_ap_ufes{"success":true,"siteUrl":"www.abcargent.com","urls":{"Home":"http://www.abcargent.com","Category":"http://www.abcargent.com/category/arnaques/","Archive":"http://www.abcargent.com/2017/04/","Post":"http://www.abcargent.com/crowdfunding/","Page":"http://www.abcargent.com/bienvenue-liste-blogging/","Attachment":"http://www.abcargent.com/crowdfunding/crowdfunding_purple_hands/","Nav_menu_item":"http://www.abcargent.com/7321-e/","Omapi":"http://www.abcargent.com/?omapi=eouvwqsxc4hemmcd","Opanda-item":"http://www.abcargent.com/opanda-item/opanda_default_signin_locker/","Feedback":"http://www.abcargent.com/?post_type=feedback&p=9073"}}_ap_ufee

Un atelier en ligne pour des finances zen

Aujourd’hui je reçois à nouveau sur ce blog Marina, du blog L’Accro du Budget. Après nous avoir montré il y a deux mois comment épargner de l’argent, Marina revient aujourd’hui pour vous donner des pistes plus concrètes pour mieux gérer vos comptes et avoir des finances zen. Et pour vous présenter son atelier en ligne.

Bonjour, dans un article précédent je vous avais donné des conseils pour épargner régulièrement et atteindre vos objectifs.

Si vous avez découvert à quel point le budget pouvait changer vos finances, vous avez peut être décidé de rechercher d’autres informations pour optimiser votre budget.

Sur la toile, en librairie, vous avez pu trouver des tonnes d’informations, au risque de vous sentir submergé et de ne pas savoir par où débuter !

J’ai fait le même constat il y a 2 ans : devant l’abondance d’informations on ne sait plus par quelle étape commencer. D’autant plus que ces informations ne sont pas toujours exposées de manière très claire, ni très fun, il faut le dire.

C’est pour cela que j’ai conçu l’atelier en ligne « 21 jours pour des finances zen », une formation de 3 semaines durant lesquelles je guide les participants dans l’établissement et l’optimisation de leur budget.

C’est avec plaisir que je vous en dévoile les principales étapes, ainsi qu’une fiche de travail extraite de l’atelier.

Jour 1 : Prendre conscience de ses dépenses

Cette première paraît toute simple mais je peux vous assurer qu’elle est puissante. Durant quelques jours, je vous invite à noter toutes vos dépenses quotidiennes, sur un carnet, votre agenda, votre smartphone…

Pourquoi donc s’embêter à noter ses dépenses alors qu’il existe des applications mobiles qui récupèrent vos opérations bancaires et leur assignent même des catégories automatiquement ?

Noter ses dépenses pour commencer à mieux gérer ses finances

Noter ses dépenses, pas toujours glamour mais indispensable

Le but ici n’est pas de réaliser votre budget, mais plutôt de passer du stade de « spectateur » de vos finances à celui d’acteur. Vous passez de la passivité (je regarde mes comptes) à l’action (j’inscris mes opérations). Ce changement d’état d’esprit vous conditionne dans une autre dynamique. Si vous êtes sur le site de Nicolas, c’est que vous voulez déjà devenir maître de vos finances, donc continuez dans ce mouvement !

De plus, noter vos dépenses va vraiment vous faire réaliser, au bout de quelques jours, du nombre d’achat que vous pouvez faire par automatisme, sans forcément en profiter. Une réflexion plus globale qui va vous permettre de mieux décider de vos achats à l’avenir.

Jour 4 : Faire une pause café budget

Une habitude qui va changer votre gestion : planifiez un rendez-vous régulier, idéalement une fois par semaine, pour faire le point sur votre budget et l’ajuster. Rendez ce moment agréable, en ayant tout à disposition (tickets de caisse, chéquier, factures à payer, enveloppes et timbres au besoin), prévoyez une playlist sympa, un café… Et vous voilà parti pour 30 minutes en tête à tête avec votre budget.

Pause café budget

Une petite pause café qui va changer beaucoup de choses.

