop avoir le temps de faire ça bien. Mais je reste convaincu qu’en s’instruisant à fond et en pratiquant beaucoup, on peut être gagnant sur le poker en ligne. Pas forcément en vivre (c’est très certainement possible, mais ça demande un investissement total pour le coup j’imagine), mais arrondir significativement des fins de mois, ça j’y crois à fond.

    A une époque, j’avais d’ailleurs un ami qui vivait du poker en ligne. Il faisait du multi-tabling, c’est à dire jouait sur une dizaine de tables en simultanée, ce qui lui permettait d’optimiser ses mains et donc ses gains. Il se faisait plus d’un smic par mois, mais après voilà, il y passait entre 8 et 10h par jour, comme un vrai travail. Pour l’anecdote, il commençait même à s’être fait une réputation sur le site qu’il fréquentait, les autres joueurs avaient tendance à jouer bizarrement face à lui ^^ Je ne sais pas ce qu’il est devenu depuis, on s’est perdu de vue.

    En tous cas, le sujet me passionne, et vraiment j’aimerais bien m’y mettre par moments…

    Post a Reply
    • Salut Sev!

      Oui j’aurais du l’évoquer plus tôt effectivement! Je pense que ce côté « manière ultime pour gagner de l’agent » m’a fait un peu peur mais comme j’avais mon pote qui en fait pas mal, je me suis dirt que ce serait intéressant de partager son expérience.

      C’est effectivement en apprenant à fond (mon pote a lu beaucoup de bouquins sur la théorie, les statistiques, …) qu’on s’améliore, rien à voir avec le bluff et la chance. Surtout que la chance tourne. L’idée est de faire les meilleurs choix avec les cartes que l0’on a en main, en prenant en compte les probabilités, la façon de jouer des adversaires ….

      En tout cas si tu t’y remets, fais nou signe!

      Nicolas.

      Post a Reply
      • Yep, quand on a la chance de connaître quelqu’un qui sait de quoi il parle, ça aide bien à « dédiaboliser ». Parce que le risque n’est pas le poker en lui-même, mais la possible addiction qui peut nous mettre dans le gouffre.
        Si l’on est au clair avec ses objectifs et qu’on a la tête sur les épaules, je pense qu’on peut pratiquer sans risque de se retrouver rapidement sous les ponts, comme le voudrait le cliché.

        Je m’y suis remis très vite fait, je n’ai joué que 2 sessions sur un site de poker en ligne. On m’a fait débuter avec 1000 unités d’argent fictif. Le premier soir, j’y suis allé à la zob, je suis descendu à 634 en moins d’une heure 😮
        Ensuite, j’ai lu sur 2 jours un pdf de plus de 50 pages (lexique non compris) à destination des débutants, justement sur le site Kill tilt que conseille Mathieu dans l’article ; j’ai noté sur un papier à côté de moi les éléments qui me semblaient les plus primordiaux à retenir ; je suis alors repassé, à l’issue d’une deuxième session d’un peu plus d’une heure je pense, de 634 à 2000+. Alors ce n’est peut-être qu’un hasard, mais j’ose espérer que ça n’est pas entièrement le cas, et que j’ai appris et mis en pratiquer quelques trucs importants 😉

        Je compte continuer quelques temps en monnaie fictive pour bien me faire la main, et si j’y parviens, passer en argent réel aux tables les plus petites. Parce que là en argent fictif, les gens jouent vraiment n’importe comment, je doute que ça aide à la progression.

        Post a Reply
        • Intéressant, j’attends tes retours sur ta progression Sév !! (et désolé pour le temps de réponse)

          Post a Reply
    • bonjour à tous !

      je suis joueur depuis 2007 et pour acquérir les compétences que j’ai aujourd’hui,il a fallu beaucoup d’apprentissage(livres,cours vidéos,de l’expérience qui est indispensable …)
      Je joue exclusivement sur internet,mais à part pour les tournois qui est mon format habituel,le cash game pour moi est devenu très difficile sur le net même au plus petit niveau de BI .
      Si les pros avaient voulus garder leur edge et continuer à gagner beaucoup d’argent au poker,il aurait fallu ne donner aucunes indications,aucuns conseils …

      Comme matthieu,le niveau en live est beaucoup moins élevé car se sont souvent des joueurs récréatifs.Ils n’ont pas le niveau pour jouer mais ils se font plaisir.
      J’ai plusieurs fois joué en live et j’ai pris pas mal d’argent à chaque fois car les joueurs sont très mauvais .Et je jouais à la plus petite table qui était à l’époque de 50 € .

      Sur le net,en tournoi,j’ai décidé en 2012 pendant ma période de chomage de me consacrer a fond au poker en attendant une réponse à mes candidatures de boulot.
      Je suis parti de 10 € en tournoi et j’ai gagné en 2 mois et demi 4000 €,puis j’ai continué à jouer avec l’objectif d’augmenter ma BK .22K € en 2 ans .
      Mais les aléas de la vie m’ont obligé à dépenser cet argent.sans ces aléas,j’aurai pris bien plus !

      Le poker est un jeu enrichissant,on apprend beaucoup sur soi.Mais chercher à en jouer professionnellement est restreint.Même des très bons joueurs qui pourraient etre pro sans probleme n’y arrive pas car il manquera toujours LE TRUC pour y arrive.sa vie privée ou financière qui peut freiner l’objectif d’etre pro,ce qui est mon cas .

      bon courage et bon jeux !

      Post a Reply
      • Salut Nico

        Beaux résultats, qui prouvent donc qu’on peut gagner de l’argent en jouant au poker. Après tu fais très bien de remarquer que passer en pro c’est vraiment compliqué, notamment parce qu’avoir une telle somme d’argent dans sa bankroll (capital) est tentant et en cas de souci, difficile de ne pas l’utiliser.

        Merci pour ton commentaire et à très vite par ici!

        Nicolas.

        Post a Reply
  2. Pour moi le poker est un jeux et avec de temps en temps des gains. Sa fait maintenant 9 ans que je joue et mes gains son faible ( je joue sur internet qu’au petit limite) Mon niveau au poker et correcte si je joue de petit session 2h max, si je joue plus je me déconcentre et je perd.

    Avec mes amis on fait des soirées poker et je fini souvent 1er ou 2 éme.

    Mon dernier tournois au casino de Montreux ( en suisse) j’ai fini 14eme sur 45 joueurs mais le niveau est faible, j’ai trouvé. J’ai perdu le tournois avec AR, au flop ( ou il y a les 3 cartes au début sur la table, pour ceux qui ne connaisse pas) j’ai toucher deux paire As et Roi, la 3eme était un 2, J’ai miser le pot et mon adversaire me demande le tapis, a se moment précis j’étais sur d’avoir la meilleure main. Le croupier retourne les cartes, et effectivement je gagne au flop car j’ai 2 paire et mon adversaire avais seulement une paire de 10 en main. le croupier à la turn retourne un carte ( je m’en souvient pas de la carte ) et à la river il retourne un 10 et mon adversaire à touché un autre 10 qui lui donne un brelan. Et me voila éliminé du tournois…. Se genre de coup malheureusement m’arrive souvent.

    J’ai une assez bonne lecture des mes adversaire mais la chance me sourie pas vraiment et le prix du tournoi est quand même élever c’était 350 franc suisse donc je fait rarement les tournois.

    Pour le cache game en suisse pour jouer sereinement faudrait avoir 1’000 franc suisse car la limite et de 10 franc la mise minimum, et je peux pas me permettre de perdre cette somme pour une soirée ^^ Faudrait que j’aille en France mais le trajet et long surtout que j’ai pas de permis de voiture…

    Pour finir le poker et un jeux très bien car il y a beaucoup de stratégie, et de bonne soirée avec des potes son plus préférable que de jouer sur internet. Sur internet l’avantage c’est de pouvoir s’entrainer et à tester différent stratégie, mais les meilleurs moment que je passe sont avec des potes, je pense qu’un jours j’irais au casino car la bas les discutions sont souvent très instructif pour amélioré sont jeux.

    Pour conclure je pense que c’est possible de gagner un petit revenu si on applique une gestion de son capital jeux avec beaucoup de sérieux. Pour ma part j’ai un capital jeux de 200$ et je joue uniquement à la NL2 ( cash game) et je retire 100$ tout les 3 mois environs. Je me suis fixer un stop perte d’une cave par jour de jeux, et je m’arrête si je gagne 1.32$. ( Pour ceux qui aime calculer voici mon calcule) 200$ ( mon capital de jeux) je joue que 1% du capital, et je veux gagner 0.66% du capital (200$) ce qui fait 1.32$ par jours de jeux. C’est se que je fait depuis le début de cette année, le 31 décembre j’irais voire mon win rat grâce à un logiciel et augmenter ma limite de jeux si tout se passe bien sur l’année. ( pour le moment j’ai retirer 400$ depuis le début de l’année).