Vous allez pouvoir reporter vos dépenses de la semaine passée, voir s’il vous reste de la marge avant d’atteindre les montants fixés par catégories, mais aussi prévoir les dépenses à venir, votre stratégie d’épargne…

Si vous vivez en couple, l’idéal est de faire cette Pause Café Budget à deux, afin de communiquer sur vos objectifs communs, et d’être d’accord sur les dépenses à effectuer. Au moins, faites un débriefing ensemble du budget en cours

Jour 5 : Construire votre budget

Pour cela, inutile d’analyser tous vos relevés de comptes de l’année ! Munissez vous des deux derniers, voire même du dernier si toutes vos charges sont mensualisées, cela suffit.

Si vous regardez votre relevé de comptes, vous pouvez remarquer qu’il y a trois types de mouvements :

  • Les prélèvements et virements récurrents : ce sont en général votre salaire, votre épargne, les assurances, le loyer, les impôts, les abonnements…. Ces opérations, vous allez les surligner d’une même couleur, elles feront partie de la base de votre budget
  • Les dépenses « volontaires » régulières : je veux parler ici des courses alimentaires, des retraits d’espèces, du carburants. Ces dépenses reviennent plusieurs fois dans le mois, surlignez-les d’une autre couleur
  • Les dépenses exceptionnelles : elles varient tout le temps, ne reviennent pas régulièrement… elles font un peu ce qu’elles veulent ! Ce sont typiquement les dépenses de type loisir. Laissez-les de côté, on ne va pas s’en occuper à cette étape.

Maintenant que vous avez identifié les différents mouvements sur votre compte, vous allez pouvoir passer à la construction de votre budget.

Oubliez tout de suite la répartition « charges fixes / charges variables », cette comptabilité n’est pas adaptée pour un budget familial.

Préférez ventiler vos dépenses en charges vitales et charges non essentielles :

  • Charges vitales : ce sont celles qui vous sont obligatoire pour vivre : votre loyer, les impôts, les assurances, les crédits… mais aussi l’alimentaire. Vous ne pouvez jamais reporter ces dépenses au mois suivant, même si vous êtes à découvert
  • Charges non essentielles : à l’opposé, ce sont toutes les dépenses que vous pourriez reporter au mois prochain si votre budget était trop serré. Les abonnements loisirs rentrent dans cette catégorie. Oui, je sais, l’abonnement à Canal Satellite, vous ne pouvez pas le reporter d’un mois, mais est-il essentiel à votre survie ? Optimiser son budget c’est se donner des choix, et si votre situation financière l’exige, vous devriez pouvoir supprimer certains abonnements. Je classe cependant les forfaits téléphone-internet en charges vitales: ceux-ci me paraissent indispensables pour pouvoir conserver du lien social, des moyens d’informations et de formation.

Vous pouvez maintenant compléter un tableau (papier ou Excel) avec toutes ces informations ! Et voir plus précisément où sont vos postes à optimiser.

Jour 9 : La boule de neige des remboursements

Si vous avez plusieurs crédits en cours (hors immobilier) vous perdez du pouvoir d’épargne et d’achat, c’est mathématique.

Est-ce que vous saviez qu’il était possible de vous en « débarrasser » avant l’heure ?

Pour cela, listez tous vous crédits en cours, en relevant le capital restant à rembourser, du plus petit au plus grand.

Quand vous avez cette liste, cherchez à rembourser par anticipation le premier crédit, celui dont il reste le moins à rembourser. Les astuces de ce blog vous aideront à constituer votre capital !

Une fois le premier crédit remboursé, vous reportez sa mensualité sur le second crédit. Ce deuxième crédit sera donc remboursé plus vite, et vous aller reporter la mensualité du 1er crédit + la mensualité du 2ème crédit sur le 3ème crédit. C’est ce que j’appelle la boule de neige des remboursements !

Ici, vous n’allez pas gagner d’argent sur les intérêts restant dû, l’idée est de se motiver en commençant par une petite étape, qui va s’additionner à une seconde etc.

Petite note : vous n’avez pas de pénalités de remboursement anticipé pour les crédits de type consommation, seulement pour les crédits immobiliers.