    Post a Reply
    • Salut Thierry

      Bravo je vois que tu gères pas mal ce sujet et que t uas des bons chiffres! Merci d’avoir partagé ton expérience avec nous!

      Nicolas.

      Post a Reply
  3. Excellente référence ce livre … 😀

    Je tombe sur ce site en googlant mon pseudo (je suis très narcissique).

    Je nuancerais très fortement la conclusion : quelqu’un qui s’intéresserait au poker exclusivement parce qu’il aurait lu cet article irait droit dans le mur.

    Venir au poker doit avant tout se faire par passion. C’est à l’heure actuelle un jeu ultra-compétitif, même aux limites les plus faibles.

    Le temps à passer pour parvenir à gagner ne serait-ce qu’une centaine d’euros par mois se compte très probablement pour un néophyte complet en centaines d’heures online. Autant dire que pour quelqu’un qui ne serait intéressé que par l’aspect pécuniaire, c’est mission impossible 🙂

    Post a Reply
    • Bonjour Sylvain,

      Excellent de te retrouver par ici ! Merci pour la nuance de la conclusion, c’est effectivement vrai. L’ami que j’ai interviewé est un super passionné, il passe plusieurs heures par jour à travailler la théorie, les mains, à lire et échanger avec d’autres très bons joueurs de poker! Il adore ça!

      Hésites pas à revenir sur ce site ou à me contacter en privé si tu veux parler un peu plus longuement de poker

      Nicolas.

      Post a Reply
      • Tout a été dit ici ou presque.
        J’ajouterai que gagner en ligne est devenu impossible depuis que les logiciels compagnons (trackers) ont pris le pouvoir. Ce sont des utilitaires qui informent en temps réel des tendances de jeu adverse, et donnent des préconisations sur le jeu à tenir. On n’a aucune chance si on affronte des joueurs qui en sont équipés. Pour gagner en ligne, il FAUT aussi avoir un tracker et savoir s’en servir, ce qui demande des milliers de mains d’entraînement.
        De même en live, en cash, attention aux grosses tables où la collusion est monnaie courante. Il faut savoir aussi que les se préservent entre eux pros face à de nouveaux venus qui ne sont rien d’autre que des pigeons.
        On note que même aux petites tables live (1-2€), le pot moyen est de l’ordre de 30€, avec des pointes supérieures à 200€, donc le jeu en vaut la chandelle pour eux. Que dire alors des tables plus chères (2-4€ ou 5-10€) !
        Enfin, avec les années la technique pokérienne a avancé à pas de géant. De jeu de flambeurs, c’est devenu un vrai jeu de stratégie où la technique n’a rien à envier à celle des échecs, même si une part de chance subsiste évidemment, au moins sur le court terme.

        Post a Reply
        • « Il faut savoir aussi que les pros se préservent entre eux face à de nouveaux venus »
          désolé

          Post a Reply
        • Bonjour MrFernand,

          Oui la stratégie est clairement devenu très importante pour le poker. Mon ami interviewé ne parle en général plus que de probabilités, variances … et il ne joue jamais vraiment la partie en cours mais les 1000 parties à venir – donc si il perd, il s’en fiche car il sait que sur le long terme il gagnera.

          Sur le sujet des « pigeons » j’en ai souvent parlé avec lui. En fait, dans certains endroits (îles paradisiaques, villes balnéaires….) beaucoup de gens très très riches vont jouer au poker et dépenser des centaines d’euros « pour le plaisir ». Ils sont content de jouer, et s’en fichent de perdre. Donc être à ce moment-là pour récupérer cet argent n’est pas si immoral que cela 😉

          Quant aux nouveaux venus, rien ne leur empêche de passer des heures et des heures à apprendre, à jouer, à lire plein de livres sur le sujet. Les pros se préservent peut-être aussi parce qu’ils ont passé des milliers d’heures pour en arriver là, ils protègenet donc leur territoire contre ceux qui souhiatent trouver de l’argent facile dans le poker.

          Nicolas.

          Post a Reply
  4. Bonsoir,
    le post date de quelques années déjà mais mon commentaire pourra peut-être servir à certaines personnes. Personnellement, je vais avoir mes 18 ans que cette année, vous comprenez donc que je n’ai pas encore accès aux casinos. Je voudrais surtout commencer par l’importance de la passion ! Car je pense que c’est la racine même qui vous permettra de vous améliorez et de devenir meilleur que les autres ! Pour la petite histoire j’ai appris le poker vers 10 ans (cas plutôt rare je pense) et c’est un jeu qui m’a tout de suite séduit (aspect mathématique, sensationel, reflexion) donc quelque chose qui correspondait déjà à mon caractère. Bien sûr en ce temps je ne jouait que très peu de fois dans l’année et c’était vraiment ludique, sans argent 😉 à 14/15 ans j’ai commencé à jouer sur l’ordi, tjrs sans argent juste pour satisfaire mon plaisir pour ce jeu, et à regarder de nombreuses tables finales entièrement en analysant toujours plus afin de m’améliorer n’ayant personne avec qui faire des tables de 4 à 6 joueurs à cet âge 🙂 Puis ,juillet 2015 (16 ans) un ami avec qui j’avais appris décide d’organiser un tournoi à 10€ (sans recave, 7 joueurs) et mes connaissances m’ont permis de m’imposer. Cependant je pensais bien au facteur chance et ce n’est pas sur une seule fois que l’on peut juger (importance de se remettre en question dans toutes les situations) 😉 sur 1 ans j’ai donné à certains amis un léger goût du poker (sans toutefois en faire des vrais passionnés, des amis qui disent en arrivant aux tounois : « que la chance soit avec moi » et cette phrase ne vous sauvera pas longtemps car si j’ai compris une chose c’était qu’il était assez important de réduire au mieux le facteur chance pendant les parties) et j’ai fais 7 tournois et 7 victoires (dont certains avec uniquement des majeures ayant pas mal d’expérience)
    -(attention à la sur-confiance) mais j’ai commencé avec le temps à posséder un niveau plus qu’acceptable (avec une stratégie de tournoi fonctionnant assez bien) et en constante amélioration (retour sur les livres, analyses, …)
    – Comme un signe du destin, un ami m’invite à faire un cash game(mon premier donc une façon de jouer différente) chez un de ses amis de 22 ans et arrivera ma première défaite de 10€ (il fallait bien que cela arrive mais remarquez que n’ayant pas de salaire, il est important de se maîtriser et de ne pas gaspiller son argent et faire des caves trop grandes)
    – je retournerai 3 fois chez cet ami et ferai 30€ minimum de benef à chaque fois
    Finalement, certaines personnes avec qui j’ai joué ont même dit que j’avais un don(sûrement exagéré), certains faisant parfois de vrais tournois live et renforçant mon envie de progresser encore et encore avec une passion grandissante pour ce jeu donnant des sensations incroyables *.*
    J’ai donc la chance d’avoir acquit de bonnes bases rapidement mais non sans travail et je compte donc donner une part importante à ce « loisir » dans ma vie future mais j’aimerais dire à ceux qui sont dans le même cas qu’il ne faut pas tout miser sur ce jeu car il présente des risques et donc par prudence je vais faire un bac+5 tout en continuant de jouer et si je dois un jour avoir la chance d’en vivre (rêve que je ne pourrai peut-être pas avoir) alors il en sera ainsi et ce jeu restera ma passion les week-ends avec des amis et une bonne bière bien fraîche ! 🙂 Je souhaite donc à tous ceux qui possède une réelle maitrîse et qui ont ce rêve de réussir mais sans jamais tout laisser de côter, il faut réduire le facteur risque n’oubliez pas plus de perdants que de gagnant 😉 Bonne chance à tous !

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Parier Intelligemment durant la Coupe du Monde - […] fois de plus, parier sur le sport n’est pas une science exacte. Comme pour le poker ou la roulette,…
  2. Comment Gagner sur le Net : 35 Idées qui Marchent !! - […] en savoir plus, allez faire un tour sur cette interview d’un joueur amateur que je connais […]
  3. L'incroyable TOP 167 des sites pour gagner de l'argent sur Internet! - […] Si vous voulez en savoir plus sur le poker, j’avais interviewé il y a deux ans un ami joueur…

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

64 Partages
Partagez60
Épinglez4