Jour 15 : Comment garder la motivation

Gérer ses finances c’est aussi une question de motivation ! C’est parfois difficile de s’astreindre à faire le point sur son budget toutes les semaines, de refuser des achats plaisirs car on doit être raisonnable.

conserver la motivation

Pas toujours simple de conserver la motivation… Il faut garder à l’esprit l’objectif final

Pour garder le cap, il vous faut trouver une bonne raison. Qu’est ce qui vous motive à mieux gérer vos finances ? Est-ce que c’est parce que vous ne supportez plus d’être à découvert ? Parce que vous voulez partir en vacances sur l’île de vos rêves ? Parce que vous voudriez passer à temps partiel, ou monter votre entreprise et que vous devez prévoir ce changement de revenus ?

Cherchez en vous la raison qui vous pousse vraiment à changer vos habitudes, qui vous permettra de résister à des achats d’impulsion vraiment peu raisonnables.

Avec ces quelques étapes vous avez une marche à suivre pour reprendre le contrôle de vos finances et avoir un meilleur rapport avec votre argent. Mais ce n’est qu’un échantillon des modules de l’atelier, et je ne vous ai pas encore parlé du groupe Facebook secret sur lequel j’organise des lives pour répondre à vos questions 😉

L’atelier commence le 21 novembre, et les inscriptions seront closes le 13. D’ici là, n’hésitez pas à me contacter par mail si vous avez des questions.

Mon opinion sur l’atelier en ligne (Nico)

Merci Marina pour ce concentré d’informations vraiment utiles. C’est à nouveau Nico qui vous parle.

J’ai suivi le précédent atelier en ligne que vous propose Marina (l’édition de Septembre 2016) et je peux vous dire que ça envoie du lourd.

Elle vous donne plein de conseils concrets, à mettre en place tout de suite pour changer immédiatement votre manière de gérer vos comptes.

Cet atelier de 21 jours consiste en 15 modules : un email chaque jour du lundi au vendredi, qui traite d’un point précis, avec des pistes d’amélioration, des exemples, des explications et des exercices pratiques.

Ça vous parle de budget, d’économies, d’habitudes, de motivation, des finances en couple…

Et surtout, ça va vous aider à passer à l’actionSurement la partie la plus compliquée, non?

Et ce n’est pas tout. Marina vous aide aussi dans le groupe Facebook qu’elle a créé spécialement pour l’occasion – un groupe très actif où chacun a son mot à dire, peut demander de l’aide, proposer des conseils ou partager son expérience. Et pour terminer, quelques sessions Facebook Live sont organisées pour encore plus d’échanges.

Avant de poursuivre, je dois vous préciser que je vais recevoir une commission pour chaque inscription. Cette commission ne change rien au prix que vous allez payer, et surtout, cela n’enlève rien à mon objectivité. J’ai décidé de vous parler de cet atelier car il me paraît vraiment intéressant. Cela fait un bout de temps que je souhaitais parler plus fréquemment de finances personnelles sur ce blog, car je suis convaincu que la première étape pour avoir plus d’argent, c’est d’apprendre à mieux gérer l’argent que l’on a déjà en sa possessionEt non d’essayer d’en gagner plus par tous les moyens.

Pour information, j’ai testé l’atelier moi-même: je m’y suis inscrit pour pouvoir juger de sa qualité et je n’ai pas été déçu des promesses de Marina. Ses 15 modules sont vraiment chouettes (et agréables à lire), ses conseils sont vraiment utiles et permettent de passer rapidement à l’action, et de provoquer un changement dans vos finances. Et pouvoir interagir avec d’autres personnes dans la même situation (via le groupe Facebook), c’est vraiment TOP.

Alors oui: ça ne viendra pas tout seul. Il vous faudra faire des efforts, sortir de votre zone de confort, changer vos habitudes. Mais le jeu en vaut la chandelle. Car vous ne finirez plus vos fins de mois à chercher quelques euros sous les canapés.

Alors, envie de finances zen? D’avoir un peu d’argent à la fin du mois? De vous faire plaisir plus souvent? Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Je veux m’inscrire à l’atelier en ligne « 21 jours pour des finances zen »

Merci encore à Marina et à très vite.

 

Vous avez aimé? Vous n'êtes pas d'accord? Laissez vos impressions ci-dessous!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *